Alexandre Pouchkine

Alexandre Pouchkine

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine est un poète, dramaturge et romancier russe né à Moscou le et mort à Saint-Pétersbourg le .

Voir plus

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine est un poète, dramaturge et romancier russe né à Moscou le et mort à Saint-Pétersbourg le .

Avis (9)

  • Couverture du livre « Eugène Onéguine » de Alexandre Pouchkine aux éditions Gallimard

    Moka Milla sur Eugène Onéguine de Alexandre Pouchkine

    Au carrefour des genres, Pouchkine signe là une œuvre qui aura mis plus de dix ans à voir le jour. Sa forme versifiée aura de quoi étonner (voire effrayer) mais il nous faut vraiment peu de temps pour nous laisser porter par le rythme du phrasé d’une grande fluidité. L’histoire se déroule à la...
    Voir plus

    Au carrefour des genres, Pouchkine signe là une œuvre qui aura mis plus de dix ans à voir le jour. Sa forme versifiée aura de quoi étonner (voire effrayer) mais il nous faut vraiment peu de temps pour nous laisser porter par le rythme du phrasé d’une grande fluidité. L’histoire se déroule à la manière d’une tragédie en cinq actes – sans toutefois se priver des enjeux du genre romanesque – et la forme versifiée lui confère une certaine légèreté et facilité de lecture. Ce livre est une vraie curiosité dans le paysage littéraire malgré la banalité des thèmes traités (amour, honneur et amitié) et ce fut un vrai plaisir de lecture pour moi qui suis pourtant une grande amoureuse des romans-fleuves du XIXe. Enfin, ces lignes permettent également de laisser une place, au détour de quelques vers, à la voix de Pouchkine qui pose une réflexion sur la littérature et la poésie, ce qui n’est jamais désagréable…

    La chronique complète: https://aumilieudeslivres.wordpress.com/2016/07/28/eugene-oneguine-pouchkine/

  • Couverture du livre « La fille du capitaine » de Alexandre Pouchkine aux éditions Gallimard

    nathalie delhaye sur La fille du capitaine de Alexandre Pouchkine

    En terminant "La fille du Capitaine", j'ai regretté que ce livre soit si... court ! Non pas que l'histoire ne soit pas bien contée, tout est à sa place, la Russie et ses paysages magnifiques, la neige et le froid qui nous engourdit, la chaleur du samovar et son thé bienfaisant, la guerre, les...
    Voir plus

    En terminant "La fille du Capitaine", j'ai regretté que ce livre soit si... court ! Non pas que l'histoire ne soit pas bien contée, tout est à sa place, la Russie et ses paysages magnifiques, la neige et le froid qui nous engourdit, la chaleur du samovar et son thé bienfaisant, la guerre, les combats, le sang et l'horreur, l'amour, la fidélité, la beauté des coeurs, la haine, la trahison, la dénonciation, l'amitié, la loyauté, la reconnaissance...

    Tout y est, sans conteste, écrit de la plume de Pouchkine qui me laisse admirative, cette façon de dire l'essentiel sans trop ni trop peu est un véritable art.
    Voilà pourquoi je l'ai trouvé trop court, j'en aurais encore lu des pages et des pages, s'il y en avait eu plus, de ces phrases si joliment faites, de cette écriture épurée et sobre, mais qui pourtant est de grande portée.

    Alors on peut trouver tout cela un peu vieillot, un peu "flan-flan" ou que sais-je encore ? L'Officier qui vole au secours de sa belle, ça semble un peu cul-cul, et pourtant, c'est décrit de telle façon qu'on ne se moque pas, parce que c'est tout simplement beau, et entre nous, ça fait du bien, parfois, ce genre de lecture !!!

  • Couverture du livre « Eugène Onéguine » de Alexandre Pouchkine aux éditions Gallimard

    nathalie labrousse sur Eugène Onéguine de Alexandre Pouchkine

    J'ai adoré ce livre, la délicatesse de l'auteur, son humour aérien et poétique, cette histoire triste écrite comme un long poème, mélancolique et gai à la fois. La traduction très réussie, fait le pari de l'octosyllabe sans jamais être lourde ou insolite.
    Voir plus

    J'ai adoré ce livre, la délicatesse de l'auteur, son humour aérien et poétique, cette histoire triste écrite comme un long poème, mélancolique et gai à la fois. La traduction très réussie, fait le pari de l'octosyllabe sans jamais être lourde ou insolite.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com