Diane Ducret

Diane Ducret

Auteur de films documentaires culturels et animatrice d'émissions dédiées à l'histoire, Diane Ducret est écrivain et essayiste. En 2011, elle publie son premier livre, Femmes de dictateur (éditions Perrin), best-seller en France, en Russie, en Pologne, en Turquie... et traduit dans dix-huit langu...

Voir plus

Auteur de films documentaires culturels et animatrice d'émissions dédiées à l'histoire, Diane Ducret est écrivain et essayiste. En 2011, elle publie son premier livre, Femmes de dictateur (éditions Perrin), best-seller en France, en Russie, en Pologne, en Turquie... et traduit dans dix-huit langues. Suivront Femmes de dictateur 2 et un roman Corpus Equi.

Crédit Photo : L'Est Républicain

Articles en lien avec Diane Ducret(4)

Avis sur cet auteur (48)

  • add_box
    Couverture du livre « La dictatrice » de Diane Ducret aux éditions Flammarion

    Parisienne sur La dictatrice de Diane Ducret

    Un roman passionnant qui nous emporte dans une Europe en pleine évolution et révolution grâce à une héroïne véritable passionaria écorchée vive. Aurore va s'élever vers les plus hautes sphères du pouvoir pour permettre que se lève une nouvelle aube pour la société toute entière. Les chapitres...
    Voir plus

    Un roman passionnant qui nous emporte dans une Europe en pleine évolution et révolution grâce à une héroïne véritable passionaria écorchée vive. Aurore va s'élever vers les plus hautes sphères du pouvoir pour permettre que se lève une nouvelle aube pour la société toute entière. Les chapitres courts et foisonnants, remplis de symboles et de dates faisant sens, nous entraînent dans les principales capitales européennes avec un style vif et énergique, tout comme cette femme qui est tout sauf une non violente puisqu'elle impose une dictature.

  • add_box
    Couverture du livre « La dictatrice » de Diane Ducret aux éditions Flammarion

    Le Chameau Bleu sur La dictatrice de Diane Ducret

    Et si la femme était le cauchemar de l’Homme ? On explore avec ce roman une Europe dans un futur proche où une femme, Aurore Henri, instaure une dictature. On fait face à toutes les menaces et défis, concrets ou plus éloignés, de notre société actuelle, surtout en ce qui concerne l’écologie,...
    Voir plus

    Et si la femme était le cauchemar de l’Homme ? On explore avec ce roman une Europe dans un futur proche où une femme, Aurore Henri, instaure une dictature. On fait face à toutes les menaces et défis, concrets ou plus éloignés, de notre société actuelle, surtout en ce qui concerne l’écologie, l’appauvrissement en ressources énergétiques et alimentaires.
    Il y a de nombreuses références historiques et philosophiques assez jubilatoires, principalement au régime nazi et communiste ainsi qu’à Hegel. Il était assez fascinant de parcourir cette Europe ravagée avec toutes les adaptations des symboles et éléments historiques que nous connaissons des régimes totalitaires : les camps de concentration, la censure, la torture, le contrôle de l’information, des naissances et du corps humain, etc. Tout ce qui peut être justifié au nom d’un idéal supérieur imposé à l’homme.
    C’est aussi un joli pied de nez à ceux qui clament qu’une femme au pouvoir ferait mieux que l’homme et la réduisent à une certaine image d’Épinal.
    L’auteur a su tirer parti de nos craintes actuelles, des réponses radicales de certains pays et des risques de dérapages. Une bonne dystopie européenne pour une fois, alors que c’est plus souvent le terrain de jeu des romanciers américains.

  • add_box
    Couverture du livre « La dictatrice » de Diane Ducret aux éditions Flammarion

    Anita Millot sur La dictatrice de Diane Ducret

    8 novembre 2023, à Munich, les vingt-sept états qui la constituent décident du démantèlement de l’Union Européenne. Seuls, trois pays avaient voté contre : la France, l’Espagne et l’Allemagne. Choquée par cette situation chaotique, une jeune femme d’une trentaine d’années lance une pierre vers...
    Voir plus

    8 novembre 2023, à Munich, les vingt-sept états qui la constituent décident du démantèlement de l’Union Européenne. Seuls, trois pays avaient voté contre : la France, l’Espagne et l’Allemagne. Choquée par cette situation chaotique, une jeune femme d’une trentaine d’années lance une pierre vers l’estrade où se tiennent les dirigeants, pierre qui atteint sa cible (un premier ministre).
    Cette jeune femme française, c’est Aurore Henri, reporter de guerre et journaliste engagée. Elle sera jugée pour son acte et écopera de cinq ans et huit mois de prison en Allemagne.
    2029 : “annus horibilis”. Année de toutes les catastrophes, aussi bien financières qu’environnementales : krach boursier (une date que Diane Ducret n’a sûrement pas choisi au hasard …) Éternel recommencement des errements d’une humanité aussi stupide que cupide, incapable de tirer profit des leçons du passé. Froid digne d’une ère glacière qui s’abat sur toute l’Europe … C’est aussi l’année de la libération d’Aurore Henri. Dehors, on l’attend pour la faire accéder au pouvoir et redonner un sens à un monde politique moribond, après les échecs successifs du communisme, du libéralisme et du nationalisme … La voici donc embarquée malgré elle dans une mission humaniste, sous la protection de Helen Bauer et de Nicolas, son conseiller. Sa couleur sera le rouge, son leitmotiv l’espoir. Les années suivantes s’écouleront à parcourir chaque pays, jusqu’à sa nomination en tant que chancelière de la Nouvelle Europe … C’était sans compter sur Yvana … Et d’autres …
    Roman utopique ou fiction visionnaire ? En tout cas le début de cette intrigue est diablement d’actualité ! La seconde partie tient plus de l’imaginaire, quoi que … Une histoire captivante dont l’épilogue nous conduit en 2045. Un texte tout en symboles, avec en toile de fond l’impact du fameux “effet papillon”. Pas facile de vouloir le bien de tout un chacun sans attenter à l’autonomie et au libre arbitre … Une image apocalyptique de ce que pourrait devenir l’Europe (et le reste du monde) si l’homme ne se reprend pas rapidement en main !
    C’est pertinent, c’est clairvoyant : à méditer ! Une belle écriture, un excellent moment de littérature qui interpelle !

  • add_box
    Couverture du livre « Femmes de dictateur » de Diane Ducret aux éditions Pocket

    Sophie Wag sur Femmes de dictateur de Diane Ducret

    Derrière chaque homme il y a une femme entend-on souvent.
    Femmes de dictateur de Diane Ducret nous permet d'entrevoir l'histoire de ces femmes, toutes très différentes, qui ont accompagné la vie de Mussolini, Lénine, Staline, Salazar, Bokassa, Mao, Ceausescu et Hitler , tous dictateurs, tous...
    Voir plus

    Derrière chaque homme il y a une femme entend-on souvent.
    Femmes de dictateur de Diane Ducret nous permet d'entrevoir l'histoire de ces femmes, toutes très différentes, qui ont accompagné la vie de Mussolini, Lénine, Staline, Salazar, Bokassa, Mao, Ceausescu et Hitler , tous dictateurs, tous manipulateurs de foules comme de leurs compagnes. Un style fluide, l'Histoire revisitée sous un angle assez nouveau. Quelques longueurs parfois, mais un bon livre.