Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Création d'un atelier d'écriture en ligne. Accroche du jour:

M'abonner à cette discussion
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    Je vous propose un petit jeu . En utilisant ces expressions connues
    «  les dés sont sur le tapis » , «  il fait chaud à Suez » , «  le sapin reste toujours vert », «  ne faites pas de plaisanteries », «  les carottes sont cuites » , «  le coq dresse sa tête » «  la girafe a un long cou » » , «  le coq chantera trois fois » , «  Nancy a le torticolis » , «  le chasseur est affamé »
    Écrivez une
    lettre d’amour . Amusez -vous!

    Mon petit lapin blanc
    J’aurais tant de choses à te dire , mais «  hélas les dés sont sur le tapis » , et j’ai perdu .. perdu ton amour , perdu ta chaleur , perdu ton rire . Te souviens-tu cette petite chambre où nous disions qu’il y faisait chaud comme dans un four , nous en riions fous d’amour. Aujourd’hui » il fait chaud à Suez » mais je me sens glacé et rien ne me touchera plus dorénavant ... Je resterai de glace... Te souviens- tu de l’achat de notre maison , tu voulais celle-là à tout prix , ses volets verts , sa cheminée qui donnait un air douillet au tout petit salon , les fleurs sauvages dans le jardin , les papillons qui voletaient de -ci , de-là. Tout tendait à te faire déclamer que tu voulais CETTE maison . Puis , tu m’appelais de la fenêtre pour me dire » les carottes sont cuites » . Aujourd’hui dans le poulailler , «  le coq dresse sa crête » à mon approche , blessé de ton absence . Mon dos se voûte , j’ai mal et «  le sapin reste vert » à l’endroit où tu voulais le planter pour notre aîné . Notre cadette , d’ailleurs , «  Nancy a un torticolis « . Ses frères et sœurs se sont moqués et je leur ai dit » ne faites pas de plaisanteries » sur ce sujet , votre mère serait peinée . André a ramené deux nouveaux animaux abandonnés . Ma chérie , tu verras , quand tu voudras rentrer . J’avoue que » la girafe a un long cou » et qu’il me faudra construire une cage solide pour le tigre blanc . Comme d’habitude Vieux Boubi , notre lion trentenaire : «  le chasseur est affamé » dés l’arrivée de nouveaux. Je ne l’ai pas laissé approcher .
    Tu nous manques tant . 50 ans de vie commune ça compte! Je le sens si seul . J’espère que tu changeras d’avis et je te promets que je ne ferai plus brûler tes chaussons dans le four et que je vérifierai si Boubi n’est pas dans le poulailler . Je t’en prie reviens ... tu es si précieuse que même «  le coq chantera trois fois « 
    Je serai ton tigre du Bengale , ton doux agneau .
    Ton vieil amour désespéré
    Jean
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    Mon petit lapin blanc
    J’aurais tant de choses à te dire , mais «  hélas les dés sont sur le tapis » , et j’ai perdu .. perdu ton amour , perdu ta chaleur , perdu ton rire . Te souviens-tu cette petite chambre où nous disions qu’il y faisait chaud comme dans un four , nous en riions fous d’amour. Aujourd’hui » il fait chaud à Suez » mais je me sens glacé et rien ne me touchera plus dorénavant ... Je resterai de glace... Te souviens- tu de l’achat de notre maison , tu voulais celle-là à tout prix , ses volets verts , sa

    cheminée qui donnait un air douillet au tout petit salon , les fleurs sauvages dans le jardin , les papillons qui voletaient de -ci , de-là. Tout tendait à te faire déclamer que tu voulais CETTE maison . Puis , tu m’appelais de la fenêtre pour me dire » les carottes sont cuites » . Aujourd’hui dans le poulailler , «  le coq dresse sa crête » à mon approche , blessé de ton absence . Mon dos se voûte , j’ai mal et «  le sapin reste vert » à l’endroit où tu voulais le planter pour notre aîné . Notre cadette , d’ailleurs , «  Nancy a un torticolis « . Ses frères et sœurs se sont moqués et je leur ai dit » ne faites pas de plaisanteries » sur ce sujet , votre mère serait peinée . André a ramené deux nouveaux animaux abandonnés . Ma chérie , tu verras , quand tu voudras rentrer . J’avoue que » la girafe a un long cou » et qu’il me faudra construire une cage solide pour le tigre blanc . Comme d’habitude Vieux Boubi , notre lion trentenaire : «  le chasseur est affamé » dés l’arrivée de nouveaux. Je ne l’ai pas laissé approcher .
    Tu nous manques tant . 50 ans de vie commune ça compte! Je le sens si seul . J’espère que tu changeras d’avis et je te promets que je ne ferai plus brûler tes chaussons dans le four et que je vérifierai si Boubi n’est pas dans le poulailler . Je t’en prie reviens ... tu es si précieuse que même «  le coq chantera trois fois « 
    Je serai ton tigre du Bengale , ton doux agneau .
    Ton vieil amour désespéré
    Jean


    J'adore ce petit lapin et ce tigre du Bengale.
  • Kryan a dit :
    J'adore ce petit lapin et ce tigre du Bengale.

    Merci ma petite Kryan. Belle journée
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    Merci ma petite Kryan. Belle journée


    Bonne soirée à toi aussi et bonne lecture.
  • Kryan a dit :
    Bonne soirée à toi aussi et bonne lecture.

    Bonne soirée à toi aussi . Prends soin de toi
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    Mon petit lapin blanc
    J’aurais tant de choses à te dire , mais «  hélas les dés sont sur le tapis » , et j’ai perdu .. perdu ton amour , perdu ta chaleur , perdu ton rire . Te souviens-tu cette petite chambre où nous disions qu’il y faisait chaud comme dans un four , nous en riions fous d’amour. Aujourd’hui » il fait chaud à Suez » mais je me sens glacé et rien ne me touchera plus dorénavant ... Je resterai de glace... Te souviens- tu de l’achat de notre maison , tu voulais celle-là à tout prix , ses volets verts , sa cheminée qui donnait un air douillet au tout petit salon , les fleurs sauvages dans le jardin , les papillons qui voletaient de -ci , de-là. Tout tendait à te faire déclamer que tu voulais CETTE maison . Puis , tu m’appelais de la fenêtre pour me dire » les carottes sont cuites » . Aujourd’hui dans le poulailler , «  le coq dresse sa crête » à mon approche , blessé de ton absence . Mon dos se voûte , j’ai mal et «  le sapin reste vert » à l’endroit où tu voulais le planter pour notre aîné . Notre cadette , d’ailleurs , «  Nancy a un torticolis « . Ses frères et sœurs se sont moqués et je leur ai dit » ne faites pas de plaisanteries » sur ce sujet , votre mère serait peinée . André a ramené deux nouveaux animaux abandonnés . Ma chérie , tu verras , quand tu voudras rentrer . J’avoue que » la girafe a un long cou » et qu’il me faudra construire une cage solide pour le tigre blanc . Comme d’habitude Vieux Boubi , notre lion trentenaire : «  le chasseur est affamé » dés l’arrivée de nouveaux. Je ne l’ai pas laissé approcher .
    Tu nous manques tant . 50 ans de vie commune ça compte! Je le sens si seul . J’espère que tu changeras d’avis et je te promets que je ne ferai plus brûler tes chaussons dans le four et que je vérifierai si Boubi n’est pas dans le poulailler . Je t’en prie reviens ... tu es si précieuse que même «  le coq chantera trois fois « 
    Je serai ton tigre du Bengale , ton doux agneau .
    Ton vieil amour désespéré
    Jean


    Il faut revenir petit lapin blanc , ton
    Jean me fait bien de la peine...
  • Bonjour,
    Je vous propose un jeu avec contrainte : choisir une consonne, écrire un texte dans lequel vous utiliserez la dite consonne 6 fois en majuscule et 10 fois en minuscule pour raconter une histoire ou écrire un poème le tout en 20 lignes.
    À vos marques !
  • Saint-Fort a dit :
    Bonjour,
    Je vous propose un jeu avec contrainte : choisir une consonne, écrire un texte dans lequel vous utiliserez la dite consonne 6 fois en majuscule et 10 fois en minuscule pour raconter une histoire ou écrire un poème le tout en 20 lignes.
    À vos marques !


    Merci Saint- Fort pour cette nouvelle accroche je vais m'y mettre belle journée en attendant
  • Saint-Fort a dit :
    Bonjour,
    Je vous propose un jeu avec contrainte : choisir une consonne, écrire un texte dans lequel vous utiliserez la dite consonne 6 fois en majuscule et 10 fois en minuscule pour raconter une histoire ou écrire un poème le tout en 20 lignes.
    À vos marques !

    Sacré challenge.

    C'est si doux de t'aimer .Tu es "celle" que je veux à mes "côtés". Pour" ces" nombreuses années qu'il me reste à "courir" à travers le monde . Ceci est le message que je voulais te laisser sur "cette" table de cuisine au milieu de "ces" restes de petit déjeuner pour que tu "comprennes" que "cette" vie que je t'offre "c'est" celle du plaisir , de la "certitude" de toujours trouver un "coeur" qui bat pour toi chaque matin ,un "chevalier " servant à tes "côtés" qui ne rechignera jamais à te servir . Cette proposition me "coûte". J'ai aujourd'hui quarante ans et même si des femmes ont défilé dans ma vie , m'ont aimé ,"caressé", "cajolé"", "choyé", "câliné" , "chatouillé" ,"c'est" toi que j'ai "choisi" , toi que je veux malgré tes rides naissantes , tes rondeurs et tes "cicatrices. Cette supplique j'aimerais que tu la lises de bout en bout . Réfléchis encore , tu as le temps . Ce n'est pas simple de faire un bout de "chemin "avec le fripon que je suis "car" je sais que "ce" que tu vas dire : que je te promets "beaucoup" mais que je suis "inconstant" , frivole . Réfléchis . Je pose à tes pieds tout mon amour fou ..Fou de toi . Ton Cricri
    PS Je ferai le ménage en rentrant de la salle de sport . J' ai mis le bouquet de roses dans une bouteille d'eau , tu sais où sont les vases . Il faudrait que tu penses à laver mes chemises , je n'en ai plus pour le séminaire de la semaine prochaine . Tu es ma préférée , ne l'oublies pas . Pour le restaurant de ce soir , tu devrais penser à aller faire un saut chez le coiffeur . N'oublie pas qu'à midi du coup on mange léger . Ne laisse pas ta gourmandise nous submerger . Je t'aime si fort mon petit dindon .
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    Sacré challenge.

    C'est si doux de t'aimer .Tu es "celle" que je veux à mes "côtés". Pour" ces" nombreuses années qu'il me reste à "courir" à travers le monde . Ceci est le message que je voulais te laisser sur "cette" table de cuisine au milieu de "ces" restes de petit déjeuner pour que tu "comprennes" que "cette" vie que je t'offre "c'est" celle du plaisir , de la "certitude" de toujours trouver un "coeur" qui bat pour toi chaque matin ,un "chevalier " servant à tes "côtés"

    qui ne rechignera jamais à te servir . Cette proposition me "coûte". J'ai aujourd'hui quarante ans et même si des femmes ont défilé dans ma vie , m'ont aimé ,"caressé", "cajolé"", "choyé", "câliné" , "chatouillé" ,"c'est" toi que j'ai "choisi" , toi que je veux malgré tes rides naissantes , tes rondeurs et tes "cicatrices. Cette supplique j'aimerais que tu la lises de bout en bout . Réfléchis encore , tu as le temps . Ce n'est pas simple de faire un bout de "chemin "avec le fripon que je suis "car" je sais que "ce" que tu vas dire : que je te promets "beaucoup" mais que je suis "inconstant" , frivole . Réfléchis . Je pose à tes pieds tout mon amour fou ..Fou de toi . Ton Cricri
    PS Je ferai le ménage en rentrant de la salle de sport . J' ai mis le bouquet de roses dans une bouteille d'eau , tu sais où sont les vases . Il faudrait que tu penses à laver mes chemises , je n'en ai plus pour le séminaire de la semaine prochaine . Tu es ma préférée , ne l'oublies pas . Pour le restaurant de ce soir , tu devrais penser à aller faire un saut chez le coiffeur . N'oublie pas qu'à midi du coup on mange léger . Ne laisse pas ta gourmandise nous submerger . Je t'aime si fort mon petit dindon .


    Génialissime

Ma réponse