Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Objet trouvé

Couverture du livre « Objet trouvé » de Matthias Jambon-Puillet aux éditions Anne Carriere
Résumé:

« Disparaître n'est jamais le plus compliqué. On peut s'effacer comme on appuie sur un interrupteur. Il suffit de ne plus sortir, de ne plus parler, de ne plus penser. Un coup tu me vois, un coup tu me vois plus. Non, la véritable épreuve, c'est de refaire surface, de naître une seconde fois,... Voir plus

« Disparaître n'est jamais le plus compliqué. On peut s'effacer comme on appuie sur un interrupteur. Il suffit de ne plus sortir, de ne plus parler, de ne plus penser. Un coup tu me vois, un coup tu me vois plus. Non, la véritable épreuve, c'est de refaire surface, de naître une seconde fois, prendre de nouveau sa première inspiration. » Le soir de son enterrement de vie de garçon, Marc disparait, laissant seule sa fiancée, Nadège, enceinte de leur premier enfant.
Trois ans plus tard, alors que Nadège a refait sa vie, on retrouve Marc : nu, dans une salle de bain, bras menottés dans le dos. Dans la pièce voisine, quelqu'un est mort - une femme gainée de cuir. Qui était-elle ? Que s'est-il passé durant ces années ? Et, surtout, quel futur pour Marc et Nadège ?
Derrière l'énigme apparente se cache une histoire simple qu'il faut reconstituer, celle de trois personnes qui se cherchent, se frôlent, et doivent choisir comment mener leur vie.

Dans ce roman, Matthias Jambon-Puillet donne à voir un triangle amoureux atypique, qui trouve sa réalisation dans l'exploration des sexualités alternatives. C'est aussi, en filigrane, une réflexion sur la masculinité, l'engagement et la quête de la jouissance.

Né à Lyon en 1986, Matthias Jambon-Puillet vit aujourd'hui à Paris. Objet trouvé est son premier roman.

Donner votre avis

Avis (12)

  • Marc disparaît à la veille de son mariage, le soir de l’enterrement de sa vie de garçon. Nadège enceinte reste seule pour élever son petit garçon, rencontre Antoine et reprend le cours de sa vie jusqu’à la réapparition de Marc. Je n’en dirais pas plus sur l’histoire, d’autres l’ont fait et mieux...
    Voir plus

    Marc disparaît à la veille de son mariage, le soir de l’enterrement de sa vie de garçon. Nadège enceinte reste seule pour élever son petit garçon, rencontre Antoine et reprend le cours de sa vie jusqu’à la réapparition de Marc. Je n’en dirais pas plus sur l’histoire, d’autres l’ont fait et mieux que moi. Ce livre est bien écrit et se lit facilement, mais… Quand il y a 94 nouveaux romans lors de la rentrée littéraire, il faut sortir du lot. Certaines comme Catherine Bardon, Bertille Dutheil… le font par le talent et sortent de véritables petits chefs-d’oeuvre. Pour d’autres c’est plus difficile, alors pourquoi ne pas surfer sur la vague créée par 50 nuances de grey qui a mis à la portée de tous et toutes le BDSM et autres pratiques tout en restant dans le soft. C’est le sentiment que j’ai eu en lisant ce livre, celui d’un manque d’authenticité. J’ai eu l’impression que l’auteur voulait se démarquer et avait cherché un « bon sujet » qui fasse parler de lui. Mais je suis peut-être passée à côté...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Après 3 ans d’absence, Marc est retrouvé inconscient dans un appartement lyonnais. Une femme, toute habillée de cuir et cuissardes aux pieds, gît sans vie pas très loin de lui… Que s’est-il passé ? Quelle histoire raconte cette scène improbable et mystérieuse ? Nadège, celle qui a attendu Marc...
    Voir plus

    Après 3 ans d’absence, Marc est retrouvé inconscient dans un appartement lyonnais. Une femme, toute habillée de cuir et cuissardes aux pieds, gît sans vie pas très loin de lui… Que s’est-il passé ? Quelle histoire raconte cette scène improbable et mystérieuse ? Nadège, celle qui a attendu Marc pendant toutes ses années, va-t-elle comprendre et pardonner ?

