Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Sigrid Nunez

Sigrid Nunez

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « L'ami » de Sigrid Nunez aux éditions Stock

    Les Lectures de Cannetille sur L'ami de Sigrid Nunez

    Au décès par suicide de son ami et mentor, la narratrice, écrivain et professeur de littérature dans une université américaine, hérite d’Apollon, encombrant Danois de la taille d’un poney.

    L’histoire du chien n’est qu’un prétexte à une réflexion autofictive sur le deuil et le suicide, sur...
    Voir plus

    Au décès par suicide de son ami et mentor, la narratrice, écrivain et professeur de littérature dans une université américaine, hérite d’Apollon, encombrant Danois de la taille d’un poney.

    L’histoire du chien n’est qu’un prétexte à une réflexion autofictive sur le deuil et le suicide, sur l’amitié, sur la littérature et le métier d’écrivain. Véritable animal thérapeutique, Apollon sera celui qui favorisera l’introspection de l’auteur et lui permettra de surmonter sa douleur.

    Le récit est érudit, riche en références littéraires sur l’acte d’écriture et le suicide chez les écrivains, que tout concourt dans ce livre à présenter comme les prêtres maudits d’un sacerdoce solitaire et épuisant, la plupart du temps sans contrepartie probante. D’où le désarroi de Sigrid Nunez, face à ce que la littérature devient de nos jours, et aux motivations, plus mercantiles et narcissiques qu’intellectuelles, de ses étudiants.

    Mélancolique au possible, assez longtemps obscur jusqu’à ce que la nature du propos finisse par devenir plus limpide, ce long monologue a bien failli me perdre avant le quart. Heureusement, les sourires déclenchés par Apollon et la profondeur de l’écriture m’ont aidée à persévérer tout au long d’une lecture achevée la gorge serrée et les larmes aux yeux.

    Ce cheminement sans aucun doute salvateur pour l’auteur s’est avéré pour moi une lecture sombre et déprimante, que j’ai achevée avec soulagement malgré son érudition et ses grandes qualités intellectuelles.

  • add_box
    Couverture du livre « L'ami » de Sigrid Nunez aux éditions Stock

    Un brin de Syboulette sur L'ami de Sigrid Nunez

    « L’ami » est un roman qui a plusieurs thèmes: la perte d’un ami, l’amitié, l’écriture, la relation des humains avec les chiens, l’amour. J’ai beaucoup aimé la relation qui s’établit progressivement entre la narratrice et ce grand chien Apollon, ce chien qui la relie à son ami décédé, à cet ami...
    Voir plus

    « L’ami » est un roman qui a plusieurs thèmes: la perte d’un ami, l’amitié, l’écriture, la relation des humains avec les chiens, l’amour. J’ai beaucoup aimé la relation qui s’établit progressivement entre la narratrice et ce grand chien Apollon, ce chien qui la relie à son ami décédé, à cet ami qui a décidé de partir… Avec l’arrivée de ce chien dans sa vie, la narratrice, écrivain et professeur, va se souvenir de son ami, de ce qu’ils ont vécu, de la vie de cet ami, de leur relation. Elle se souvient comme une quête, comme pour essayer de comprendre son geste. Un fort lien va se créer entre les deux, tout comme Apollon avait un lien avec son ancien maître. Dans « L »ami », l’auteure parle des liens puissants qui peuvent unir un homme avec son animal, un homme avec un chien en particulier, une amitié sincère et fidèle, une amitié sans faux semblant. La narratrice va découvrir tout cela car elle va devoir prendre soin d’Apollo, elle va devoir le consoler de la perte de son maître, elle va devoir trouver une solution pour le garder dans son immeuble. Apollon devient très important pour elle et cela la surprend beaucoup!!

    À travers Apollon, l’auteure veut mettre en avant l’amitié, celle qui lie profondément deux personnes, celle qui lie un humain et un animal. J’ai aimé participer à la naissance de cette amitié avec Apollon, j’y ai retrouvé beaucoup de similitude avec moi et Phoebe. Dans « L’ami », Sigrid Nunez évoque également tout ce qui entoure l’écrivain, son écriture, ses relations avec l’éditeur, avec les autres écrivains; et également la vie dans les universités entre étudiants et professeurs. Elle nous dévoile une autre facette et j’avoue qu’à certains moments du récit, l’auteure m’a un peu perdue, j’y ai trouvé des longueurs et même des paragraphes dont je n’ai pas compris pourquoi ils se trouvaient à certains moments du récit. Cependant, je retiens, tout de même, que du bien surtout avec Apollon. Et je dis bravo à l’auteure pour le retournement de situation qui m’a absolument surprise dans le bon sens du terme! Ce roman est un joli roman sur l’amitié, sur la perte d’un ami cher, sur la création littéraire, sur le pouvoir des animaux sur l’homme en général. Et une mention spéciale pour la traduction!!

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !