S’initier à la poésie, c’est possible ?

lundi 11 décembre 2017

La poésie est un genre littéraire riche et vivant, évoquant des images aussi universelles qu’intimes par la seule force des mots. Pourtant, elle peut paraître difficile d’accès à certains lecteurs, rebutés par les métaphores et les figures de styles que l’on trouve habituellement dans la poésie. Conseils pour s’initier à la poésie et la faire apprécier aux jeunes lecteurs comme aux adultes.

 

S'initier à la poésie

 

S’initier à la poésie à l’âge adulte

 

Par sa variété de genres, de tons, de thématiques, la poésie a traversé les millénaires pour offrir à ses lecteurs tout un panel de textes subtils, imagés, émouvants, mélancoliques ou drôles. De la poésie lyrique de l’Antiquité à la poésie moderne, chaque lecteur peut retrouver dans la poésie une source d’émotions... À condition d’oublier ses a priori sur ce genre.

 

S’initier à la poésie est à la portée de tous les lecteurs. Avant de débuter votre immersion, il est important d’assimiler que le genre poétique fourmille d’images et de métaphores. Soyez patient et indulgent avec vous-même : le fait de ne pas saisir chacune de ces images ne vous empêche pas d’apprécier les thèmes évoqués, la construction d’un poème ou les figures de style qui l’enrichissent.

 

Choisissez un moment où vous êtes pleinement disponible. Toutefois, lire de la poésie avant de dormir est déconseillé, la fatigue pouvant entraver votre compréhension ou votre attention. Réservez-vous un moment de lecture à tête reposée, au cours de la journée, pour vous ouvrir pleinement au texte.

 

Enfin, pour vous initier à la poésie, évitez de choisir des textes trop longs ou trop complexes. Pourquoi ne pas choisir plutôt un recueil selon vos passions ? Vous pouvez par exemple accéder à la poésie en empruntant le chemin de la musique. De nombreux chanteurs, comme Leonard Cohen, Bob Dylan, ou encore le chanteur de Rammstein, un groupe de métal allemand, ont publié des recueils de poésie dans des genres très différents, avec des textes inédits ou des paroles de chansons retranscrites.

 

Vous pouvez aussi accéder à la poésie en écoutant de la musique. Plusieurs chanteurs ont en effet mis en lumière les textes de grands poètes dans leurs chansons. Léo Ferré a par exemple mis en musique certains poèmes de François Villon et d’Arthur Rimbaud, tandis que Jean Ferrat a rendu hommage à plusieurs reprises à Aragon.

 

Si la poésie « pure » vous effraie, il existe des romans poétiques, à mi-chemin entre les deux genres. L’occasion de découvrir le genre tout en suivant une histoire. Romantique, comique, dramatique ou dédié aux jeunes lecteurs, le roman poétique se décline en plusieurs versions pour séduire les novices.

 

  • À venir sur lecteurs.com : Peut-on apprendre à aimer lire ?

 

La poésie est un art à la fois universel et personnel. Si les thèmes évoqués sont accessibles à tous, ils suscitent des émotions différentes d’un lecteur à l’autre. Antiquité, Renaissance, période romantique ou contemporaine, poésie française ou textes étrangers, en vers ou en prose : n’hésitez pas à choisir vos lectures en fonction d’un auteur dont le nom vous est familier, d’une thématique ou d’une période qui vous sont chères.

  

Initier les enfants à la poésie

 

Pour les enfants, la poésie est souvent associée aux longs textes à copier et à apprendre par cœur. À vous de leur montrer que la poésie peut aussi être ludique et amusante.

 

Il est tout à fait possible d’initier un enfant à la poésie, ou plutôt aux poésies. Comptines, récits, proses, chansons : la poésie s’oralise et s’associe à des gestes du corps, des doigts, ou à des grimaces pour rendre le texte vivant. La mélodie, simple à mémoriser, aide l’enfant à se souvenir des mots qui lui sont associés : un moyen efficace pour apprendre sans s’en rendre compte !

 

Misez sur le fond aussi bien que sur la forme. Poésie à propos des saisons, des animaux, poème sous forme d’histoire : l’objectif est de susciter l’intérêt avec des sujets qui plaisent aux enfants et éveillent leur imaginaire. Pour la forme, pensez aux calligrammes (poésie dont les mots forment un dessin) ou acrostiches (poème dont la première lettre de chaque vers forme une phrase) : ces poèmes très divertissants pourraient bien faire apprécier la poésie aux plus jeunes... Et même leur donner envie d’en créer à leur tour ?

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Les conseils lecture"

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com