Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"Les déviantes", un roman tendre, vibrant, fourmillant d'émotions.

Un combat de femmes qui vont crier leur envie de vivre !

"Les déviantes", un roman tendre, vibrant, fourmillant d'émotions.

Les Déviantes de Capucine Delattre (Belfond), lisez la chronique de Sophie Songe, l’un des membres de notre Cercle livresque.

 

À 29 ans, l'avenir d'Anastasia est ébranlé par l'annonce par un médecin d'un terrible cancer. Il devient l'occasion et le temps de se poser les questions essentielles, existentielles. En pleine tempête, elle n'ignore pas que ses vacillements vont déclencher peut-être, d'autres désirs, d'autres espoirs, et bien d'autres chamboulements pour son entourage proche...

 

Ce roman est avant tout l'histoire d'Anastasia, pour qui un jour tout dérape, de sa vie professionnelle à sa vie personnelle. La maladie l'exclut du monde normal qui se déplace, s'active dans un but déterminé et précis. Elle ne fait plus partie de ces gens au rythme effréné, à l'ambition démesurée.

Elle se soumet au vide, à la peur, à l'ivresse qu'elle construit autour d'elle. Et puis il y a Iris, l'amie depuis toujours, qui ne se reconnaît plus dans un bonheur qui l'étouffe. Et Lolita, la demi-sœur en rupture avec ses parents.

Ces trois brins de femme vont dire et crier leurs envies de vivre, de générer leurs rêves et les rendre accessibles.

 

"La maladie ne serait pas soustraction des possibles, mais un défi, une provocation, une épreuve à relever chaque jour."

 

On apprécie ces personnages en proie au doute, mais prêts à livrer leur plus grand combat. Chacune a sa part d'ombre, de révolte et de sublime légèreté. Elles animent toutes les trois ce feu qui nous irradie de l'intérieur. On aime cette intimité sujette aux épanchements directs, aux délires obsessionnels, déliquescents.

L'écriture est infiniment mature et révèle des coins d'âmes inexplorés. C'est un roman tendre, vibrant, fourmillant d'émotions. On capture des instants rares, intenses, délicats. La volonté de ce trio est remuante. Les suivre dans cette aventure nous demande une énergie, une capacité à s'extraire des codes sociaux usuels. Elles nous offrent une parenthèse assoiffée, nous invitent à vivre en toute sincérité, sans jugement de l'autre.

 

Une ébauche "d'en-vies" à dévorer, gourmand !

 

©  Sophie Songe

 

 

Vous avez aimé cette chronique qui vous a donné envie de lire Les Déviantes?

N’hésitez pas à suivre ce membre du Cercle livresque, pour découvrir de nouvelles lectures.

Retrouvez, aussi, toutes les chroniques du Cercle livresque dans  Voir plus d'articles "Cercle livresque"

 

Commentaires (2)

Récemment sur lecteurs.com