Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Dolores Redondo Meira

Dolores Redondo Meira

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (29)

  • add_box
    Couverture du livre « Une offrande à la tempête » de Dolores Redondo Meira aux éditions Gallimard

    Bill sur Une offrande à la tempête de Dolores Redondo Meira

    Et me voilà arrivée à la dernière étape de la trilogie du Baztan, au cœur du pays basque, où on retrouve bien évidemment l'inspectrice Amaia Salazar aux prises avec une série de décès de nouveaux nés.

    Les mères accusent les pères. Une grand-mère invoque le génie maléfique Inguma, célèbre...
    Voir plus

    Et me voilà arrivée à la dernière étape de la trilogie du Baztan, au cœur du pays basque, où on retrouve bien évidemment l'inspectrice Amaia Salazar aux prises avec une série de décès de nouveaux nés.

    Les mères accusent les pères. Une grand-mère invoque le génie maléfique Inguma, célèbre figure des mythologies basques.

    Mais qui peut donc ainsi manipuler les pères pour qu'ils acceptent de donner leurs enfants en 'offrande' selon les derniers mots d'un de ces pères ...

    Quel rôle joue la rivière, dont on va découvrir les secrets.

    Entre sa famille et la traque de ce nouveau serial killer, dans l'ombre maléfique de sa mère qui est peut-être toujours en vie, Amaia devra jouer serré, toujours épaulée par ses fidèles adjoints et l'appui rapproché du nouveau juge.

    Un roman passionnant, tous comme les précédents, qui clôt en beauté ce cycle.

    Une écriture qui sais nous emporter dans les tréfonds de la psychologie d'êtres froids et sans scrupules tout en ménageant des scènes emplies de douceur quand Amaia se ressource auprès de son fils et de son mari. 

    Les deux romans suivants de Dolores Redondo m'attendent heureusement dans ma liseuse ... je n'aurais pas aimé devoir attendre avant de la lire de nouveau ...

  • add_box
    Couverture du livre « La face nord du coeur » de Dolores Redondo Meira aux éditions Gallimard

    DUPREZ sur La face nord du coeur de Dolores Redondo Meira

    la policiere espagnole amala salazar suit une formation a l academie du fbi a quantico aux usa. Reperer par l agent dupree pour son intuition, amala, se voit proposee d integrer une enquete en cours
    un tueur en serie , surnome le compositeur, profite des ouragans pour repeter les memes meurtres...
    Voir plus

    la policiere espagnole amala salazar suit une formation a l academie du fbi a quantico aux usa. Reperer par l agent dupree pour son intuition, amala, se voit proposee d integrer une enquete en cours
    un tueur en serie , surnome le compositeur, profite des ouragans pour repeter les memes meurtres , decimant a chaque fois une famille entiére
    on est al été 2005, rien ne semble arreter l ouragan katrina, qui fonce vers la nouvelle orléans. Dolores Redondo nous embarque dnas la furie de la tempete, decriavant en temps reel des scenes apocalyptiques. une contree ravagee et des habitants livrés a eux memes, oubliée du reste du monde
    un roman palpitant qui évoque une fois de plus les discriminations et la misere , dans un état de louisiane où le vaudou rode. Bienvenue en enfer

  • add_box
    Couverture du livre « La face nord du coeur » de Dolores Redondo Meira aux éditions Gallimard

    Les Lectures de Cannetille sur La face nord du coeur de Dolores Redondo Meira

    Remarquée pour ses talents de profileuse lors d’un séminaire international du FBI aux Etats-Unis, la sous-inspectrice espagnole Amaia Salazar accepte de prêter main forte à l’agent Dupree, dont l’équipe est sur les traces d’un tueur en série. L’homme profite de catastrophes naturelles pour s’en...
    Voir plus

    Remarquée pour ses talents de profileuse lors d’un séminaire international du FBI aux Etats-Unis, la sous-inspectrice espagnole Amaia Salazar accepte de prêter main forte à l’agent Dupree, dont l’équipe est sur les traces d’un tueur en série. L’homme profite de catastrophes naturelles pour s’en prendre, ni vu ni connu, à des familles entières. Or, une alerte ouragan vient d’être lancée : Katrina approche de la Nouvelle-Orléans…

    Encore une histoire de psychopathe et d’enquêteurs de choc, me direz-vous. Oui, mais pas n’importe laquelle. Dolores Redondo nous embarque dans une atmosphère toute particulière, aux ingrédients subtilement distillés, qui a toutes les chances de vous envoûter. Et, dans le domaine des sortilèges, Amaia Salazar a une longueur d’avance sur tout le monde. Confrontée dès le plus jeune âge à l’expérience traumatisante du Mal au travers d’une mère mortellement venimeuse, la jeune femme connaît par coeur les signaux du danger et réagit avec une intuition et un sens de la psychologie confondants. Autour des personnages s’épaississent peu à peu le trouble et la curiosité du lecteur, insensiblement amené à la frontière du surnaturel, alors que, sur le fond apocalyptique du terrifiant désastre qui a frappé la Nouvelle-Orléans, viennent se superposer de dérangeantes pratiques vaudoues faisant écho aux terrifiants souvenirs d’enfance d’Amaia. On en oublierait presque notre imperturbable et opportuniste psychopathe, s’il ne continuait à frapper en profitant plus que jamais de la diversion…

    Le mélange entre passé et présent, réalité concrète et irrationnel troublant, le tout dans un moment de tourmente historique et tragique restitué avec vérité, font de ce roman un édifice original, aussi complexe que puissant, dont la lecture reste paradoxalement fluide et aisée. L’un de ses temps forts reste indubitablement l’évocation de la Nouvelle-Orléans sous les eaux. Sa population la plus pauvre, celle des quartiers noirs, ne fut majoritairement pas évacuée. Rassemblée en dernier recours dans le grand stade du Superdome dont le toit fut partiellement arraché, elle demeura plusieurs jours coupée du monde et démunie de tout. Le retard et la désorganisation des secours auraient-ils été les mêmes s’il s’était agi des habitants blancs des beaux quartiers ?

    Point n’est besoin d’avoir lu les précédentes enquêtes d’Amaia Salazar pour suivre et apprécier celle-ci. Sans doute la jeune femme est-elle un brin trop douée pour demeurer absolument crédible. On lui pardonne aisément, tant on prend plaisir à la suivre dans cet ensorcelant thriller noir, dont le machiavélisme flirte avec le démonisme.

  • add_box
    Couverture du livre « La face nord du coeur » de Dolores Redondo Meira aux éditions Gallimard

    Mimosa sur La face nord du coeur de Dolores Redondo Meira

    Un livre dense qui traite à la fois de la maltraitance envers le personnage principal, et de l'ouragan Kathrina qui frappa la Nouvelle -Orléans:poignant!des descriptions précises où les odeurs ont leurs importances,des analyses psychologiques passionnantes(un meurtrier à la recherche de la...
    Voir plus

    Un livre dense qui traite à la fois de la maltraitance envers le personnage principal, et de l'ouragan Kathrina qui frappa la Nouvelle -Orléans:poignant!des descriptions précises où les odeurs ont leurs importances,des analyses psychologiques passionnantes(un meurtrier à la recherche de la famille parfaite...)une évocation des pouvoirs vaudous!ADDICTIF!!!!

Ils suivent Dolores Redondo Meira

Thèmes en lien avec Dolores Redondo Meira

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !