Raule

Raule
Né à Barcelone en 1971, Raule gagne à 18 ans le concours de comics de Bellvitge, la ville où il a grandi. Il commence alors le dessin à l'école Joso, mais c'est là qu'il se rend compte que le crayon n'est pas pour lui... Il préfèrera écrire. Il collabore avec Roger Ibáñez, avec qui il forme aussi... Voir plus
Né à Barcelone en 1971, Raule gagne à 18 ans le concours de comics de Bellvitge, la ville où il a grandi. Il commence alors le dessin à l'école Joso, mais c'est là qu'il se rend compte que le crayon n'est pas pour lui... Il préfèrera écrire. Il collabore avec Roger Ibáñez, avec qui il forme aussi un duo gagnant puisqu'ils travaillent ensemble dans «Otaku», la revue manga des éditions Norma, puis publient «Hole'n'Virgin», «Amores muertos» et «Cabos sueltos» aux éditions Amaníaco, avant de sortir chez Dargaud la série « Jazz Maynard ». Raule écrit ensuite « La Conjetura de Poincaré » avec le vétéran Josep Mª Saurí. Depuis ses études de dessin, il n'aura donc cessé de manier la plume, développant au fil des albums une écriture unique, fruit d'une plume plongée dans le bitume des banlieues barcelonnaises et dans la pellicule des films de genre. Aujourd'hui, il entame un nouveau duo avec Gabor, dans l'aventure d' « Isabellae », publiée aux Éditions du Lombard.

Articles (1)

Avis (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus » de Raule et Juan Luis Landa aux éditions Dargaud

    ANNEMARIEGABRIEL sur Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus de Raule - Juan Luis Landa

    Tout d'abord, merci à lecteur.com de m'avoir donné l'occasion de découvrir la bande dessinée thriller. L'histoire est prenante : Nostradamus et ses disciples pendant le règne de Charles IX. Les dessins sont très beaux, sensuels parfois et on prend beaucoup de plaisir à parcourir la BD....
    Voir plus

    Tout d'abord, merci à lecteur.com de m'avoir donné l'occasion de découvrir la bande dessinée thriller. L'histoire est prenante : Nostradamus et ses disciples pendant le règne de Charles IX. Les dessins sont très beaux, sensuels parfois et on prend beaucoup de plaisir à parcourir la BD. Malheureusement, je trouve que cette BD est trop courte pour avoir le temps de se plonger vraiment dans l'histoire et comprendre où l'auteur veut en venir. Il aurait fallu le double de pages...

  • add_box
    Couverture du livre « Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus » de Raule et Juan Luis Landa aux éditions Dargaud

    Jean Garcon sur Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus de Raule - Juan Luis Landa

    Merci à lecteurs com de m'avoir fait découvrir cette Bande Dessinée.
    Le dessin de qualité est superbe avec une style très travaillé malgré la noirceur du trait mais qui va avec l'ambiance du propos. En effet, on se retrouve plongé dans une période sombre de la Renaissance avec la peste et les...
    Voir plus

    Merci à lecteurs com de m'avoir fait découvrir cette Bande Dessinée.
    Le dessin de qualité est superbe avec une style très travaillé malgré la noirceur du trait mais qui va avec l'ambiance du propos. En effet, on se retrouve plongé dans une période sombre de la Renaissance avec la peste et les guerres de religion en arrière fond et donc l'obscurantisme qui allait avec.
    On suit sans problème les différents héros de l'histoire car les couleurs sont différentes quand on change de personnage et d'époque - ne pas oublier pourquoi Nostradamus est encore connu de nos jours .
    Si l'histoire se lit et se suit sans difficulté, il est quand même nécessaire de revenir en arrière dans certains cas pour bien comprendre le récit : on voit apparaître le jeune roi Charles IX une quinzaine de pages avant de savoir de qui il s'agit.
    L'Histoire est aussi en filigrane du récit où chaque disciple de Nostradamus a ses qualités et ses "trucs" propres.
    Mais c'est un premier tome qui présente les personnages et devrait permettre de mieux comprendre la suite; d'ailleurs la fin mystérieuse à souhait laisse plein de questions sans réponse; ce qui est le but de la fin d'un tome qui doit donner envie de lire la suite, ce qui est le cas.
    Note 8/10

  • add_box
    Couverture du livre « Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus » de Raule et Juan Luis Landa aux éditions Dargaud

    Alice Gréco sur Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus de Raule - Juan Luis Landa

    Cela fait peu de temps que je m’intéresse à l’univers de la B.D, j’ai toujours lu des mangas et des romans mais jamais de B.D, et pourtant j’adore cela. Je tenais à remercier lecteur.com pour m’avoir envoyé cette B.D. Car sans eux je n’aurais surement jamais découvert Arthus Trivium, qui est,...
    Voir plus

    Cela fait peu de temps que je m’intéresse à l’univers de la B.D, j’ai toujours lu des mangas et des romans mais jamais de B.D, et pourtant j’adore cela. Je tenais à remercier lecteur.com pour m’avoir envoyé cette B.D. Car sans eux je n’aurais surement jamais découvert Arthus Trivium, qui est, maintenant, l’une de mes B.D favorites.
    Je vais tout d’abord parler des dessins qui sont vraiment magnifiques. Ils sont d’un réalisme à couper le souffle, j’en étais bleffer. Et je dois dire qu’ils m’ont permis de bien me mettre dans l’histoire, car on doit bien se l’avouer si les dessins sont de mauvaises qualités on n’a pas envie de lire la B.D, enfin pour moi c’est comme ça. Les vêtements des personnages sont pleins de détails et les jeux d’ombres sur les visages les rendent incroyablement vrai. Je tire mon chapeau au dessinateur c’est un super travail.
    Quant à l’histoire est bien je dois dire que je suis un peu mitigée. Dans cette B.D on suit les aventures d’Arthus, Angélique et Angulus, les disciples de Nostradamus, envoyaient à travers toute la France pour résoudre des énigmes qui dépassent l’entendement. Alors je dois dire que j’ai aimé sans vraiment aimer. C’est-à-dire que je me suis laissée embarquer facilement dans l’histoire mais je trouve que cela n’était pas assez abouti pour un premier tome. Alors est-ce que c’est pour mettre l’action et les personnages en place afin de savoir qui est qui et où l’on va, je ne sais pas mais moi je suis restée un peu sur ma faim. Petits points positives j’adorais l’univers sombre de ce livre et la dernière illustration me donne vraiment envie de lire le second tome.

    Pour moi plutôt un prologue qu’un véritable tome, cela reste une belle découverte dont j’ai particulièrement hâte de voir la suite. Je le conseille à toute personne aimant les B.D assez sombres.

    Note : 8/10

  • add_box
    Couverture du livre « Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus » de Raule et Juan Luis Landa aux éditions Dargaud

    manue fais-moi peur sur Arthus Trivium T.1 ; les anges de Nostradamus de Raule - Juan Luis Landa

    La bande dessinée se lit assez facilement.
    Les dessins sont assez sombres et les traits des personnages sont assez durs. J’aurais peut-être aimé que certains d’entre eux soient dessinés avec un peu plus de sympathie ou des traits moins fermés.
    Concernant les décors c’est la même chose,...
    Voir plus

    La bande dessinée se lit assez facilement.
    Les dessins sont assez sombres et les traits des personnages sont assez durs. J’aurais peut-être aimé que certains d’entre eux soient dessinés avec un peu plus de sympathie ou des traits moins fermés.
    Concernant les décors c’est la même chose, l’univers est assez sombre et les couleurs utilisées sont essentiellement du marron, noir, gris et bleu foncé.

    La bande dessinée semble intéressante. Par contre c’est vraiment un début d’histoire. En effet elle est considérée comme un premier tome mais je pense que c’est plutôt un prologue ou une explication de l’histoire à venir. C’est d’ailleurs un peu frustrant qu’elle se termine de cette façon.
    On entre doucement dans l’univers de l’auteur et surtout d’une autre époque.

    J’avoue ne pas avoir complètement compris le but de l’histoire. Est-ce que par la suite, le lecteur va être confronté à la vie du jeune roi ou à la quête du trio et pourquoi pas à défendre le vieil homme.
    Personnellement, je trouve que les idées s’enchaînent un peu trop rapidement pour un début d’histoire. Sincèrement j’hésite un peu entre un prologue et une sorte de résumé de l’histoire à venir.
    Ce premier tome ne nous aide donc pas beaucoup à découvrir ce qui va se passer dans les prochains albums.

    La fin est assez mystérieuse et nous donne envie d’en savoir plus et de lire la suite.
    En résumé c’est une bande dessinée qui commence assez bien selon moi mais j’espère que ce sera un peu plus clair dans les prochains tomes

    http://fais-moi-peur.blogspot.fr/2016/03/affaire-n146-arthus-trivium-1-les-anges.html

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !