Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Cecile Guidot

Cecile Guidot

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (7)

  • add_box
    Couverture du livre « Les actes » de Cecile Guidot aux éditions Lattes

    Dominique Sudre sur Les actes de Cecile Guidot

    Une plongée pas toujours rafraîchissante dans le milieu des requins, hum non, des notaires.
    Affaire conclue, vente, succession, contrat de mariage, de divorce, achat d'un logement, qui n'a pas eu un jour un contact avec des notaires...
    Ici nous suivons les aventures de Claire, une jeune femme...
    Voir plus

    Une plongée pas toujours rafraîchissante dans le milieu des requins, hum non, des notaires.
    Affaire conclue, vente, succession, contrat de mariage, de divorce, achat d'un logement, qui n'a pas eu un jour un contact avec des notaires...
    Ici nous suivons les aventures de Claire, une jeune femme de 32 ans qui vient d'être embauchée par un prestigieux office notarial parisien.
    Claire la solitaire qui ne se laisse pas faire, ses collègues, ses affaires, sa vie personnelle.
    c'est savoureux, instructif, humain et terriblement réaliste, une réussite.

  • add_box
    Couverture du livre « Les actes » de Cecile Guidot aux éditions Lattes

    Marie Nel sur Les actes de Cecile Guidot

    C'est une totale découverte pour moi, car je n'avais jamais vu passer ce roman lors de sa publication en grand format, et je ne connaissais pas du tout Cécile Guidot. C'est un premier roman pour elle, et c'est plutôt une réussite. C'est vraiment la grande force de ce prix, d'avoir des lectures...
    Voir plus

    C'est une totale découverte pour moi, car je n'avais jamais vu passer ce roman lors de sa publication en grand format, et je ne connaissais pas du tout Cécile Guidot. C'est un premier roman pour elle, et c'est plutôt une réussite. C'est vraiment la grande force de ce prix, d'avoir des lectures vers lesquelles on ne se serait pas dirigé en temps normal, et du coup, passer à côté de livres intéressants.


     

    Le monde du notariat est un monde que je connais très peu. Il m'a toujours semblé austère, froid, strict, et vieux. Les notaires sont souvent dans de vieux bâtiments, les meubles sont vieillots aussi, enfin en tout cas, c'est comme ça chez ceux que je suis allée dans ma vie. Il était donc très intéressant pour moi de suivre un cabinet notarial de l'intérieur, de voir comment il fonctionne, comment ça se passe entre les différents collaborateurs. Et je n'ai pas été déçue par ce fait ici, car tout y est fort bien détaillé.

    J'ai donc suivi Claire Castaigne. C'est une jeune femme dynamique, célibataire, la trentaine. Elle est embauchée par un grand office notarial en plein cœur de Paris. C'est très pompeux, riche, comme vous pouvez vous l'imaginer dans ce genre d'endroit. Dans ce cabinet, quatre notaires sont associés, il y a aussi des associés salariés et les assistants de ceux-ci. Claire est une personne très humaine, ce qui manque un peu parfois dans ce genre d'endroit. Elle est à l'écoute de ses clients, n'hésitent pas à se rendre chez eux pour les aider à trier les papiers. Elle prend son métier très au sérieux, c'est une personne honnête et droite, ce qui manque parfois dans ce métier où les magouilles ont aussi leur place. Elle remplace une personne que les notaires ont viré, Claire va devoir se faire une place aux côtés des autres notaires qui ont tous des personnalités très affirmées et qui n'hésitent pas à se tirer dans les pattes dès qu'il y a un bénéfice à faire. Bien qu'on ait plutôt l'impression qu'il ne se passe jamais rien chez les notaires, ici, Claire va vive pas mal d'aventures, entre un dossier d'un illustre personnage révélé à la presse, ou un cambriolage qui tourne mal pour l'un des associés, tout n'est pas si calme qu'il pourrait paraître.


     

    J'ai beaucoup aimé suivre Claire dans sa vie de notaire. Je ne peux pas parler d'attachement spécifique, je me suis autant attachée à elle qu'aux autres personnages. J'en ai aimé certains, d'autres m'ont profondément énervée, je pense notamment à l'autre femme notaire, Catherine Ferra. Par contre, j'ai été plus émue par certains cas dont s'occupe Claire ou un autre, par exemple cette dame d'un certain âge qui vit avec un homme plus jeune qu'elle et qui veut qu'il ne soit pas oublié lorsqu'elle mourra. Ou encore, cette personne qui doit être opérée d'une opération lourde et dangereuse et qui fait tout pour protéger son compagnon. Il y a vraiment de belles histoires, touchantes et très humaines.

    Le choix narratif de l'auteure fait aussi que j'ai eu quelques problèmes pour m'attacher aux personnages principaux. Elle a choisi d'utiliser la troisième personne du singulier, je suis d'habitude plus sensible à la première personne, qui me permet d'être au plus près de la personne. Ici, une certaine distance est gardée. Et je comprends tout à fait aussi ce choix, cela permet également de mieux voir la situation dans son ensemble, de voir tous les personnages au même niveau et à la même égalité. Claire est le personnage principal, mais on suit autant les autres notaires qu'elle, surtout dans leurs vies privées. Et au final, je pense qu'une narration à la première personne aurait été trop intimiste et n'aurait pas correspondu avec ce que veut faire passer l'auteure à travers ce monde notarial. Il est bon de laisser une certaine froideur comme les notaires peuvent l'être lorsqu'ils reçoivent des clients.


     

    Nous n'avons pas les infos tout de suite sur Claire, je veux dire par là, que j'ai été renseignée sur elle beaucoup plus par le résumé. Les détails sur elle arrivent plus tard dans le livre, et j'ai trouvé un peu dommage que le résumé en dise autant sur elle et ne me laisse pas le découvrir par ma lecture. J'ai eu un peu de mal à m'y retrouver au départ entre tous ces personnages, ils sont assez nombreux à travailler dans les bureaux, et je m'y perdais un peu au début. J'ai donc pris quelques notes qui m'ont permis de mieux savoir qui était qui. Mais au fur et à mesure de la lecture, ce sentiment disparaît, car il ne reste au final que quelques personnages qui reviennent plus fréquemment dans l'histoire.

    Il n'y a pas de trame spécifique à l'histoire, on assiste à la vie d'un office notarial, jour après jour, avec différentes affaires, les problèmes pour les mener à bien, leurs résolutions et les actes signés. Le fil rouge est représenté par Claire et son intégration dans ce nouveau travail. Ce que j'ai fortement apprécié dans ce récit, c'est qu'il n'y a pas trop de romance. J'avais peur que cela dévie sur des scènes de sexe entre les différents collaborateurs, et non, tout est resté très soft, pour mon plus grand plaisir. Ils ont tous des histoires d'amour, heureusement pour eux, mais ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas le plus important dans le récit, et qu'il n'y a pas d'histoires entre eux.

    Évidemment, vu le contexte dans lequel on se trouve, il va y avoir beaucoup de références à des actes notariés. Cela peut paraître un peu rébarbatif à lire, j'ai lu quelques retours de lecture dans ce sens, mais franchement, cela ne m'a pas dérangée plus que cela. Oui, bien sûr, il y a des références à des lois, il peut y avoir par moment pas mal de chiffres à assimiler, mais cela correspond au monde notarial. Au contraire, j'ai trouvé que chaque acte, chaque loi, étaient bien expliqués par l'auteure. Et j'ai trouvé très intéressant certaines explications sur des héritages ou des successions. J'ai appris plein de choses que je ne connaissais pas. Bien sûr, on sent bien que Cécile Guidot parle d'un sujet qu'elle connait très bien, même sans lire sa biographie, je me suis vite doutée qu'elle avait été elle-même notaire ou avait travaillé dans cette branche là. Et ce que j'ai fortement apprécié, c'est qu'elle explique bien, qu'elle a rendu ce monde austère accessible à des gens comme moi complètement novices.


     

    La lecture s'est faite rapidement et avec une certaine avidité. La diversité des cas rend la lecture très addictive, les histoires s'enchainent et on a hâte de retrouver chacune d'elles pour savoir comment elles vont se résoudre. Mélangées à tout cela quelques scènes de la vie privée des différents notaires et collaborateurs, cela fait qu'on ne voit pas les pages défiler et qu'une certaine addiction se met en place. La fin est sympa et ne m'a pas déçue. Le style de l'auteure est vraiment très fluide, elle a simplifié et rendu les offices de notaire très abordables pour des personnes comme moi qui n'y connaissaient rien du tout. Je verrais bien ce livre adapté en série, l'auteure a une écriture très visuelle, elle décrit bien chaque scène, chaque lieu, sans jamais alourdir le texte ou rendre la lecture poussive.


     

    J'ai beaucoup aimé cette lecture, j'ai appris plein de choses intéressantes et j'aime beaucoup quand ma lecture a ce double rôle de me divertir et de m'instruire. J'ai passé un très bon moment en compagnie de Claire. J'ai vu à la fin du livre qu'une suite était publiée aux éditions JC Lattès, « Les volontés », j'ai très envie de le lire pour retrouver Claire et les autres, savoir ce qu'ils deviennent, voir comment leurs situations évoluent. En tout cas, une chose est sûre, c'est que je vais suivre Cécile Guidot qui est une jeune auteure au fort potentiel et qui peut nous offrir encore plein de bonnes lectures.

    Je recommande ce livre à tous ceux qui veulent en apprendre plus sur le sujet des notaires, et qui ont cette vieille image de personnes enfermées dans leurs lois et leurs actes. Ils ont des choses très intéressantes à nous apprendre, et ce genre de romans qui mélangent la fiction à la réalité peut nous apprendre à apprécier ce milieu.

  • add_box
    Couverture du livre « Les volontés » de Cecile Guidot aux éditions Lattes

    Lettres & caractères sur Les volontés de Cecile Guidot

    Après Les actes, Cécile Guidot nous offre une nouvelle immersion dans le monde feutré du notariat. On y retrouve Claire, la jeune notaire tatouée, et ses collègues plus guindés mais dans une forme loin d'être olympique…

    Que s'est-il donc passé entre Les actes et Les volontés pour que ce...
    Voir plus

    Après Les actes, Cécile Guidot nous offre une nouvelle immersion dans le monde feutré du notariat. On y retrouve Claire, la jeune notaire tatouée, et ses collègues plus guindés mais dans une forme loin d'être olympique…

    Que s'est-il donc passé entre Les actes et Les volontés pour que ce second tome des aventures d'une notaire trentenaire plutôt rock'n roll soit à ce point loupé ? La déception est à la hauteur de l'attente que j'avais en découvrant la sortie de ce nouveau titre de Cécile Guidot. Je me faisais une telle joie de retrouver cette étude notariale avec son lot de notaires associés cyniques et de stagiaires prêts à tout pour gravir les échelons. Je pensais savoir à quoi m'attendre : des saynètes qui m'en apprendraient beaucoup sur la nature humaine tout autant que sur le droit de la famille. Hélas, les petites histoires croustillantes sont noyées dans un déluge de descriptions et de dialogues sans intérêt. Aucune histoire ne se dessine vraiment dans ce roman, c'est un fatras assez indigeste avec une foultitude de personnages qu'on a bien du mal à resituer et des dialogues qui s'enchaînent sans que l'on ne comprenne qui parle. J'ai tenu un tiers du livre mais je n'ai pas réussi à poursuivre au-delà car plus j'avançais moins je voyais où l'auteure voulait nous emmener.

    Non vraiment, je ne peux pas vous conseiller cette lecture. En revanche, je vous invite avec plaisir à lire son premier tome, Les actes. Si vous avez toujours rêvé d'être une petite souris pour observer la vie de vos contemporains, vous devriez y trouver votre compte.

  • add_box
    Couverture du livre « Les actes » de Cecile Guidot aux éditions Lattes

    Aurélien sur Les actes de Cecile Guidot

    Cécile Guidot nous propose une plongée dans le monde des notaires avec ce roman très rythmé.

    C'est le gros point fort de ce roman, tout s'enchaîne rapidement et d'une manière plutôt fluide et donc je ne me suis pas ennuyé un seul instant durant ma lecture. C'est une lecture sans prises de...
    Voir plus

    Cécile Guidot nous propose une plongée dans le monde des notaires avec ce roman très rythmé.

    C'est le gros point fort de ce roman, tout s'enchaîne rapidement et d'une manière plutôt fluide et donc je ne me suis pas ennuyé un seul instant durant ma lecture. C'est une lecture sans prises de tête si on met peut-être de côté les passages juridiques qui pourraient éventuellement rebuter certains lecteurs.

    Ce roman n'est toutefois pas exempt de petits défauts. le premier tient dans le personnage principal qui se retrouve un peu noyé dans la masse des nombreux personnages que le lecteur va croiser tout le long du récit. C'est dommage, j'aurai bien aimé que l'histoire soit un peu plus centré sur ce personnage un peu rock'n'roll et plutôt attachant.

    Le deuxième défaut tient dans le schéma narratif. Lors de la lecture, j'ai eu l'impression d'une succession de dossiers à un rythme effréné. Certes, je pense que c'est plutôt très réaliste mais ça manque un peu de liant, d'une sorte de fil conducteur.

    Enfin le troisième défaut tient dans l'aspect un peu caricatural de certains personnages. Bon, je ne doute pas que l'on trouve ce genre de personnes dans le monde professionnel mais là il y a un gros cumul qui donne l'impression que le trait a été bien forcé quand même. Il n'empêche que l'ensemble reste plutôt crédible, on sent bien que l'écrivaine valorise son vécu professionnel. On va dire qu'il y a juste à affiner un peu tout ça pour éviter de donner cette impression de trait trop forcé.

    Pour autant, contrairement à ce que cette liste de défauts pourrait laisser penser, j'ai plutôt apprécié cette lecture. C'est plutôt original de s'intéresser au milieu des notaires, il y a matière à faire quelque chose de sympa. Ce roman se lit très bien et finalement les défauts n'empêchent pas de passer un moment sympa avec ces personnages.

    Au final, ce roman se révèle être une lecture agréable. Il ne manque pas de rythme et je ne me suis pas ennuyé. Il y a bien quelques défauts qui pourront être gommés lors des livres suivants puisque l'on imagine bien une série (d'ailleurs il me semble que le deuxième est dispo en librairie). En tout cas, j'irai lire ce deuxième tome pour voir l'évolution qui peut se révéler très intéressante je pense !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !