Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Cedric Fabre

Cedric Fabre

Cédric Fabre est né en 1968 à Saint-Louis, au Sénégal. Journaliste free-lance et romancier, il découvre la France qu’à l’âge de quatorze ans. Après une licence d’Histoire à la Sorbonne, puis un diplôme à l’École de Journalisme de Marseille, il entame une carrière de journaliste. Il est également ...

Voir plus

Cédric Fabre est né en 1968 à Saint-Louis, au Sénégal. Journaliste free-lance et romancier, il découvre la France qu’à l’âge de quatorze ans. Après une licence d’Histoire à la Sorbonne, puis un diplôme à l’École de Journalisme de Marseille, il entame une carrière de journaliste. Il est également l’auteur de plusieurs romans noirs dont Marseille’s burning !, sorti en 2013 et d’un recueil intitulé MARSEILLE NOIR, sorti aux Editions Asphalte en mai 2014.

Avis sur cet auteur (10)

  • add_box
    Couverture du livre « La folle cavale de Florida Meyers » de Cedric Fabre aux éditions Plon

    Krys Aline sur La folle cavale de Florida Meyers de Cedric Fabre

    Guizot et Florida sont amants. Mais Florida est aussi la meilleure amie de la femme de Guizot… ça s'annonce déjà compliqué à la base! Mais n'est-ce pas un « grand classique » finalement ? Hummm, que nenni pour ce polar !

    Dans le contexte, Guizot est un avocat des « causes perdues »...
    Voir plus

    Guizot et Florida sont amants. Mais Florida est aussi la meilleure amie de la femme de Guizot… ça s'annonce déjà compliqué à la base! Mais n'est-ce pas un « grand classique » finalement ? Hummm, que nenni pour ce polar !

    Dans le contexte, Guizot est un avocat des « causes perdues » (uniquement par grandeur d'âme ?). La preuve, il va défendre un syndicaliste rocker qui n'a pas que des amis. Enfin, il ne sait pas, il hésite… c'est apparemment une décision difficile à prendre. Pourquoi ? Mystère…

    Parti en weekend avec sa maitresse, il va malencontreusement chuter et trouver la mort dans les gorges du Verdon. Ok, ça pourrait arriver, c'est plausible.

    Là où, pour ma part, ça devient dingue, c'est que Florida se met en tête de ramener le corps chez lui, dans son jardin, l'air de rien, pour faire croire un accident… Là, je m'interroge... Est-ce une réaction normale ? ça m'a quand même fait tiquer…

    Bon, allez soyons fou, disons pourquoi pas ! Que le Road-Trip commence donc ! Voyons où l'auteur veut nous emmener…

    Il est vrai qu'il serait fâcheux que la femme apprenne que sa « meilleure » amie est en fait une « traitresse » en quelque sorte. Mais quand même, je souscris moyennement.

    En plus, un témoin accidentel de l'incident se propose d'aider la Dame à convoyer le corps… dans un canoé puis en voiture : moi, je dis, c'est louche !

    Je trouve dommage que les sujets de fonds abordés soient un peu éclipsés par cette aventure « abracadabrantesque ». Perso, j'ai un peu « décroché » lorsque la femme de Guizot vient rejoindre son amie en s'imposant et en présentant l'histoire comme un weekend « entre filles ». Ça devient alors « surréaliste »… on bascule dans le « burlesque »… un tout petit peu « too much » pour moi… [Que voulez-vous j'ai dû perdre mon âme "d'enfant"...]

    Mais c'est néanmoins un très bon polar dans la catégorie et je ne nie pas avoir passé un bon moment de lecture très agréable (après avoir cessé de chercher une quelconque cohérencee, je me suis laissée embarquer dans l'aventure avec le plus grand plaisir).

    Ma note sera de 3.5/5, juste un peu tempérée par le fait d'avoir eu quelques difficultés à « adhérer » à l'histoire dès le démarrage. Mais j'avoue que la façon d'aborder les choses sont pour le moins originales et ça donne du « cachet » à l'histoire du coup. C'est bien pensé, bien écrit, bien construit avec des touches d'humour bien dosées. Je dis finalement: Bravo !

    Je remercie donc les Éditions Plon et la plateforme NetGalley pour la découverte de cet auteur que je suivrai avec le plus grand intérêt dans ses futures publications.

  • add_box
    Couverture du livre « La folle cavale de Florida Meyers » de Cedric Fabre aux éditions Plon

    NATHALIE BULLAT sur La folle cavale de Florida Meyers de Cedric Fabre

    Chronique Nathalie Bullat
    Merci à la fondation Orange ( orange lecteurs) et aux Editions PLON ( Sang neuf) pour cet envoi

    Roman surprenant, différent . Roman sociétal, histoire d'amour perdu. Au fil des pages on discerne un processus de démolition !
    Quel rythme !! Un road-movie sur...
    Voir plus

    Chronique Nathalie Bullat
    Merci à la fondation Orange ( orange lecteurs) et aux Editions PLON ( Sang neuf) pour cet envoi

    Roman surprenant, différent . Roman sociétal, histoire d'amour perdu. Au fil des pages on discerne un processus de démolition !
    Quel rythme !! Un road-movie sur fond d'importants mouvements de grèves sous des notes de rock endiablés mais où le mensonge est le mot clé.
    Écriture et musique se conjuguent parfaitement et d'ailleurs l'auteur nous dit admirer les écrivains rockers tel le célèbre David Peace, Quatuor du Yorkshire (1974, à 1983 )
    vous suivrez le périple fou de la belle Florida Meyers qui trimballe le corps mort de son amant Guizot ( le mari de sa meilleure amie tout de même !)
    dans un canoë accroché à une superbe Triumph rouge. Le drame est arrivé lors d'une balade secrète en amoureux vers les gorges du Verdon.
    Elle ne souhaite pas qu'on apprenne sa liaison avec ce brillant avocat. Il défend la cause ouvrière depuis toujours. Il défend surtout le célèbre syndicaliste Franck Mata alors que la rébellion enfle dans le pays. Mais c'est un dilemme pour Guizot. Pourquoi ? Qui est cet homme trouble, Maheu , qui se trouve sur le lieu du drame et souhaite aider Florida ? Peut elle avoir confiance en lui ? Florida fait un choix qui sans cesse l'entraîne dans le mensonge. Elle est sur un fil et peux tomber à tous moments.
    Ce roman ferait un excellent film!! Cédric Fabre est journaliste spécialisé dans les pop-Cultures et anime des ateliers d'écriture.

  • add_box
    Couverture du livre « La folle cavale de Florida Meyers » de Cedric Fabre aux éditions Plon

    coquinnette1974 sur La folle cavale de Florida Meyers de Cedric Fabre

    Je remercie chaleureusement lecteur.com et les éditions PLON pour l'envoi, via Les explorateurs du Polar, du roman La folle cavale de Florida Meyer de Cédric Fabre.
    Guizot est avocat. Au cours d'un week-end avec sa maîtresse Florida (la meilleure amie de sa femme...), il est victime d'un...
    Voir plus

    Je remercie chaleureusement lecteur.com et les éditions PLON pour l'envoi, via Les explorateurs du Polar, du roman La folle cavale de Florida Meyer de Cédric Fabre.
    Guizot est avocat. Au cours d'un week-end avec sa maîtresse Florida (la meilleure amie de sa femme...), il est victime d'un accident et meurt.
    Florida va alors tout faire pour cacher la vérité à son amie.
    La voilà partie dans une cavale un peu folle, avec le corps de son amant dans le coffre de sa voiture.
    Florida va croiser la route de personnages troubles, tous en lien avec la vie de son amant.
    La folle cavale de Florida Meyer est un road trip, et c'est d'ailleurs pour cela que je souhaitais le lire : j'adore ce genre de romans :)
    J'aime également les aventures rocambolesques et avec ce roman, j'ai été servie.
    Florida doit ramener à tout prix, seule (vu les circonstances elle ne peut pas dire que le mort... est mort ;) , le cadavre de son amant caché dans le coffre de sa voiture. Il va lui arriver un tas d'aventures, elle va croiser de drôles de personnages.
    C'est bien ficelé, et j'ai trouvé ma lecture... succulente :)
    Même si je ne me suis pas réellement attachée au personnage de Florida, j'ai bien aimé ce roman.
    Pas de coup de cœur mais j'ai passé un agréable moment de lecture.
    Ma note : 4 étoiles.

  • add_box
    Couverture du livre « La folle cavale de Florida Meyers » de Cedric Fabre aux éditions Plon

    Root sur La folle cavale de Florida Meyers de Cedric Fabre

    J’étais impatiente de découvrir ce roman. Le titre, la couverture, le résumé… tout m’intriguait. Malheureusement, ne tournons pas autour du pot, je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire. Je l’ai terminée avec l’impression de l’avoir survolée, sans avoir éprouvé quoi que ce soit pour le...
    Voir plus

    J’étais impatiente de découvrir ce roman. Le titre, la couverture, le résumé… tout m’intriguait. Malheureusement, ne tournons pas autour du pot, je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire. Je l’ai terminée avec l’impression de l’avoir survolée, sans avoir éprouvé quoi que ce soit pour le personnage de Florida, pourtant en très mauvaise posture. Imaginez : au cours d’un week-end dans les gorges du Verdon, votre amant, soit dit en passant le mari de votre meilleure amie, est victime d’une chute mortelle. Au lieu de quelques jours de rêve, l’adultère vire au cauchemar. Bien évidemment, Florida ne peut prévenir personne. L’idée lui vient alors de reconduire le cadavre chez lui et de le déposer « innocemment » dans le jardin de la maison de monsieur… Le tout à bord d’une décapotable rouge des plus discrète… Elle est bien loin d’imaginer le périple qui l’attend.

    C’est assez rocambolesque, l’idée me plaisait beaucoup, mais le style m’a paru froid. Le paysage social, qui tient une certaine place ici, n’a pas su éveiller mon intérêt, et je suis restée spectatrice de cette « folle cavale », sans m’aventurer sur cette drôle de route. J’avais d’autres attentes au vu du résumé, et malgré une galerie de personnages secondaires hauts en couleur, ce road trip m’a laissée en rade.