Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Entretien avec Diane Ducret pour "Le Maître de l’océan" : "une fable universelle sur la quête du sens, mais surtout un livre très personnel"

On aime, on vous fait gagner ce roman empreint de spiritualité

Entretien avec Diane Ducret pour "Le Maître de l’océan" : "une fable universelle sur la quête du sens, mais surtout un livre très personnel"

Pour célébrer la sortie de son nouveau livre, Le Maître de l’océan (Flammarion), Diane Ducret a rencontré les lecteurs invités par lecteurs.com dans une brasserie littéraire parisienne en ce mois de mars 2022. Les échanges ont été nourris, chaleureux ; Diane s’est beaucoup livrée, autour de ce conte philosophique qui lui ressemble tellement.

Le Maître de l’océan raconte l’initiation d’un jeune garçon chinois qui part de son temple taoïste depuis la Chine pour voir l’océan. Il lui semble que l’immensité liquide peut lui apporter des réponses aux questions qu’il se pose. Le livre raconte son chemin de méditation en baie de Saint-Michel, avec l’irruption d’une jeune fille blonde dont la force vitale accompagne silencieusement l’éveil du garçon. Un roman qui parle de spiritualité en acte, dans laquelle les lecteurs trouveront chacun un morceau d’eux-mêmes. Diane Ducret a répondu à quelques questions qui prolongent la soirée organisée par Flammarion avec lecteurs.com à Paris.



- Le Maître de l’océan est un livre qui tranche avec les essais, romans et récit que vous avez déjà publiés. Comment avez-vous abordé l’écriture de ce conte philosophique et comment ce sujet vous est-il venu ?

J’écris depuis toujours sur des personnages confrontés au diktat. Ceux qui n'acceptent pas leur sort, qui se rebellent contre le fatum ou le destin, et sont prêts à traverser le monde pour trouver leur liberté.  

Lorsque la pandémie nous a frappés et contraints à l’immobilité, je me suis demandé quelle philosophie pourrait nous aider à traverser cette crise. Le vide de sens, les angoisses, et les deuils qui nous submergeaient.  C’est là que la chance d’avoir grandi au bord de l’Océan m’est apparue. Face à l’océan on n’est jamais enfermé, ses vagues lavent et renouvellent nos pensées, nos souffrances. Face à lui nous sommes en présence de quelque chose de plus grand, plus puissant que nous, d’infini, qui relie les hommes partout. Le taoïsme, encore très mal connu chez nous, nous apporte beaucoup de réponses, il nous parle de comment trouver notre place dans l'univers, trouver l'harmonie entre l'homme et la nature, le corps et l'esprit, le bien et le mal....  Le Maître de l'océan est une fable universelle sur la quête du sens, mais c'est surtout un livre très personnel. 

Enfant, j'ai dû quitter mon pays et mes parents. Puis j'ai eu un accident et ai dû me battre plus de dix ans pour remarcher. Comme le personnage du roman, je me suis toujours sentie en exil, loin de chez moi. Le fait de ne pas pouvoir marcher, d'être contrainte à l'immobilité, m'a fait voyager à l'intérieur de moi.  Mais dans mon malheur j’avais une chance : l’Océan était à mes côtés, il était en moi. Chaque fois que je veux baisser les bras, je m’assois près de lui. Sa force, sa beauté, sa liberté me libère et il me dit que rien ne peut arrêter la détermination d’une vague.

 

- Votre « je » de narration est celui d’un adolescent. C’est la première fois que vous prenez une voix masculine. Pourquoi ce choix aujourd’hui et comment s’est-il imposé à vous ? 

Je crois qu'il y a au fond de chacun de nous un adolescent qui questionne le monde et se rebelle contre ses injustices. Nous sommes à cheval entre notre moi d'enfant et notre moi d'adulte, et j'aime cet entrelac. Finalement homme ou femme, quand nous sommes face à l'immensité, face au questionnement existentiel de la perte de ceux que nous aimions, de trouver notre place dans l'univers, de trouver la paix intérieure, ne sommes-nous pas tous identiques, au-delà du sexe ? Je crois que le personnage d'orphelin c'est un peu chacun d'entre nous...