    Lu grâce aux 68 premières fois, ce roman de Matthias Jambon-Puillet est intrigant, dérangeant et étouffant.

    Fort d’une écriture fluide, simple et aérée, ce premier roman traite d’un sujet très peu évoqué en littérature : les comportements sexuels alternatifs.
    Sous le regard des 3 personnages principaux, le lecteur devient le spectateur d’un triangle amoureux étrange et sombre.
    Pourquoi Marc quitte-t-il aussi facilement sa vie, son quotidien, sa fiancée, pour disparaître aux côtés de Sabrina, une femme dominatrice et froide ?
    Pourquoi Sabrina a-t-elle besoin de violence et de soumission pour aimer cet homme qu’elle sait parfait ?
    Pourquoi Nadège attend-elle cet homme qui l’a fait souffrir et qui n’est plus le même ?

    Autant de questions que de réponses floues, silencieuses et étonnantes…
    Un roman en marge de cette rentrée littéraire de septembre, qui mérite d’être découvert…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman premier roman surprenant ! 

    Une porte fracturée suite à l’alerte des voisins, pour trouver le cadavre d’une jeune femme  tout de cuir vêtue avec autour d’elle des objets SM. Et puis, dans la salle de bain, un homme inanimé, nu et menotté. Il s’agit de Marc, disparu depuis trois ans...
    Voir plus

    Un roman premier roman surprenant ! 

    Une porte fracturée suite à l’alerte des voisins, pour trouver le cadavre d’une jeune femme  tout de cuir vêtue avec autour d’elle des objets SM. Et puis, dans la salle de bain, un homme inanimé, nu et menotté. Il s’agit de Marc, disparu depuis trois ans le soir de son enterrement de vie de garçon, laissant Nadège, sa fiancée enceinte de leur premier enfant.

    Nadège a refait sa vie avec Antoine, mais l’apparition soudaine de Marc bouleverse son nouvel univers. Que s’est-il passé ? Pourquoi Marc a disparu ? Qui est cette femme décédée ? Quel est le rôle de Marc ? Des questions qui se bousculent et qui poussent Nadège, malgré ses résistances et sa volonté de préserver sa nouvelle vie, à enquêter sur ce décès et ces trois années passées.

    « Objet trouvé » est un roman original pour décrire les complexités de l’être humain, de la vie de couple, le besoin de liberté, la sexualité, l’exploration d’alternatives pour conserver le désir.
    SUITE SUR MON BLOG http://www.lamadeleinedelivres.com/index.php/2018/10/30/objet-trouve-matthias-jambon-puillet/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Nadège, avec son fils Enzo âge de 2ans, vit avec Antoine, qui a su l'aider à surmonter la disparition du père d'Enzo, 3 ans auparavant lors de sa soirée d'enterrement de vie de garçon. 
    Tout se passe pour le mieux jusqu'au jour où les parents de Marc, avec qui Nadège n'est pas en meilleurs...
    Voir plus

    Nadège, avec son fils Enzo âge de 2ans, vit avec Antoine, qui a su l'aider à surmonter la disparition du père d'Enzo, 3 ans auparavant lors de sa soirée d'enterrement de vie de garçon. 
    Tout se passe pour le mieux jusqu'au jour où les parents de Marc, avec qui Nadège n'est pas en meilleurs termes, l'appellent pour lui annoncer que Marc a été retrouvé et qu'il est toujours en vie.
    Cette nouvelle va, dès lors, bouleverser la vie de Nadège, qui grâce a de bonnes amies, va découvrir ce qu'a vécu son fiancé pendant sa disparition. Mais où cela va-t-il l'emmener ? Quelle sra la réaction de Antoine ? Va t-elle retrouver le même Marc ?
    Ce roman aurait pu m'emballer mais je l'ai trouvé trop prévisible notamment le changement de cap de Marc. La question de l'aspect personnel de l'intimité n'est pas assez abordée. Néanmoins l'aspect confiance en son partenaire est très bien développé.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Marc disparaît durant son enterrement de vie de garçon. Il ne réapparaitra que 3 ans plus tard dans des conditions … particulières.
    Entre temps Nadège a construit sa vie sans lui autour de son fils Enzo et en compagnie d’Antoine.
    Le retour de Marc va tout bouleverser.
    Le livre se construit...
    Voir plus

    Marc disparaît durant son enterrement de vie de garçon. Il ne réapparaitra que 3 ans plus tard dans des conditions … particulières.
    Entre temps Nadège a construit sa vie sans lui autour de son fils Enzo et en compagnie d’Antoine.
    Le retour de Marc va tout bouleverser.
    Le livre se construit en trois parties pour donner le point de vue de chaque personnage sur cette histoire atypique.
    Bien sur l’histoire tourne beaucoup autour des pratiques sexuelles des uns et des autres mais pour moi ca n’est pas le sujet essentiel, mais plutôt la relation de chacun à son corps et les contraintes que l’on peut s’imposer ou se faire imposer dans tous les secteurs de sa vie.
    La façon de s’affranchir des ces contraintes aussi.
    L’aspect BDSM n’est absolument pas choquant ni voyeuriste et appuie bien le propos.
    Certains commentaires m’avaient un peu inquiétés mais j’ai passé un excellent moment avec cet « objet ».

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C’est une histoire curieuse, surprenante, une histoire qui bouscule, qui interroge, une histoire qui dérange. C’est l’histoire de Marc et Nadège, de Marc et Sabrina, de Nadège et Antoine, et d’Enzo. Alors qu’il s’apprête à épouser Nadège, enceinte d’Enzo, au cours de sa soirée d’enterrement de...
    Voir plus

    C’est une histoire curieuse, surprenante, une histoire qui bouscule, qui interroge, une histoire qui dérange. C’est l’histoire de Marc et Nadège, de Marc et Sabrina, de Nadège et Antoine, et d’Enzo. Alors qu’il s’apprête à épouser Nadège, enceinte d’Enzo, au cours de sa soirée d’enterrement de vie de garçon, Marc disparaît, s’évapore. Nadège, pour survivre à cette immense douleur, se cramponnera à son amour pour son petit garçon, puis à celui d’Antoine, un homme solide, présent, vivant, qui ouvre ses bras et son cœur à cette jeune femme à la dérive et à son fils.
    C’est une histoire qui aurait pu être simple, voire banale, elle sera tout sauf cela. A partir d’un simple coup de fil, Mathias Jambon-Puillet va non seulement bouleverser la vie de Nadège, mais aussi entraîner son lecteur vers un univers en ombres et lumières où les codes changent, où les convictions vacillent, où la douleur se fait caresse et la violence amour. Et le lecteur le suit…
    Bien sûr, ici aussi, on pourrait décider qu’il va trop loin, choisir de s’arrêter, refuser de poursuivre sur cette pente glissante et troublante, mais ce serait nier l’évidence : ce jeune auteur a du talent !
    Dans une langue à l’élégance discrète, il parle de sexe en soulevant son chapeau, de bondage en vous tenant la porte et de latex comme d’autres d’un Prince de Galles. En découvrant certaines scènes d’un érotisme « classieux », on songe à la lointaine « Histoire d’O », à sa beauté glaciale et sulfureuse, à la fascination qu’elle a pu exercer sur ses lecteurs et l’on se dit qu’il fallait un certain culot et beaucoup de finesse pour accoler, en 2018, sans rougir et dans une même phrase, « amour » et « soumission ».

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Maîtresse et esclave

    Sabrina est retrouvée morte dans son appartement de Lyon. En racontant l’enquête qui suit Matthias Jambon-Puillet nous offre un premier roman qui explore une face cachée de la sexualité. À la fois étonnant, sans tabous, et surprenant.

    Attention, livre chaud, livre...
    Voir plus

    Maîtresse et esclave

    Sabrina est retrouvée morte dans son appartement de Lyon. En racontant l’enquête qui suit Matthias Jambon-Puillet nous offre un premier roman qui explore une face cachée de la sexualité. À la fois étonnant, sans tabous, et surprenant.

    Attention, livre chaud, livre choc! Cet Objet trouvé n’est pas à mettre entre toutes les mains, même s’il nous dévoile un pan fort intéressant de la sexualité connu sous le sigle BDSM et dont Wikipédia nous apprend qu’il signifie «Bondage, Discipline, Sado-Masochisme» et «désigne une forme d'échange sexuel contractuel utilisant la douleur, la contrainte, l'humiliation ou la mise en scène de divers fantasmes dans un but éro-gène. Au centre des pratiques sadomasochistes et fondé sur un contrat entre deux parties (pôle dominant et pôle dominé)».
    Avec l’histoire de Marc, Matthias Jambon-Puillet va nous en offrir une illustration sai-sissante. Marc, c’est cet homme retrouvé par une brigade de pompiers un immeuble de la Croix-Rousse à Lyon. Chargée de vérifier si une jeune femme dont on est sans nouvelles depuis plusieurs jours est toujours en vie, elle va tomber sur le corps sans vie de Sabrina, ligotée dans une tenue de cuir qui ne couvre qu’un minimum de ses attributs généreux et sur cet homme prostré, recroquevillé dans la pièce attenante.
    L’enquête commence. Elle va nous permettre, grâce à l’habile construction du roman, de découvrir petit à petit comment on en est arrivé à ce drame. Comment Marc a sou-dain basculé d’une vie à une autre. Comment, le soir de l’enterrement de sa vie de garçon, il a disparu, laissant Nadège, sa fiancée, désemparée. D’autant plus que, quelques mois plus tard, elle donnera naissance à un petit garçon qu’elle appellera Enzo.
    L’habile construction du roman, qui fait alterner les points de vue, nous permet de suivre Marc et Sabrina – le dominé et la dominante – ainsi que Nadège et Enzo qui essaient de se construire un avenir avec Antoine. Jusqu’à ce fameux fait divers qui va remettre Marc dans la vie de Nadège. C’est l’heure des questions, des remises en cause, des doutes: «J’espère que je n’étais pas à côté de la plaque; pas pendant toutes ces années avec toi. Je crois que ce serait ça, le pire, que je sois passée à côté de qui tu es vraiment». Mais c’est aussi un formidable jeu de la vérité où les masques vont tomber les uns après les autres.
    Évitant tout manichéisme, Matthias Jambon-Puillet nous propose une réflexion aigüe sur les liens qui unissent un homme et une femme, sur la quête de l’harmonie sexuelle, sur les limites du pouvoir que l’on peut avoir sur une personne et sur la pos-sibilité – ou non – de changer après avoir été pris dans un tel engrenage. Un premier roman parfaitement maîtrisé et une jolie performance, car avec un tel sujet les risques de dérapages étaient très nombreux.
    https://collectiondelivres.wordpress.com/2018/11/09/objet-trouve/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lien : https://www.livresselitteraire.com/2018/10/objet-trouve-de-matthias-jambon-puillet.html

    Nadège et Marc s’aiment. Un amour né de leur jeunesse étudiante. Ils vivent ensemble, se fiancent. Suite logique de toute vie de couple. Suite imposée par la société aussi. Un jour, tout bascule....
    Voir plus

    Lien : https://www.livresselitteraire.com/2018/10/objet-trouve-de-matthias-jambon-puillet.html

    Nadège et Marc s’aiment. Un amour né de leur jeunesse étudiante. Ils vivent ensemble, se fiancent. Suite logique de toute vie de couple. Suite imposée par la société aussi. Un jour, tout bascule. L’amour fougueux. D’un désir ardent. Sans précaution. Neuf mois plus tard, Enzo naîtra. Sauf qu’il ne connaîtra que Nadège puis Nadège et Antoine, qui sera pour lui un père de substitution. Que s’est-il passé entre elle et Marc ?

    Le 15 septembre, Marc est parti. Disparu. Envolé. Le jour où Nadège lui apprend sa grossesse. Le soir de son enterrement de vie de garçon. Jamais revenu. Jamais revu. Plus aucun lien avec ses amis, sa famille. Marc semble n’avoir jamais existé. Et pourtant…

    Une intervention. Thibaut, pompier volontaire, est appelé à opérer chez un particulier. Quand il entre sur les lieux, il découvre une femme étendue au sol. Le cuir recouvre son corps, en partie. Bustier aux rubans croisés. Cuissardes nouées fermement. Morte.
    Derrière la porte de la salle de bain, un homme étendu lui aussi. Encore en vie. Déshydraté. Nu. Sexe comprimé dans une cage de chasteté. Sinistre découverte. Expérimentation sexuelle qui a tourné au fiasco. Au drame.

    Nadège est convoquée au commissariat. L’homme retrouvé dans cette salle de bain s’appelle Marc. Son Marc. Celui qui n’est jamais revenu il y a trois ans. Tout se mélange dans sa tête. Le passé refait surface. Le sol se dérobe. Elle a besoin de savoir, elle a besoin de comprendre. Pourquoi, comment Marc, son Marc s’est-il retrouvé ainsi à pratiquer le BDSM ? Qui était cette femme ? Depuis combien de temps lui et sa maîtresse Sabrina vivaient ainsi ? Et comment Marc vivra après cela ? Nadège et lui parviendront-ils à retrouver un équilibre, une vie ?
    Sous nos yeux, les faits se reconstituent par le biais des voix de ce trio singulier et fait parler le présent, le passé et le futur.

    Attention chaleur ! Ce premier roman pourrait bien faire rougir les joues, choquer, déranger et pourtant il est extrêmement audacieux et réussi ! À travers cette mise en avant d’une sexualité alternative, de la soumission, la domination, de ces jeux de rôles et d’amour, Matthias Jambon-Puillet, sans jamais être vulgaire, nous amène à une véritable réflexion sur le corps. Sa perception, son appropriation, sa connaissance. Il nous présente aussi une réflexion sur l’amour entre deux êtres, deux chairs, deux corps. Sur ces corps qui s’appellent, qui souhaitent se satisfaire l’un, l’autre. Sur la recherche du plaisir pour chacun. Qu’est-ce qu’aimer ? Que sommes-nous prêt à accepter ? Pouvons-nous prendre plaisir dans une pratique qui ne nous ressemble à priori aucunement ? Peut-on jouir de la soumission ou de la domination ? N’est-ce pas finalement ce qui régit nos sociétés…
    Mais bien au-delà de ces questionnements, Objet trouvé interpelle également sur les relations et leurs complexités. De l’amour à l’emprise parentale en passant par les relations professionnelles ou amicales, le regard de soi et des autres, rien n’est laissé au hasard. On ne le perçoit pas immédiatement, c’est subtil, vous prend par surprise. Et vous fait cogiter un long moment après avoir refermé le livre.
    Matthias Jambon-Puillet mène habillement son sujet, loin des codes classiques. Il ose. Sans complexe. Et qu’il est bon parfois de sortir des sentiers battus, du « communément admis », de flirter avec l’amoral. Ouvrons nos esprits. Cela ne veut pas dire que nous devons essayer le BDSM (je vous vois déjà souffler de soulagement !) mais sortons de ces carcans sociaux qui pèsent. Explorons, réfléchissons avec tout ce que la littérature est capable de nous offrir comme sujet !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.