Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Benoit Peeters

Benoit Peeters
Benoît Peeters est écrivain, scénariste et théoricien de la bande dessinée. Considéré comme le meilleur connaisseur de l'?uvre de Hergé, il lui a consacré trois ouvrages qui font référence. De son style comme scénariste de bande dessinée, il faut retenir une originalité et une capacité à renouvel... Voir plus
Benoît Peeters est écrivain, scénariste et théoricien de la bande dessinée. Considéré comme le meilleur connaisseur de l'?uvre de Hergé, il lui a consacré trois ouvrages qui font référence. De son style comme scénariste de bande dessinée, il faut retenir une originalité et une capacité à renouveler son art d'un album à l'autre. C'est précisément ce qui a fait le succès de la série dont il est l'auteur (avec François Schuiten), Les Cités obscures. Benoît Peeters a également travaillé avec d'autres dessinateurs, comme Frédéric Boilet, ainsi qu'avec la photographe Marie-Françoise Plissart.

Articles en lien avec Benoit Peeters (1)

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Les cités obscures : Le Retour du Capitaine Nemo » de Benoit Peeters et Francois Schuiten aux éditions Casterman

    nathalie vanhauwaert sur Les cités obscures : Le Retour du Capitaine Nemo de Benoit Peeters - Francois Schuiten

    C'est tout d'abord un magnifique objet que nous propose le duo Schuiten & Peeters, une savante alchimie de textes sur les pages de gauche retraçant l'histoire, plus exactement la mémoire qui revient peu à peu au Capitaine Nemo et grands dessins en noir et blanc (page de droite) où l'on voit...
    Voir plus

    C'est tout d'abord un magnifique objet que nous propose le duo Schuiten & Peeters, une savante alchimie de textes sur les pages de gauche retraçant l'histoire, plus exactement la mémoire qui revient peu à peu au Capitaine Nemo et grands dessins en noir et blanc (page de droite) où l'on voit évoluer un étrange véhicule croisement entre le Nautilus et un poulpe géant : le Nauti-poulpe.

    Nous voici parés pour un beau voyage dans l'imaginaire qui nous rappelle l'origine du Capitaine Nemo, ce prince Dakkar né à Bangalore qui après la révolte des Cipayes a choisi une autre vie au fond des mers, un monde sans personne, Nemo il est devenu. Peu à peu la mémoire lui revient, son sous-marin : Le Nautilus, l'attaque d'un poulpe géant, l'accueil de survivants suite à l'explosion de "L'île mystérieuse".

    Mais où est-il, il parcourt les mers et le monde, les cités obscures à bord d'un étrange véhicule , un poulpe géant l'emporte dans ce sous-marin hors du commun, il prend le chemin de la maison vers Amiens.

    Ce livre est un magnifique hommage à Jules Verne, une belle occasion de faire renaître le Capitaine Nemo et son auteur. Une très belle mise en lumière de sa maison d'Amiens, devenue musée, un endroit magnifique que je vous conseille vivement.

    A la fin du récit, un autre voyage vous attend autour de Jules Verne et de son éditeur Pierre-Jules Hetzel, ainsi que "Paris au XXe siècle" le roman retrouvé et publié en 1994.

    Un magnifique voyage au coeur de l'imaginaire à découvrir au plus vite, voilà une belle idée de cadeau pour les fêtes !

    Ma note : coup de ♥

    https://nathavh49.blogspot.com/2023/11/le-retour-du-capitaine-nemo-les-cites.html

  • add_box
    Couverture du livre « Les cités obscures : Le Retour du Capitaine Nemo » de Benoit Peeters et Francois Schuiten aux éditions Casterman

    Pascal TOURRES sur Les cités obscures : Le Retour du Capitaine Nemo de Benoit Peeters - Francois Schuiten

    Du grand art dans un hommage à Jules Verne dans le fond et la forme.

    La structure même de cet ouvrage est au service d’une atmosphère, d’une ambiance, d’une remontée dans le temps pour saluer un auteur qui fut un des plus créatif et anticipateur des évolutions technologiques et sociétales : ...
    Voir plus

    Du grand art dans un hommage à Jules Verne dans le fond et la forme.

    La structure même de cet ouvrage est au service d’une atmosphère, d’une ambiance, d’une remontée dans le temps pour saluer un auteur qui fut un des plus créatif et anticipateur des évolutions technologiques et sociétales :

    • La couverture (et le 4ème de couverture) nous ramène(nt) dans l’univers des « Cités obscures » et dans l’étrangeté de Verne. Le deuxième de couverture reprend ces papiers (psychédéliques) des livres anciens ;

    • Les dessins de Schuiten en noir et blanc sur une grande partie de l’ouvrage ont une parenté avec les gravures qui enrichissaient les ouvrages de Jules Verne parus aux éditions Hetzel (Pierre-Jules de son prénom qui était d’ailleurs devenu ami de Jules (Verne) … cf. l’intéressant dossier « Autour de Jules verne » en fin d’ouvrage qui développe aussi quelques situations et planches dans le « Paris du XX ème siècle » );

    • Une structuration de mise en page (qui pourra en dérouter certain car ce n’est pas de la BD « classique ») avec : page de gauche un dessin représentant Nemo, à différents moments de sa vie et de ses aventures, qui nous raconte une partie de sa vie par touches avec un petit texte accompagnant ce dessin et celui de la page de droite qui est principalement en pleine page et montrant le « Nautipoulpe », des naufrages, des villes plus ou moins dévastées, …

    C’est peut-être étonnant, détonnant, déroutant … mais séduisant, intéressant et même passionnant dans cette capacité à rendre les univers de Verne d’une part et des cité obscures d’autre part et les rapprocher au point qu’ils coïncident parfaitement.

  • add_box
    Couverture du livre « Lire Tintin ; les bijoux ravis » de Benoit Peeters aux éditions Impressions Nouvelles

    C. Souli sur Lire Tintin ; les bijoux ravis de Benoit Peeters

    Une étude extraordinaire de cet album presque page par page et ce faisant, de l'oeuvre d'Hergé en général et de sa façon de fonctionner.
    On découvre la richesse incroyable de ce récit, tous ses messages et référence cachés, par une étude psychologique de l'auteur et de son œuvre, voire...
    Voir plus

    Une étude extraordinaire de cet album presque page par page et ce faisant, de l'oeuvre d'Hergé en général et de sa façon de fonctionner.
    On découvre la richesse incroyable de ce récit, tous ses messages et référence cachés, par une étude psychologique de l'auteur et de son œuvre, voire psychiatrique. Au point qu'il ressort que nombre des détails jouant sur la symbolique ont certainement été utilisés par l'auteur à son insu ! De façon inconsciente.
    Alors certaines remarques paraissent parfois tirés par les cheveux bien que plausibles. Mais dans l'ensemble c'est sidérant. Même lorsqu'on croit avoir tout épluché des Tintin comme moi, on réalise la masse de détails à côté desquels on est passé.
    Se prenant au jeu, on finit par trouver des choses qu'on aurait aimé voir développées et que l'auteur a à peine survolé. Voire même des choses à côté desquelles il semble être passé sans les remarquer. La plus importante que j'ai noté concernant les connotations sexuelles et puisque l'auteur étudiait la symbolique des couleurs dans chaque robe portée par la Castafiore, c'est le violet d'une d'entre elles. Couleur attachée à la délicatesse, au rêve ( important dans l'album) et à l'amour caché ! Dans le langage des fleurs (et les fleurs sont très importantes aussi dans l'album). Pourtant B. peeters ne le relève pas.
    C'est donc un bonheur d'étudier cet album avec l'auteur à travers cet ouvrage, pour qui est amoureux de Tintin. Ça donne envie d'en relire d'autres a la loupe.
    À noter qu'à la fin de l'ouvrage il y a quelques pages d'un entretien que l'auteur a eu avec Hergé : passionnant.

  • add_box
    Couverture du livre « Chris Ware : la bande dessinée réinventée » de Benoit Peeters et Jacques Samson aux éditions Impressions Nouvelles

    Francinemv sur Chris Ware : la bande dessinée réinventée de Benoit Peeters - Jacques Samson

    Benoît Peeters, on le connaît surtout en tant que scénariste avec pour complice François Schuiten au dessin notamment pour la série Les cités obscures.
    Scénariste, oui mais aussi biographe de Paul Valéry, Jacques Derrida et surtout grand spécialiste d’Hergé, Jiro Tanigushi ou encore bien...
    Voir plus

    Benoît Peeters, on le connaît surtout en tant que scénariste avec pour complice François Schuiten au dessin notamment pour la série Les cités obscures.
    Scénariste, oui mais aussi biographe de Paul Valéry, Jacques Derrida et surtout grand spécialiste d’Hergé, Jiro Tanigushi ou encore bien évidemment Chris Ware. 
    Conseiller éditorial chez Casterman, il est aussi le directeur d'une maison d'édition indépendante Les Impressions Nouvelles.
    Et c’est aux Impressions nouvelles que paraît en 2010 Chris Ware, la bande dessinée réinventée, première monographie en langue française consacrée à celui qui sera couronné du grand prix d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre en 2021. Ce 6 janvier 2022, actualité oblige, est parue sous une nouvelle couverture entièrement réalisée par Chris Ware jusqu’au code barre une version augmentée de la précédente édition.
    On y retrouve les 4 mêmes grandes parties que dans l’édition précédente : Une chronologie avec présentation détaillée de ses œuvres majeures établie par Jacques Samson, co-auteur de l’ouvrage, puis un long entretien avec Chris Ware réalisé par Benoît Peeters en 2003 suivie d’un chapitre consacré à la bande dessinée vue par Chris Ware et pour terminer l’analyse de Jacques Samson quant au phénomène Chris Ware, L’introduction, la présentation des œuvres sont réactualisées dans la nouvelle édition qui est également augmentée d’un nouvel entretien passionnant réalisé toujours par Benoît Peeters en septembre 2021. Cette monographie, richement illustrée, est un petit bijou qui nous fait pénétrer au cœur même de l’œuvre et la psyché de Chris Ware.