Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

James Ellroy

James Ellroy

James Ellroy, de son vrai nom Lee Earle Ellroy est né le 4 mars 1948 à Los Angeles. Très tôt fervent lecteur de polars, il est écrivain du genre. En 1958, sa mère est assassinée, et le meurtre ne sera jamais élucidé.



Malgré un père présent, il est livré à lui-même et deviendra délinquant. Il s...

Voir plus

James Ellroy, de son vrai nom Lee Earle Ellroy est né le 4 mars 1948 à Los Angeles. Très tôt fervent lecteur de polars, il est écrivain du genre. En 1958, sa mère est assassinée, et le meurtre ne sera jamais élucidé.



Malgré un père présent, il est livré à lui-même et deviendra délinquant. Il s’engage dans l’armée en 1965 et le décès de son père marque une descente aux enfers. Il sombre dans la drogue et l’alcool, devient SDF pendant plus de 10 ans.

 

En 1977, il change de vie après de graves problèmes de santé et commence à écrire. C’est en 1984 que débute réellement sa carrière avec Lune sanglante, qui ouvre la trilogie Lloyd Hopkins. Un tueur sur la route deviendra une référence dans les écoles de police, décrivant avec précision la psychologie des serial killers. Avec le premier volet du quatuor de Los Angeles, Le Dahlia noir, c’est la célébrité.

Il s’inspire d’un meurtre jamais résolu, qui lui permettra d’exorciser celui de sa propre mère. La suite de la série, avec Le Grand Nulle Part, L.A.
Confidential et White Jazz ont pour thème la pègre de Los Angeles dans les années 40 à 50. Certains seront portés à l’écran. Ma part d’ombre se veut autobiographique.

 

Référence dans le roman noir américain, il est pourtant peu apprécié dans son pays. Il collabore à des scénarios de film (Au bout de la nuit). Son dernier roman, Underworld USA, est sorti en France en 2010 chez Rivages.

Vidéos relatives à l'auteur

  • Quais du Polar : 10 ans d'enquête bien menée !

    Lecteurs.com est partenaire du festival et vous emmène à la rencontre d'une pléthore d'auteurs et d'un public au rendez-vous.  Triomphe assuré pour les dédicaces : De Franck Thilliez à Mallock, de Françoise Guérin à Karine...

  • Parole de libraire "spécial polar" avec Stéphane Bourgoin

    Stéphane Bourgoin possède un parcours atypique : il est grand spécialiste du polar, écrivain et criminologue. Un expert en la matière pour diriger la librairie "Au troisième oeil" à Paris et pour nous faire part de ses deux coups de coeur du...

  • Reporter d'un jour au festival Quais du Polar avec Caroline

    Le festival Quais du Polar a fêté ses dix ans. Un beau parcours pour installer ce genre littéraire à part entière devenu incontournable. Référence en la matière, il était impossible de manquer ce rendez-vous lyonnais printanier....

Articles en lien avec James Ellroy (5)

  • Quais du Polar : 10 ans d'enquête bien menée !
    Quais du Polar : déjà 10 ans d'enquête bien menée !

    Lecteurs.com est partenaire du festival et vous emmène à la rencontre d'une pléthore d'auteurs et d'un public au rendez-vous. 

  • Eté 2015, les 10 polars à ne pas manquer
    A redécouvrir : été 2015, les 10 polars à ne pas manquer

    Les psychopathes sont au meilleur de leur forme et les maîtres du polar au meilleur de leur talent pour raconter leur folie. Une imagination à faire froid dans le dos, à réveiller les plus profondes angoisses et surtout à graver avec addiction ces histoires dans vos mémoires puisque chers lecteurs, vous vous jetez dessus avec frénésie ! Alors faites votre choix, le must du thriller vous attend !

  • Parole de libraire "spécial polar" avec Stéphane Bourgoin
    Parole de libraire "spécial polar" avec Stéphane Bourgoin

    Stéphane Bourgoin possède un parcours atypique : il est grand spécialiste du polar, écrivain et criminologue. Un expert en la matière pour diriger la librairie "Au troisième oeil" à Paris et pour nous faire part avec conviction de ses deux coups de coeur du moment. 

  • Reporter d'un jour au festival Quais du Polar avec Caroline
    Reporter d'un jour au festival Quais du Polar avec Caroline

    Le festival Quais du Polar a fêté ses dix ans. Un beau parcours pour installer ce genre littéraire à part entière devenu incontournable. Référence en la matière, il était impossible de manquer ce rendez-vous lyonnais printanier.