 

- Qu’est-ce que le Tao ? 

Difficile de prétendre résumer une sagesse millénaire, qui a pour particularité de se dire indicible ! Pour faire simple, le taoïsme c'est la recherche de l'équilibre, de l'harmonie. C'est se penser dans un monde organique, en mouvement, habité par une même énergie qui circule entre tous les êtres. Et quand on se pense ainsi, faisant partie d'un grand tout, on n'est plus seuls ! Pour le tao, chaque chose qui existe sur terre a son contraire. Le jour et la nuit, le corps et l'esprit, la parole et le silence. Mais il existe par exemple deux types de silences. Le silence noble et le silence craintif. Le premier marque la maîtrise de ses pulsions et émotions, la tempérance. Le second est la marque d’une inhibition, d’une peur du jugement. Le premier a la force d’un éléphant, le second à celle du rat. Le livre nous apprend à ne pas nous tromper de silence... 

 

- Le temps et l’espace jouent un rôle essentiel dans votre livre. Ils rythment même la progression de l’histoire. Comment avez-vous choisi les lieux et à quel moment du siècle ancrez-vous la narration ? 

Le livre est un grand voyage depuis les temples sacrés des montagnes du Wudang en Chine jusqu'au Mont-Saint-Michel. Depuis la montagne jusqu'à la mer, de l'Orient à l'Occident, de l'âge d'enfant à celui d'adulte, de la solitude à la sérénité. C'est un livre du transfert, du passage en ce sens. Pourquoi le Mont-Saint-Michel ? Parce que cet édifice résiste à tout depuis des siècles. J'en fais un double métaphorique de l’être humain, symbole de spiritualité, de beauté et de poésie. Il est à l'image de la civilisation qui résiste à la tempête, un pilier face à l'adversité. 

 

- De la mer à la mère… Depuis La Meilleure Façon de marcher est celle du flamant rose à Le Maître de l’océan, la mère est le sujet de fond de tous vos livres. Est-ce un compagnonnage volontaire ou un sujet qui vous hante ?

Un peu des deux ! Il y a les sujets sur lesquels on pense écrire, et ceux qui s'écrivent en nous, malgré nous. Ayant été séparée très jeune de ma mère, bien que j'aie réussi à surmonter cet arrachement originel, celui-ci continue de s'écrire en moi... Le sujet de la mère perdue, la mère recherchée, idéalisée. Finalement, n'est-ce pas là notre premier lien avec le monde ? Après tout, la femme est celle capable de créer un Océan intérieur pour porter la vie... Son lien avec l'eau est très intime. 

 

- Vous écrivez aussi pour la télévision et le cinéma. Quelles histoires consacrez-vous à quels supports et comment évolue votre écriture selon le format consacré ? 

J'ai écrit récemment une série documentaire que j'anime, pour la Chaîne Histoire TV/TF1, qui sera diffusée en prime time le 20 avril puis à partir d'octobre prochain, sur le thème "le pouvoir a-t-il un sexe ?" Une question qui me taraude depuis mes premiers livres sur les Femmes de Dictateur ! Je travaille également actuellement à l'adaptation de mon dernier livre, La Dictatrice, en série américaine, avec un studio ! Un travail bien différent de celui de romancière ! 

 

- Vous avez rencontré des lecteurs de lecteurs.com pour accompagner le lancement du livre. Que gardez-vous de ce moment partagé ?

Ce fut un moment fort en émotion ! Il s'agissait de ma première rencontre avec les lecteurs pour ce nouveau livre. Un moment de fragilité mêlé d'enthousiasme. La sensibilité des lecteurs présents ce jour m'a beaucoup touchée. Il y a eu quelques larmes. J'ai l'impression que c'est un livre qu'on ne peut lire et dont on ne peut parler sans se confronter à soi, s'ouvrir totalement à l'autre et dévoiler ses sentiments...

 

- Rencontrer ses lecteurs, après l’immense solitude de la création romanesque, est-ce une attente, un apprentissage, une angoisse ?

C'est un peu comme le retour de la houle après une grande marée ! On était dans la solitude de la lande de sable désertée par la mer qui s'est retirée, et soudain l'eau revient et avec elle la vie ! Rencontrer les lecteurs, je dirais que c'est une autre phase de l'écriture, son continuum. Je pense le livre comme un organisme vivant, non pas comme un tout achevé et inanimé sitôt que l'on écrit le mot fin. Il est en constante évolution et continue de grandir, d'évoluer à chacun de ses lecteurs. Ils perçoivent un sens nouveau, caché, enrichi par leur subjectivité, qui nourrit le récit à son tour. 

Propos recueillis par Karine Papillaud

 

On aime, on vous fait gagner des exemplaires du roman Le Maître de l'océan, de Diane Ducret !

Tentez votre chance pour gagner des exemplaires du roman Le Maître de l'océan, de Diane Ducret, publié aux éditions Flammarion.

Pour participer, dites-nous ce qui, dans cette interview de Diane Ducret, vous donne envie de découvrir ce livre !

N’oubliez pas que pour participer et poster votre commentaire, vous devez être connecté avec votre profil, et l'avoir complété avec au moins vos 10 livres préférés et quelques avis sur vos lectures. Attention, pensez à vérifier que vos coordonnées (nom, prénom, adresse) sont bien inscrites dans votre profil.

Vous avez jusqu'au 24 avril.

 

Bravo aux gagnants ! Vous recevrez votre livre dans les prochains jours :

Gérard DESSAINT ; LIRE LIRE ; Cedlil ; Michel Gardin ; Eliane

 

Photo de Diane Ducret © Mathieu Puga

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Interviews"

Commentaires (40)

  • BERNARD DOMINIQUE le 08/07/2022 à 09h57

    Bonjour . Je me pose des tas de questions sur cette chance que nous avons de vivre sur la terre ; que de merveilles à découvrir , à comprendre . Chaque instant de notre vie peut nous conduire à l'émerveillement si on regarde notre planète : les insectes , les plantes , la mer et les océans, les sources ....l'eau , les tempêtes , le ciel , les astres , les planètes , les cellules ...Mais aussi ce besoin que nous avons de trouver la paix de l'esprit , d'apprendre à savourer le plaisir d'être sur la terre ...Ce qui m'interpelle dans le livre de Diane Ducret c'est l'idée de la recherche de l'équilibre de la paix de l'esprit , le désir d'un bien être permanent , le plaisir de ressentir la vie , de l'aimer et c'est pour ces raisons que j'aimerais découvrir le parcours de son personnage . Belles lectures. Prenez soin de vous .

    thumb_up J'aime
  • Alonzo le 25/04/2022 à 00h03

    Bonjour.
    S'il vous plait, je souhaite participer.
    Merci.

    Cette fable universelle sur la quête du sens , j'aimerais la découvrir !!

    thumb_up J'aime
  • Eliane le 24/04/2022 à 07h41

    A la limite du jour de participation.
    Toujours en retard jamais à l heure! Je tente toutefois ma chance pour pouvoir peut être arriver à développer ma spiritualité taoïste qui est en moi et que je ne connaît pas
    Le livre de Diane Ducret pourrait peut être m éveiller à trouver ma place dans l univers
    Je suis prête à prendre le départ à la découverte du Maître de l Océan

    thumb_up J'aime
  • Sevlipp le 23/04/2022 à 17h15

    L'interview de cette auteure que je ne connais pas m'a donnée envie de lire ce conte.
    J'aime les voyages initiatiques, les réflexions, et les romans d'apprentissage.
    Le maitre de l'océan devrait être une belle découverte.

    thumb_up J'aime
  • ANGELLOZ le 23/04/2022 à 11h26

    Bonjour,
    Je connais un peu cette romancière à travers son premier roman "Femmes de dictateur" paru il y a quelques années déjà.
    La lecture de l'interview de Diane Ducret me donne envie de lire son dernier roman pour les 3 motifs suivants :
    - L'histoire va nous faire voyager de la chine jusqu'au Mont Saint Michel
    - On y parle de quête de sens, de spiritualité, thèmes séduisants
    - Son style empreinte beaucoup à la poésie, ce qui nous permet de rêver et de nous évader de nos moroses préoccupations quotidiennes.
    Bon week-end

    thumb_up J'aime
  • Maelou le 21/04/2022 à 21h46

    Bonjour je ne connais pas le taoïsme et découvrir ces principes philosophiques m'attirent beaucoup. J'aime aussi l'idée de voyager de la Chine à la Normandie/Bretagne. Je suis fascinée par l'océan et les propos de l'auteure me touchent particulièrement.
    Je croise les doigts pour lire son conte. Merci pour ce concours ❤ ❤

    thumb_up J'aime
  • Chantal Lafon le 21/04/2022 à 11h50

    Bonjour,

    J'aime beaucoup Diane Ducret.
    Le sujet du livre est si souvent galvaudé, que je serais heureuse de le découvrir, car effectivement il me semble qu'elle a écrit quelque chose de particulier et bien différent des lieux communs véhiculés.
    Alors bonne chance à tous.
    Merci

    thumb_up J'aime
  • GWEN L.S le 21/04/2022 à 07h29

    Bonjour ce qui me donne envie de lire ce roman de Diane Ducret, c'est qu'en rencontrant ceux qui l'ont lu il lui semble que "c'est un livre qu'on ne peut lire et dont on ne peut parler sans se confronter à soi, s'ouvrir totalement à l'autre et dévoiler ses sentiments "

    thumb_up J'aime
  • Réjane MARTEAU le 20/04/2022 à 15h56

    Très tentée après avoir lu l'interview de l'auteure, passionnée et passionnante sans aucun doute.

    thumb_up J'aime
  • Mercure le 19/04/2022 à 22h48

    Il est temps de remettre la spiritualité au centre de notre vie. Le matérialisme montre de + en + ses limites et il nous envoie en enfer (covid, guerres, etc...)

    thumb_up J'aime
  • LIRE LIRE le 19/04/2022 à 18h35

    Bonjour
    Comme je l'avais déjà précisé au moment de la rencontre proposée avec Diane Ducret , ce roman a tout d'inspirant et de porteur par les thématiques qu'il aborde : le milieu aquatique, la spiritualité, le voyage, l'ailleurs, la force de vie... une bouffée de bien être, de construction de soi, de confiance à avoir sur le chemin de nos vies.
    J'aimerais beaucoup pouvoir lire ce livre qui me semble beau et inspirant comme "Kilomètre zéro" de Maud Ankaoua que je parcours avec grand plaisir afin de retarder le moment ultime où je l'aurai terminé ... mais que j'ouvrirai à nouveau encore et encore tellement il est riche en réflexions.
    Bien envie de vivre une expérience similaire avec "Le maître de l'océan" !

    thumb_up J'aime
  • JOUANNEAU le 19/04/2022 à 11h09

    Je serais curieuse de découvrir l'univers de cet auteur

    thumb_up J'aime
  • Corinne Verry le 19/04/2022 à 09h32

    L'idée de se confronter à soi m'a parue tellement belle et évidente, dans une période où l'introspection et la quête de sens ne sont pas une vaine recherche mais un besoin vital. Le personnage du jeune garçon me semble bien choisi pour évoquer ce cheminement, qui tranche avec les discours habituels autour de la spititualité. Je suis donc très curieuse de découvrir ce livre de Diane Ducret, auteur et personnalité passionnante et éclectique.

    thumb_up J'aime
  • Natach34 le 19/04/2022 à 09h12

    J'adore l'idée de traverser le monde pour trouver sa liberté, ce livre me parle beaucoup et m'interroge aussi - je serais ravie de pouvoir le lire pour m'aider à trouver ma paix intérieure

    thumb_up J'aime
  • Pilly le 19/04/2022 à 08h28

    Très curieuse de découvrir ce livre, car j'aime beaucoup les chemins introspectifs qui font réfléchir à notre propre intériorité.

    thumb_up J'aime
  • catherine a le 18/04/2022 à 20h49

    Bonsoir, parce que j'ai déjà lu cette auteure et ai envie de continuer mes lectures de ses textes et pour ces phrases : "Le sujet de la mère perdue, la mère recherchée, idéalisée. Finalement, n'est-ce pas là notre premier lien avec le monde ? Après tout, la femme est celle capable de créer un Océan intérieur pour porter la vie... Son lien avec l'eau est très intime. " Cela m'intrigue beaucoup.

    thumb_up J'aime
  • Kryan le 18/04/2022 à 17h31

    De l'entretien avec cette talentueuse auteure, j'ai retenu ...trouver la paix intérieure, cela me parle carrément !
    C'est un vrai challenge !
    Je pense que la lecture de ce conte spirituel sera intéressante et bienveillante.
    Et l'histoire de cet orphelin a l'air fantastique !

    thumb_up J'aime
  • mccb78 le 18/04/2022 à 13h37

    Je suis curieuse de voyager de la Chine au mont Saint Michel. C’est pourquoi je participe avec plaisir. Merci

    thumb_up J'aime
  • parcequecmoi le 18/04/2022 à 12h13

    Bonjour, un livre sur la mouvance actuelle, empreint de spiritisme, de développement personnel, parlant du Tao, mettant en scène un jeune chinois qui va jusqu'au Mont St Michel, que de belles choses en perspectives. Je participe pour gagner ce livre, qui me fait déjà rêver.

    thumb_up J'aime
  • knapbis le 18/04/2022 à 08h50

    J'aime beaucoup lire les récits de quêtes initiatiques. Aussi, participé-je à ce concours.

    thumb_up J'aime
  • CAT LIZET le 17/04/2022 à 15h34

    Une histoire personnelle racontée sous forme de conte, saupoudrée de TAO et roulée dans les vagues pour mieux nous enivrer...J'adore !
    Voilà qui me donne très envie de lire Diane Ducret que j'avoue humblement ne jamais avoir encore lue !

    thumb_up J'aime
  • Ephrem Jules-Maryl le 16/04/2022 à 22h14

    L'océan, la Chine, le conte philosophique...
    voilà tout ce qui enivre
    et pousse à la découverte ...

    J'espère gagner ce beau livre
    et le partager avec
    mon entourage et les autres
    Lecteurs.

    Cordialement.

    thumb_up J'aime
  • CATHIE LOUVET le 16/04/2022 à 20h24

    Bonjour,

    l'histoire de ce jeune Chinois qui quitte la quiétude de son temple pour aller à la rencontre de l'Océan m'interpelle. Moi-même, habitant non loin du Mont Saint-Michel, j'ai toujours été attirée, fascinée même par la mer. Sa quête de spiritualité me ramène à ma propre quête...
    Moi qui ai porté et mis au monde cinq enfants, l'idée de la proximité de la mère avec l'eau, l'Océan intérieur me bouleverse et me ravit.
    Voilà les raisons pour lesquelles j'aimerais lire et chroniquer cet ouvrage.

    thumb_up J'aime
  • danielle Cubertafon le 16/04/2022 à 15h02

    Très envie de le découvrir, l auteur et découvrir qu est que le TAO très bonne question à apprendre ok

    thumb_up J'aime
  • Philippe Faugeras le 16/04/2022 à 15h00

    Découvrir ce roman, doit faire une joie immense, dans le profond soi même, surtout pendant la covid19, qui peut devenir un océan de solitude pour certain,j'aurai aimer participer ,dommage

    thumb_up J'aime
  • pikanelle le 16/04/2022 à 11h19

    Bonjour et merci :)
    J'ai très envie de découvrir ce roman intitiatique qui semble teinté de spiritualité.

    thumb_up J'aime
  • Kim Blue le 16/04/2022 à 09h35

    Bonjour
    Waouh, le scénario est alléchant, j'aime ce mélange roman, vie personnelle et vie spirituelle
    Belle journée

    thumb_up J'aime
  • Amelielit le 16/04/2022 à 08h45

    Bonjour je participe pour tenter de remporter livre dont la thématique m'intéresse énormément. Ce roman semble présenter une quête initiatique, tout ce que j'aime! Et en plus, elle concerne le parcours d'un cœur cabossé contraint à l'exil, une thématique qui m'est chère. Je croise les doigts pour être sélectionnée.

    thumb_up J'aime
  • LivréeAElleMême le 16/04/2022 à 08h41

    Se détacher, se libérer se ressourcer, faire le grand saut pour mieux se retrouver, se connaître, se libérer, comprendre et vivre avec ses émotions... ce dont j'ai besoin pour m'épanouir et cesser de faire du surplace.

    thumb_up J'aime
  • Cedlil le 16/04/2022 à 08h29

    Bonjour, je serai ravie de découvrir cette auteure. Pour répondre à votre question ; rien de particulier ne me donne cette envie mais plutôt la spiritualité et la sagesse qui émanent de l'ensemble des réponses. C'est un tout !
    Bonnes lectures !

    thumb_up J'aime
  • Cathfd le 16/04/2022 à 08h18

    Parce que j'aime la plume de Diane Ducret et que je suis curieuse de lire cette fable universelle qui parle de trouver sa place dans l'univers, fable inspirée par la pandémie et le confinement !

    thumb_up J'aime
  • valerie hervy le 16/04/2022 à 07h22

    Bonjour,
    Je serais curieuse de découvrir l'univers de cet auteure.
    Merci

    thumb_up J'aime
  • Fanny C. le 16/04/2022 à 07h22

    Bonjour, le livre serait pour moi l’occasion de découvrir Diane Ducret dans un récit philosophique et spirituel.

    thumb_up J'aime
  • Catherine Giry-Deloison le 16/04/2022 à 07h16

    Bonjour, de Diane Ducret, je connais surtout les livres sur les dictateurs et sur les femmes qui les entourent. Mais je me laisserais bien tenter par le voyage philosophique auquel elle convie les lecteurs...

    thumb_up J'aime
  • Johanna Karniewicz le 16/04/2022 à 07h05

    Merci pour ce concours ! Je souhaiterais découvrir l'autrice et sa quête du bonheur !

    thumb_up J'aime
  • Florencelou le 16/04/2022 à 07h03

    J'aimerais découvrir ce récit, et vivre cette découverte de soi avec Diane Ducret, son approche complémentaire de la méditation.

    thumb_up J'aime
  • Fanfan La Tulipe le 13/04/2022 à 20h06

    J'adore cette autrice, j'avais beaucoup aimé ses précédents livres! J'aime beaucoup la spiritualité et le Mont Saint Michel. Ce livre a l'air d'avoir été écrit pour moi (et pour d'autres aussi bien sûr ;)

    thumb_up J'aime
  • Martin le 13/04/2022 à 11h44

    Bonjour, je participe avec plaisir pour découvrir ce livre mêlant spiritualité et méditation.Je lis justement en ce moment des livres sur la quête du sens et du bonheur !!

    thumb_up J'aime
  • Michel Gardin le 12/04/2022 à 18h57

    Le livre est un grand voyage depuis les temples sacrés des montagnes du Wudang en Chine jusqu'au Mont-Saint-Michel ! Je signe tout de suite pour avoir une chance de le recevoir et de faire avec Diane Ducret ce parcours initiatique our ressentir les vibrations du Mont-Saint-Michel que je connais étant né dans le département de la Manche, symbole de grande spiritualité, de beauté et de poésie et enfin de laisser le jour et la nuit, mon corps et mon esprit, apprendre par ces deux types de silences. Bien à vous.

    thumb_up J'aime
  • Souris78 le 12/04/2022 à 05h49

    Bonjour, le sujet m'intéresse, ainsi que ma fille .
    Cette fable universelle sur la quête du sens , j'aimerais la découvrir !!

    thumb_up J'aime
  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com