Faire mouche

Couverture du livre « Faire mouche » de Vincent Almendros aux éditions Minuit
  • Date de parution :
  • Editeur : Minuit
  • EAN : 9782707344212
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

À défaut de pouvoir se détériorer, mes rapports s'étaient considérablement distendus avec ma famille. Or, cet été-là, ma cousine se mariait. J'allais donc revenir à Saint-Fourneau. Et les revoir. Tous. Enfin, ceux qui restaient.
Mais soyons honnête, le problème n'était pas là.

Donner votre avis

Articles (5)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Bien écrit....trop bien écrit.....trop de mots qui viennent en cascade nous oppresser.
    Certes l'ambiance de l'histoire est pesante mais c'est surtout l'écriture que j'ai trouvé pesante.
    Très déçue après toutes les critiques élogieuses lues.

    Bien écrit....trop bien écrit.....trop de mots qui viennent en cascade nous oppresser.
    Certes l'ambiance de l'histoire est pesante mais c'est surtout l'écriture que j'ai trouvé pesante.
    Très déçue après toutes les critiques élogieuses lues.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Laurent se rend dans la campagne profonde pour le mariage de sa cousine, alors qu'il n'a pas revu les membres de sa famille depuis bien longtemps...Il appréhende les retrouvailles.

    L'écriture permet de se mettre à la place de Laurent, on sent cette ambiance lourde, oppressante, les odeurs,...
    Voir plus

    Laurent se rend dans la campagne profonde pour le mariage de sa cousine, alors qu'il n'a pas revu les membres de sa famille depuis bien longtemps...Il appréhende les retrouvailles.

    L'écriture permet de se mettre à la place de Laurent, on sent cette ambiance lourde, oppressante, les odeurs, les images, les non-dits...

    Premier chapitre, première surprise :« Je lui désignai Claire de la main. Je te présente Constance, dis-je. »

    A chaque chapitre, une phrase qui change le cours de l'histoire que l'on s'imaginait

    Court, efficace, ce livre se lit d'une traite et à la dernière phrase le livre nous tombe des mains: c'était donc ça...
    je l'ai donc relu une deuxième fois afin de me délecter de la manière dont l'auteur écrit l'histoire en donnant des informations mais tout en évitant de nous laisser deviner ce qui va se passer.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Laurent revient dans son village d'enfance à l'occasion du mariage de sa cousine. Il y revient de mauvaise grâce accompagné de Claire qu'il présente aux siens. Dès son arrivée, la tension monte et le malaise s'installe.
    Un roman court, très fort, très visuel aussi qui se lit d'une traite.

    Laurent revient dans son village d'enfance à l'occasion du mariage de sa cousine. Il y revient de mauvaise grâce accompagné de Claire qu'il présente aux siens. Dès son arrivée, la tension monte et le malaise s'installe.
    Un roman court, très fort, très visuel aussi qui se lit d'une traite.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Faire mouche : atteindre sa cible. Vincent Almendros est un excellent tireur. Pas un mot de trop, pas une virgule mal placée.
    Le fils prodigue, Laurent, rentre au pays accompagné de Claire une amie. Mais où est constance sa femme ? En plus il se trompe sans cesse de prénom. Silences,...
    Voir plus

    Faire mouche : atteindre sa cible. Vincent Almendros est un excellent tireur. Pas un mot de trop, pas une virgule mal placée.
    Le fils prodigue, Laurent, rentre au pays accompagné de Claire une amie. Mais où est constance sa femme ? En plus il se trompe sans cesse de prénom. Silences, confusion, non-dits, méfiance. On peut espérer le pire.
    Chaque mot, chaque virgule conduit doucement le lecteur vers la fin de cette improbable et ténébreuse affaire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'avais beaucoup aimé Cet été. L'auteur a un talent fou pour instiller à l'aide de quelques phrases, d'une réplique une ambiance curieuse. L'histoire est d'une grande banalité : un homme revient dans le village de son enfance pour assister au mariage de sa cousine. Les personnages cachent tous...
    Voir plus