Avis sur cet auteur (51)

  • add_box
    Couverture du livre « Perfidia » de James Ellroy aux éditions Rivages

    Spitfire89 sur Perfidia de James Ellroy

    Terreur, la corruption, l’argent, le sexe, le pouvoir, les manipulations, les minorités, le racisme, la religion, la violence, la rédemption, l’amour et la mort. L’auteur à un style d’écriture serrée, limpide et classique à noter que les amateurs de thrillers chocs ne trouveront peut être pas...
    Voir plus

    Terreur, la corruption, l’argent, le sexe, le pouvoir, les manipulations, les minorités, le racisme, la religion, la violence, la rédemption, l’amour et la mort. L’auteur à un style d’écriture serrée, limpide et classique à noter que les amateurs de thrillers chocs ne trouveront peut être pas leur bonheur avec cet opus.

  • add_box
    Couverture du livre « La tempête qui vient » de James Ellroy aux éditions Rivages

    Spitfire89 sur La tempête qui vient de James Ellroy

    Le deuxième opus du Second Quatuor de Los Angeles. Chronique intense et déjantée d’une guerre dépourvue de champ de bataille, brillant récit évocateur d’une époque incertaine qui secoue le lecteur jusqu’à la dernière page. L’auteur aborde les thèmes idéologique, politique, social et religieux...
    Voir plus

    Le deuxième opus du Second Quatuor de Los Angeles. Chronique intense et déjantée d’une guerre dépourvue de champ de bataille, brillant récit évocateur d’une époque incertaine qui secoue le lecteur jusqu’à la dernière page. L’auteur aborde les thèmes idéologique, politique, social et religieux des années de guerre.

  • add_box
    Couverture du livre « Lune sanglante » de James Ellroy aux éditions Rivages

    Spitfire89 sur Lune sanglante de James Ellroy

    Cet ouvrage, est écrit par une merveilleuse plume avec beaucoup d’intelligence. Une très bonne série qui met en scène Lloyd Hopkins. Il y a quelques maladresse expressives, mais le livre, l’intrigue ainsi que les personnages sont captivants. Lloyd est à la fois un super flic, un voyou et un fou....
    Voir plus

    Cet ouvrage, est écrit par une merveilleuse plume avec beaucoup d’intelligence. Une très bonne série qui met en scène Lloyd Hopkins. Il y a quelques maladresse expressives, mais le livre, l’intrigue ainsi que les personnages sont captivants. Lloyd est à la fois un super flic, un voyou et un fou. Une intrigue sombre et glauque. Un bon moment de lecture.

    "Il abattit la hache à nouveau, encore et encore, jusqu’à être trempé de sang, du sang qui lui éclaboussait et le visage et l’intérieur de la bouche, du sang qui lui traversait le cerveau, son âme entière baignée du rouge vif de l’amante : ce rouge vif des fleurs qu’il enverrait demain a l’amour de sa vie."

    "Ils marchèrent plein sud, et il fallut de longs moments pour que le déclic se fasse dans la tête de Lloyd et qu’il comprenne les épiphanies, la logique parfaite de l’autodestruction qui s’étalait devant ses yeux."

  • add_box
    Couverture du livre « Lune sanglante » de James Ellroy aux éditions Rivages

    Chantal YVENOU sur Lune sanglante de James Ellroy

    Les deux premiers chapitres sont déroutants : au point de m’être interroger sur l’intérêt de poursuivre la lecture ! Mais la persévérance paye : l’apparition de Lloyd Hopkins, sergent taciturne et marginal, dont la pugnacité va de pair avec l’intelligence fulgurante a changé la donne. Les...
    Voir plus

    Les deux premiers chapitres sont déroutants : au point de m’être interroger sur l’intérêt de poursuivre la lecture ! Mais la persévérance paye : l’apparition de Lloyd Hopkins, sergent taciturne et marginal, dont la pugnacité va de pair avec l’intelligence fulgurante a changé la donne. Les chapitres suivants ont été proprement dévorés !


    C’est sur une série de crimes dont la victime est toujours une jolie jeune femme aux alentours de la trentaine que porte l’enquête. Certains cas ont été considérés comme des suicides et classés. Il faut la perspicacité de Lloyd pour relier affaires entre elles. La montée en puissance du mode opératoire illustre bien la dangerosité et la folie du criminel. Le roman nous fait partager les réflexions de Lloyd, mais on est aussi conviés en direct aux voies de faits du meurtrier, dont on ignore par contre l’identité (a posteriori, et en relisant le premier chapitre problématique, je me dis qu’il y avait là des indices lourds !)

    La traque est menée tambour battant, c’est une véritable course contre la montre qui s’engage au fur et à mesure que l’étau se resserre. Difficile de lâcher le livre dans la dernière partie !

    Les difficultés initiales seraient -elles dues à un problème de traduction : des expressions comme « Ses ancêtres irlandais protestants étaient à la lutte avec son cinglé de frère Tom » ou un « tube chirurgical » que j’ai fini par identifié comme un cathéter, ou encore « dans la bouteille de jus d’orange à laquelle elle buvait chaque soir » sont certes compréhensibles mais lourdes.

    Un excellent polar décliné en trilogie, dont cet opus est le premier, et incite à poursuivre avec les deux tomes suivants.

    286 pages Payot Rivages 15 février 2001