Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Petronille Rostagnat

Petronille Rostagnat
Pétronille Rostagnat a vécu en Chine et à Dubaï et vit désormais à Lyon. Mère de trois enfants, elle a été responsable marketing pendant une dizaine d'années avant de se consacrer entièrement à l'écriture de romans policiers. Alexane, commandant à la brigade criminelle de Paris, son héroïne, a vu... Voir plus
Pétronille Rostagnat a vécu en Chine et à Dubaï et vit désormais à Lyon. Mère de trois enfants, elle a été responsable marketing pendant une dizaine d'années avant de se consacrer entièrement à l'écriture de romans policiers. Alexane, commandant à la brigade criminelle de Paris, son héroïne, a vu le jour en 2015, dans son premier roman intitulé "La Fée noire". Après "Ton dernier souffle", "On a tous une bonne raison de tuer" est son troisième roman.

Avis sur cet auteur (24)

  • add_box
    Couverture du livre « Je pensais t'épargner » de Petronille Rostagnat aux éditions Marabooks

    jml38 sur Je pensais t'épargner de Petronille Rostagnat

    Avec ce nouveau roman, Pétronille Rostagnat s'affirme encore un peu plus comme une auteure de très grand talent, et l'une de mes préférées.

    Après avoir délaissé la commandante Alexane Laroche pour inviter l'avocate Pauline Cartel dans son précédent opus, elle a eu la lumineuse idée de les...
    Voir plus

    Avec ce nouveau roman, Pétronille Rostagnat s'affirme encore un peu plus comme une auteure de très grand talent, et l'une de mes préférées.

    Après avoir délaissé la commandante Alexane Laroche pour inviter l'avocate Pauline Cartel dans son précédent opus, elle a eu la lumineuse idée de les associer dans cette nouvelle histoire.

    L'intrigue, traitant de la mort d'une fillette maltraitée depuis son plus jeune âge, est très dure. Mais Pétronille Rostagnat évite de confronter le lecteur au voyeurisme glauque que sous-entend souvent ce type de sujet, préférant concentrer son récit sur la psychologie des personnages - père et belle-mère compris – qui pourraient être impliqués dans cette sordide affaire.

    Alexane est bien perturbée par une enquête dans laquelle son affect est mis à rude épreuve, et qui semble lui échapper à plusieurs reprises, comme si c'était pour elle ce que tout policier vit au moins une fois : « le cas qui le marque au fer rouge ».
    Pauline cartel, quant à elle, doit de nouveau affronter ses vieux démons lorsque le père de l'enfant lui demande de le défendre.

    Le style est efficace. L’auteure fait le choix d’un horodatage des chapitres qui rend le récit vivant, impliquant le lecteur en temps réel dans les investigations qui s’étalent sur une période relativement brève. La précision des descriptions des protagonistes - membres du groupe de la brigade criminelle, magistrats, personnels de la police scientifique -, et des procédures mises en œuvre, rend l’histoire crédible et addictive.

    Même si le mystère sur l’identité du tortionnaire de la fillette ne tient pas jusqu’au bout, je dois avouer avoir été bluffé par les ultimes lignes... particulièrement poignantes.

  • add_box
    Couverture du livre « Je pensais t'épargner » de Petronille Rostagnat aux éditions Marabooks

    PALLAS QUINT sur Je pensais t'épargner de Petronille Rostagnat

    A travers des chapitres courts où s’égrènent les journées de septembre, nous plongeons dans un sordide et glaçant fait divers et dans le quotidien des "flics du bastion" forcément touchés en plein cœur par les affaires qu’ils ramènent à la maison. L’écriture de Pétronille Rostagnat est fluide et...
    Voir plus

    A travers des chapitres courts où s’égrènent les journées de septembre, nous plongeons dans un sordide et glaçant fait divers et dans le quotidien des "flics du bastion" forcément touchés en plein cœur par les affaires qu’ils ramènent à la maison. L’écriture de Pétronille Rostagnat est fluide et bien détaillée, l’histoire est bien emmenée, on n’ a qu’une hâte tourner la page et découvrir ce qui est vraiment arrivé à la petite Jade ! Prenant !

  • add_box
    Couverture du livre « Je pensais t'épargner » de Petronille Rostagnat aux éditions Marabooks

    Claudia Charrier sur Je pensais t'épargner de Petronille Rostagnat

    La quatrième couverture de ce roman m'a donné tout de suite envie de le lire.

    La promesse d'une lecture intense et glaçante puisque l'un des thèmes abordés est la maltraitance infantile.


    ↜↝↜↝


    Cela faisait longtemps que je n'avais pas passé un aussi bon moment de lecture en...
    Voir plus

    La quatrième couverture de ce roman m'a donné tout de suite envie de le lire.

    La promesse d'une lecture intense et glaçante puisque l'un des thèmes abordés est la maltraitance infantile.


    ↜↝↜↝


    Cela faisait longtemps que je n'avais pas passé un aussi bon moment de lecture en compagnie d'un roman policier.

    C'est un thriller psychologique réussi et efficace !

    Tous les ingrédients sont réunis pour que l'on soit happé par l'histoire. J'ai été agréablement surprise par ce roman et ses nombreux rebondissements.

    Plusieurs thématiques fortes se glissent au fil des pages, apportant frissons, émoi et angoisse.

    Des sujets percutants, sensibles et terriblement actuels sont mis en avant, mais je ne peux vous les dévoiler au risque de spolier l'intrigue.

    Attendez-vous donc à des coups de théâtre jusqu'à la dernière page.


    ↜↝↜↝


    C'est une enquête policière prenante et addictive.

    La plume de Pétronille Rostagnat est simple, fluide et énigmatique.

    Un thriller à suspense, captivant que je vous recommande.

    Je suis heureuse d'avoir découvert cette autrice que j'aurai plaisir à lire à nouveau.

    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2021/06/je-pensais-tepargner.html

  • add_box
    Couverture du livre « Je pensais t'épargner » de Petronille Rostagnat aux éditions Marabooks

    Bulle noire sur Je pensais t'épargner de Petronille Rostagnat

    , je découvre Aléxane la flic et Pauline l’avocate, les 2 personnages récurrents de Pétronille Rostagnat réunis pour la première fois.
    Avec son style accessible, des chapitres courts, un thème ancré dans l’actualité et une construction du récit intéressante, elle nous entraîne dans un thriller...
    Voir plus

    , je découvre Aléxane la flic et Pauline l’avocate, les 2 personnages récurrents de Pétronille Rostagnat réunis pour la première fois.
    Avec son style accessible, des chapitres courts, un thème ancré dans l’actualité et une construction du récit intéressante, elle nous entraîne dans un thriller qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page…. C’est souvent une formule marketing mais là pour le coup c’est vrai !
    Le lecteur est manipulé, chamboulé, il croit détenir la vérité, puis change d’avis et là sûr de lui, il s’effondre sur une dernière page glaçante !
    Les rapports entre les 2 héroïnes sont tendus et complexes, la flic arrête un suspect que va défendre l’avocate, on sent des personnages bien travaillés et pas aussi limpides qu’on pourrait le penser.
    Au final, voilà un thriller efficace qui donne envie de suivre l’auteure et ses personnages dans de prochaines aventures et je me réjouis de découvrir des nouvelles plumes qui travaillent leur intrigue psychologique plutôt que de verser dans l’hémoglobine facile.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !