Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Yahia Belaskri

Yahia Belaskri

Yahia Belaskri est né à Oran (Algérie). Après des études de sociologie, il est responsable des ressources humaines dans plusieurs entreprises algériennes puis se tourne vers le journalisme. Un an après les émeutes d'octobre 1988, il décide de s'installer en France. À travers de nombreux articles,...

Voir plus

Yahia Belaskri est né à Oran (Algérie). Après des études de sociologie, il est responsable des ressources humaines dans plusieurs entreprises algériennes puis se tourne vers le journalisme. Un an après les émeutes d'octobre 1988, il décide de s'installer en France. À travers de nombreux articles, des essais et des nouvelles ainsi que sa participation aux travaux de recherches sur la mémoire de la Méditerranée, il pose un regard critique empreint d'un profond humanisme sur l'histoire de l'Algérie, de la France et des rapports si complexes entre ces deux pays. Son premier roman, Le bus dans la ville, a connu le succès auprès de la critique littéraire et son deuxième roman, Si tu cherches la pluie, elle vient d'en haut, a reçu le prix du roman Ouest- France-Étonnants voyageurs 2011.

Articles en lien avec Yahia Belaskri (1)

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Le livre d'Amray » de Yahia Belaskri aux éditions Zulma

    Nicole Tribouilloy sur Le livre d'Amray de Yahia Belaskri

    Un destin particulier dans une histoire collective, celle de l’Algérie, a nommée, très vite identifiée.
    Un destin comme une épopée désespérée, qui commence pendant la guerre d’indépendance qui est aussi une guerre civile, qui se termine pendant les terribles années 1990.
    Amray est un poète,...
    Voir plus

    Un destin particulier dans une histoire collective, celle de l’Algérie, a nommée, très vite identifiée.
    Un destin comme une épopée désespérée, qui commence pendant la guerre d’indépendance qui est aussi une guerre civile, qui se termine pendant les terribles années 1990.
    Amray est un poète, enfant chéri rudement par sa famille. Il va essayer de résister aux intégrismes, d’où qu’ils viennent. Il va essayer de rester libre.
    Ce roman à l’écriture poétique est puissant, bouleversant. En quelques phrases aux termes choisis, l’auteur nous dépeint une époque, ce qu’elle provoque sur l’individu.
    Sa lecture est un régal littéraire et formel.
    Cependant, j’aurais aimé que les personnages aient un peu plus de chair. Ils passent, disparaissent.
    Il en est ainsi de Nora, l’épouse du narrateur. Il en est ainsi de ses enfants. La fin du roman me semble un peu expéditive.
    Mais sa lecture reste un malgré tout un moment puissant.

  • add_box
    Couverture du livre « Le livre d'Amray » de Yahia Belaskri aux éditions Zulma

    ameliebiblio88 sur Le livre d'Amray de Yahia Belaskri

    Merci beaucoup à lecteurs.com de m'avoir permis de découvrir ce roman des éditions Zulma dont je n'ai lu que trop peu de titres. La couverture est très belle et j'ai été séduite par la "plume poétique" de l'auteur. Le style est original et fluide, il décrit avec amour les paysages de son pays...
    Voir plus

    Merci beaucoup à lecteurs.com de m'avoir permis de découvrir ce roman des éditions Zulma dont je n'ai lu que trop peu de titres. La couverture est très belle et j'ai été séduite par la "plume poétique" de l'auteur. Le style est original et fluide, il décrit avec amour les paysages de son pays (dont il ne nomme jamais le nom mais dont on se doute qu'il s'agit de l'Algérie) sur diverses périodes malgré la citation d'aucunes dates, on se repère aux événements majeures de l'Histoire. On sent le ressentiment et l'incompréhension de l'auteur dans son écriture vis-à-vis des gens qui ne tolèrent pas la différence, les multiples cultures de son pays et de ses habitants (ce qui m'a fait pensé à la situation en France que l'on peut ressentir aussi).

    Le seul petit défaut serait que ce livre méritait au moins une centaine de page en plus, je suis restée sur ma faim à la fin du roman, j'aimais découvrir la vie d'Amray, lire l'histoire de ses ancêtres.
    Une jolie découverte toutefois qui m'a donné envie de découvrir d'autres oeuvres de cet auteur.

  • add_box
    Couverture du livre « Le livre d'Amray » de Yahia Belaskri aux éditions Zulma

    L.B. sur Le livre d'Amray de Yahia Belaskri

    Un grand merci à lecteurs.com de m'avoir offert l'opportunité de découvrir la plume de Yahia Belaskri. La découverte est sublime...

    L'ouvrage s'ouvre sur une citation d'Albert Camus et Amray, héros de cette fresque homérique, incarne avec brio la figure de l'Étranger. La guerre balaie tout,...
    Voir plus

    Un grand merci à lecteurs.com de m'avoir offert l'opportunité de découvrir la plume de Yahia Belaskri. La découverte est sublime...

    L'ouvrage s'ouvre sur une citation d'Albert Camus et Amray, héros de cette fresque homérique, incarne avec brio la figure de l'Étranger. La guerre balaie tout, les souvenirs, les rêves et les certitudes. Face à l'intolérance et à la folie meurtrière et destructrice de l'humain, quelle place reste-t-il au poète ? Pourra t-il retrouver un rôle à endosser dans cette sinistre réalité ?

    Le Livre d'Amray fait partie de cette littérature qui appelle la lecture à voix haute. Qualité et défaut à la fois, le ton est presque théâtral tant l'auteur s'efforce de saisir les mots sur le vif. Peut-être trop court, ce récit n'en est pas moins mémorable surtout dans sa prose qui en fait un court roman tout autant qu'un long poème : envoûtant.

  • add_box
    Couverture du livre « Le livre d'Amray » de Yahia Belaskri aux éditions Zulma

    Hélène DEBOISSY sur Le livre d'Amray de Yahia Belaskri

    La couverture est attirante, le résumé aussi, le début de l'histoire également.
    Ce livre a un fond, permet probablement de réfléchir mais j'ai l'impression d'être en partie passée à côté, rendant jugement et avis difficiles à formuler.
    Je l'ai malgré tout prêté, pensant qu'il avait un fond, un...
    Voir plus

    La couverture est attirante, le résumé aussi, le début de l'histoire également.
    Ce livre a un fond, permet probablement de réfléchir mais j'ai l'impression d'être en partie passée à côté, rendant jugement et avis difficiles à formuler.
    Je l'ai malgré tout prêté, pensant qu'il avait un fond, un intérêt, un sujet, en espérant que l'avis sera plus fondé et argumenté que le mien...