    J'avais beaucoup aimé Cet été. L'auteur a un talent fou pour instiller à l'aide de quelques phrases, d'une réplique une ambiance curieuse. L'histoire est d'une grande banalité : un homme revient dans le village de son enfance pour assister au mariage de sa cousine. Les personnages cachent tous des zones d'ombre et des secrets anciens. Notre narrateur rencontre différentes membres de sa famille ou du village, sous les échanges anodins, faussement lisses, il laisse le lecteur imaginer le pire et remplir les blancs . Ainsi grâce au talent de l'auteur, une simple balade en forêt pour cueillir des champignons devient très vite une scène étouffante voire anxiogène. Un roman noir sur le secret. Je regrette juste que l'auteur nous donne une pseudo explication à la toute fin du livre.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Très facile à lire mais trop prévisiible à mes yeux (cela m'arrive souvent en ce moment : "A mes yeux" m'a fait le même effet) Cela ne gâche pas vraiment le plaisir de lire et rend plus attentif à l'écriture, à la façon dont l'auteur va nous amener à cette fin. En revanche je n'ai pas compris...
    Voir plus

    Très facile à lire mais trop prévisiible à mes yeux (cela m'arrive souvent en ce moment : "A mes yeux" m'a fait le même effet) Cela ne gâche pas vraiment le plaisir de lire et rend plus attentif à l'écriture, à la façon dont l'auteur va nous amener à cette fin. En revanche je n'ai pas compris pourquoi Claire a voulu jouer le rôle de Constance dont elle ignorait le sort

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Livre excellent... écriture moderne et efficace.. j'ai adoré

    Livre excellent... écriture moderne et efficace.. j'ai adoré

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • je conseille cette lecture.

    je conseille cette lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai beaucoup aimé ce roman, je l'ai lu "d'un trait" espérant ne pas être dérangée, impossible de refermer le livre.
    Je l'ai lu avec la sensation de voir réellement chaque lieu, tout m'a paru juste et vrai.
    Souvent, 'j'avale" un peu rapidement les descriptions ( même si elles sont bien...
    Voir plus

    J'ai beaucoup aimé ce roman, je l'ai lu "d'un trait" espérant ne pas être dérangée, impossible de refermer le livre.
    Je l'ai lu avec la sensation de voir réellement chaque lieu, tout m'a paru juste et vrai.
    Souvent, 'j'avale" un peu rapidement les descriptions ( même si elles sont bien écrites) , car elles peuvent vite être ennuyeuses, mais dans ce roman les descriptions donnaient aux lieux une atmosphère tellement prégnante que je m'en suis délectée!
    L'écriture paraît simple mais on sent que chaque mot est pesé, chaque phrase a son importance.

    Quant au sujet:
    Retrouver les lieux de sa jeunesse, revoir des membres de sa famille après un certain nombre d'années, revivre des relations familiales qui ont pu être douloureuses....le sujet peut paraître dans un certain sens banal. Et pourtant, il touche au plus profond de l'être humain, aux fondements de la vie, car l'on sait bien que tout cela a constitué une part de ce que nous sommes aujourd'hui.
    D'un sujet en apparence simple, cet auteur en a fait un roman de haut niveau.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Trois ans après « un été », je retrouve avec immensément de plaisir l'écriture vive et tranchante de Vincent Almendros qui sait à merveille restituer avec peu de mots une atmosphère troublante où le drame est tapi dans l'ombre et les secrets.

    L'histoire se passe en plein mois d'août, dans...
    Voir plus

    Trois ans après « un été », je retrouve avec immensément de plaisir l'écriture vive et tranchante de Vincent Almendros qui sait à merveille restituer avec peu de mots une atmosphère troublante où le drame est tapi dans l'ombre et les secrets.

    L'histoire se passe en plein mois d'août, dans une chaleur lourde et écrasante, non plus à bord d'un voilier comme avec « un été » mais dans le huis-clos du hameau de Saint-Fourneau presque un désert où Laurent Malèvre revient après plusieurs années d'absence pour assister au mariage de sa cousine. le mariage est peut-être heureux mais les retrouvailles avec sa famille ne le sont pas.

    La tension est palpable à chaque page, j'ai été fort impressionnée par la manière dont l'auteur esquisse ses personnages au fusain, fait ressortir leur trait de caractère par un seul mot cinglant, par un geste à vif, une attitude sans équivoque qui n'a pas besoin de démonstration et de paroles.
    Et les silences prégnants sont terriblement significatifs. La mère de Laurent, son oncle, sa cousine Lucie et la compagne de Laurent, tout se joue entre eux dans une arène de faux-semblants et d'interdiction muette. Interdiction de parler du passé qui fait peser sur les épaules de Laurent un lourd héritage.

    J'ai beaucoup aimé vivre de l'intérieur l'étrangeté et le mélange des émotions contradictoires de Laurent hanté par quelque chose, qu'il cache à lui-même et aux autres. Il est parmi les siens sans être là, il cherche ce qui aurait pu le sauver en vain peut-être, de lui-même et d'une famille bancale.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com