Duval Maelig

Duval Maelig
Maëlig Duval est née en Bretagne et vit à Paris. Passionnée de littératures et de spectacles vivants, elle s'envole volontiers à Milan le temps d'une soirée à la Scala, se précipite à Lyon pour voir au théâtre des Célestins une pièce qui lui avait échappé lors de sa sortie parisienne, profite d'u... Voir plus
Maëlig Duval est née en Bretagne et vit à Paris. Passionnée de littératures et de spectacles vivants, elle s'envole volontiers à Milan le temps d'une soirée à la Scala, se précipite à Lyon pour voir au théâtre des Célestins une pièce qui lui avait échappé lors de sa sortie parisienne, profite d'une création au théâtre de Liège pour découvrir la ville. Elle écrit des nouvelles et des romans.

Avis (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Scrops ! » de Duval Maelig aux éditions Gephyre

    Sophie Trouffier sur Scrops ! de Duval Maelig

    C'est un très beau roman, j'aime le style, qui coule avec simplicité, tout en étant riche en lexique, avec de très belles images, des bons mots, des petites surprises syntaxiques, bref, un bonheur.
    C'est drôle, j'adore cette espèce d'ironie mordante mais discrète qui court tout du long. On...
    Voir plus

    C'est un très beau roman, j'aime le style, qui coule avec simplicité, tout en étant riche en lexique, avec de très belles images, des bons mots, des petites surprises syntaxiques, bref, un bonheur.
    C'est drôle, j'adore cette espèce d'ironie mordante mais discrète qui court tout du long. On sent une vraie tendresse pour les personnages tout en étant toujours un peu à distance, pour ne jamais cesser de les voir tels qu'ils sont, assez piteux en vrai.
    Les personnages sont très réussis, je les ai trouvés efficaces. J'aime le couple, la voisine, le fou et la fille, ils ont tous du mordant, du piquant. J'aime moins l'amoureux de la fille, plus effacé, pas assez consistant, je trouve. J'ai adoré Physis et ses paysages, sa présence est réelle, elle est douce et hostile à la fois, tu rends particulièrement bien le sentiment d'inquiétante étrangeté de cette planète. J'adore aussi la présence du grand Puckman, c'est drôle et efficace. Les personnages secondaires fonctionnent bien, la mémé, la copine artiste, le petit frère, la vilaine maman, la secrétaire, etc.
    Les lieux et les actions sont claires, les descriptions efficaces. J'ai vu la planète comme dans un film.
    Les thèmes sont incroyablement réussis : l'amour entre Madeline et son petit vieux est superbe, vraiment très très réussi, émouvant à souhait, malgré le ridicule du petit vieux. J'adore la scène de la cheminée, j'adore sa façon de renoncer aussi, de se dire qu'elle est partie, il est si pitoyable et touchant malgré tout ! La voisine, dans sa relation avec sa famille et avec le reste du monde est absolument géniale : elle est vraiment bienveillante et aimable, on l'aime tout de suite, j'adore sa façon un peu trouble de faire des shampoings. L'idée même de sauver le monde avec des shampoings est merveilleuse. Et surtout, mention spéciale pour l'incroyable et si réussie relation entre Madeline et Geneviève... comme c'est bien amené, comme c'est réussi, c'est le coeur du roman pour moi et il est parfait. le poids d'être la première née est si bien construit, si lourd à porter. Et cette barbe !! Et le tentacule !! Génial, c'est parfait. Je suis complètement fan.
    Bref, encore une fois, un roman très original, surréaliste, farfelu en apparence, et tellement juste et universel en fait.

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !