George Sand

George Sand
George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, romancière, auteur dramatique, critique littéraire française, plus tard baronne Dudevant, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876.

Articles (1)

  • Les lettres, féminines et plurielles
    Les lettres, féminines et plurielles

    Tardivement publiées, les femmes ont conquis à la pointe de la plume un bastion longtemps réservé aux hommes. En France, seules deux académiciennes ont enfilé l'Habit vert (Marguerite Yourcenar en 1980 et Jacqueline de Romilly en 1988) pour sept cent dix-neuf membres. 

Avis (25)

  • Couverture du livre « Un hiver à Majorque » de George Sand aux éditions Lgf

    Floriane Guilcher sur Un hiver à Majorque de George Sand

    Un plaisir de lecture pour ceux qui connaissent les lieux.. Je le relis à chaque visite de cette belle île, qui a certes bien changé depuis le passage de George Sand et Chopin, mais qui conserve ce charme qu'on retrouve avec délice: les odeurs, les paysages, les noms des petits villages..

    Un plaisir de lecture pour ceux qui connaissent les lieux.. Je le relis à chaque visite de cette belle île, qui a certes bien changé depuis le passage de George Sand et Chopin, mais qui conserve ce charme qu'on retrouve avec délice: les odeurs, les paysages, les noms des petits villages..

  • Couverture du livre « Le dernier amour » de George Sand aux éditions Archipel

    Sy Dola sur Le dernier amour de George Sand

    Très beau livre très bien écrit au cadre et décor de l'histoire magnifique et une façon subtile d'amener l'histoire.
    Le rythme du livre est tranquille ce qui fait que même si on est plongé dans l'histoire on n'est pas pressé de découvrir la fin, on se laisse le temps et ça permet de profiter...
    Voir plus

    Très beau livre très bien écrit au cadre et décor de l'histoire magnifique et une façon subtile d'amener l'histoire.
    Le rythme du livre est tranquille ce qui fait que même si on est plongé dans l'histoire on n'est pas pressé de découvrir la fin, on se laisse le temps et ça permet de profiter pleinement de tout ce que l'on peut ressentir.
    la psychologie des personnages est aussi fort intéressante entre celle qui s'emporte, celui qui est fourbe et celui qui décrypte, analyse chaque chose, comportement..
    A découvrir

  • Couverture du livre « La mare au diable » de George Sand aux éditions Gallimard

    Remy Ducloux sur La mare au diable de George Sand

    George sans s a été longtemps ma compagne lors de mes ballades champêtres un livre à la main, qu'il est bon de la lire dans l'herbe, celui- ci me plaît particulièrement, j'aime les histoires de paysans simples et vraies

    George sans s a été longtemps ma compagne lors de mes ballades champêtres un livre à la main, qu'il est bon de la lire dans l'herbe, celui- ci me plaît particulièrement, j'aime les histoires de paysans simples et vraies

  • Couverture du livre « La Petite Fadette » de George Sand aux éditions Gallimard

    Camille Capron sur La Petite Fadette de George Sand

    La petite Fadette,

    C’est l’histoire de deux bessons, deux frères jumeaux pourtant différents : un chétif, Sylvinet et un courageux, Landry.

    C’est l’histoire d’une rencontre : celle de Landry et de la petite Fadette considérée comme la sorcière du village.

    C’est l’histoire de l’Amitié et...
    Voir plus

    La petite Fadette,

    C’est l’histoire de deux bessons, deux frères jumeaux pourtant différents : un chétif, Sylvinet et un courageux, Landry.

    C’est l’histoire d’une rencontre : celle de Landry et de la petite Fadette considérée comme la sorcière du village.

    C’est l’histoire de l’Amitié et de l’Amour.



    Je n’avais jamais lu de romans écrits par George Sand, alors je me suis rattrapée en me plongeant dans La petite Fadette. L’écriture est douce et captivante, les personnages sont attachants, les mots m’ont tout simplement emportée !

    J’ai énormément appréciée l’histoire: celle de deux frères, de leur symbiose. Deux frères, liés comme les deux doigts de la main, qui vont être séparés : l’un envoyé chez le voisin pour l’aider dans son travail et l’autre résigné à rester avec sa famille, dû à sa condition physique. Leur relation est vraiment belle et très intéressante à suivre. Mais si elle ne cesse de fluctuer au cours des divers évènements, l'amour, lui, reste présent.

    La deuxième relation qui m’a plu est celle de Landry et « Fanchon », soit La Petite Fadette : une relation qui commence avec une sorte de « brutalité » non physique mais mentale, ceci dû à leurs différences apparentes, puis relation qui deviendra plus douce…

    C’est une réelle histoire sur la vie : sur la famille, les amitiés, les devoirs, les sacrifices… Mais aussi une leçon de morale comme quoi l’apparence ne devrait pas être notre premier critère en termes de jugement.



    Un réel coup de cœur pour moi ! Je suis pressée de recommencer l’aventure et de me plonger dans un autre roman de Georges Sand !

Récemment sur lecteurs.com