Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Pauline Martin

Pauline Martin
Pauline Martin est illustratrice et auteure de bandes dessinées pour adulte (notamment avec David B.). Elle a déjà publié Ce que je sais de ma maman et Mon grand frère chez Albin Michel Jeunesse et illustré Les Rêveries d'un hamster solitaire, Le dîner surprise, Le goûter des Polipoils,... Voir plus
Pauline Martin est illustratrice et auteure de bandes dessinées pour adulte (notamment avec David B.). Elle a déjà publié Ce que je sais de ma maman et Mon grand frère chez Albin Michel Jeunesse et illustré Les Rêveries d'un hamster solitaire, Le dîner surprise, Le goûter des Polipoils, Le Noël des Polipoils, Le Voyage d'un hamster extraordinaire et Mon Amour.

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Max et Lapin ; la course au chocolat » de Pauline Martin et Astrid Desbordes aux éditions Nathan

    Mes écrits d'un jour sur Max et Lapin ; la course au chocolat de Pauline Martin - Astrid Desbordes

    « Max est endormi. Lapin, lui, a senti une délicieuse odeur.
    ‘Oh oh ! se dit lapin, c’est une odeur de chocolat, vite, vite, suivons-la !’
    Max aussi l’a sentie.
    ‘Attends-moi lapin, je viens !’
    Mais suivre un lapin et une odeur de chocolat, ce n’est pas si facile que ça. »

    Vous l’aurez...
    Voir plus

    « Max est endormi. Lapin, lui, a senti une délicieuse odeur.
    ‘Oh oh ! se dit lapin, c’est une odeur de chocolat, vite, vite, suivons-la !’
    Max aussi l’a sentie.
    ‘Attends-moi lapin, je viens !’
    Mais suivre un lapin et une odeur de chocolat, ce n’est pas si facile que ça. »

    Vous l’aurez compris, Max doit retrouver son ami Lapin courant après cette fameuse odeur de chocolat. Mais Lapin court partout et très vite. Le jardin, la forêt, la rue, le musée, le salon de thé… pfiou de quoi en perdre la tête. Max a besoin d’aide. L’enfant l’aide à retrouver Lapin dans chaque double page aux fabuleux décors. Cette recherche se transforme en folle aventure où les rencontres se multiplient.

    Un grand album-jeu aussi ludique que drôle. Adèle a beaucoup ri en cherchant le petit coquin Lapin. On le lit pour l’histoire. On le lit pour le jeu. Libre à chacun de l’exploiter. Chez nous, c’est deux lectures successives, pas de jaloux et puis c’est plus sympa.
    Un livre à glisser sous le sapin.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2020/11/23/38665560.html

  • add_box
    Couverture du livre « Max et Lapin ; la course au chocolat » de Pauline Martin et Astrid Desbordes aux éditions Nathan

    Claudia Charrier sur Max et Lapin ; la course au chocolat de Pauline Martin - Astrid Desbordes

    L'avis de Louisa et Claudia

    Nous retrouvons Max et Lapin dans un nouvel album et cette fois-ci, dans un très grand format 25 cm x 37 cm.

    Un ouvrage magnifique, avec une multitude de couleurs et un titre alléchant : La course au chocolat !

    Lapin a senti une délicieuse odeur de chocolat...
    Voir plus

    L'avis de Louisa et Claudia

    Nous retrouvons Max et Lapin dans un nouvel album et cette fois-ci, dans un très grand format 25 cm x 37 cm.

    Un ouvrage magnifique, avec une multitude de couleurs et un titre alléchant : La course au chocolat !

    Lapin a senti une délicieuse odeur de chocolat et le v'là parti, à la recherche de cette senteur envoûtante.

    Max doit retrouver son ami Lapin et c'est ainsi, que le petit lecteur suit les aventures de ces deux personnages au fil des pages, ponctuées de chouettes rencontres.

    C'est un livre combinant une belle histoire et un jeu d'observation qui raviront les plus jeunes enfants avec ces deux activités ludiques.

    Un album élégant, fort réussi.

    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2020/11/le-lundi-uniquement-max-lapin-la-course.html

  • add_box
    Couverture du livre « Max et Lapin ; et moi quand je serai grand » de Pauline Martin et Astrid Desbordes aux éditions Nathan

    Felina sur Max et Lapin ; et moi quand je serai grand de Pauline Martin - Astrid Desbordes

    La jolie série des aventures de Max & Lapin, qui compte déjà neuf volumes, accueille un nouveau titre, dans un format cette fois un peu plus grand. Les enfants ne sont jamais à cours d'imagination, et rêvent en grand. CuiCui et PiouPiou aiment beaucoup ce petit garçon et son doudou...
    Voir plus

    La jolie série des aventures de Max & Lapin, qui compte déjà neuf volumes, accueille un nouveau titre, dans un format cette fois un peu plus grand. Les enfants ne sont jamais à cours d'imagination, et rêvent en grand. CuiCui et PiouPiou aiment beaucoup ce petit garçon et son doudou lapin.

    Max passe un moment au parc avec son papa. Ils discutent de tout et de rien et surtout de ce qu'ils aimeraient faire lorsqu'ils seront grands - ou même plus grands que maintenant. Les idées fusent et les envies sont à la démesure de leurs rêves. Entre pâtissier pour les grands de ce monde, tour du monde, pilote, ami des animaux et j'en passe. Mais dans tous les cas, à la fin de la journée, il n'y a qu'un seul endroit où il fait bon se retrouver...


    Cette nouvelle histoire présente toujours un univers tendre et plein de l'imagination fertile des tout-petits. Le format est un peu plus allongé pour d'avantage mettre en valeur les illustrations de Pauline Martin car pour chacun des rêves de Max ou de son papa, la page de droite se déplie et offre la surprise d'un nouveau métier. Les enfants sont débordants d'idées - et CuiCui & PiouPiou ne sont pas en reste, ça c'est sûr! - et ils rendent plus beau la monotonie du quotidien dans laquelle les adultes se laissent enfermer sans s'en rendre compte. (...)

    http://lillyterrature.canalblog.com/archives/2019/12/18/37863081.html

  • add_box
    Couverture du livre « Max et Lapin ; et moi quand je serai grand » de Pauline Martin et Astrid Desbordes aux éditions Nathan

    Mes écrits d'un jour sur Max et Lapin ; et moi quand je serai grand de Pauline Martin - Astrid Desbordes

    « - Moi, quand je serai grand, dit Max,
    je ferai des tas de choses incroyables.
    - Ah moi aussi ! dit papa.
    Max et son papa vont faire
    d’une simple promenade un voyage
    au pays des rêves. »

    Au détour d’une journée passée ensemble, Max et son papa en viennent à une grande question : que...
    Voir plus

    « - Moi, quand je serai grand, dit Max,
    je ferai des tas de choses incroyables.
    - Ah moi aussi ! dit papa.
    Max et son papa vont faire
    d’une simple promenade un voyage
    au pays des rêves. »

    Au détour d’une journée passée ensemble, Max et son papa en viennent à une grande question : que veut-on faire quand on sera grand ? À tour de rôle, pendant une balade, ils y répondent.
    L’un et l’autre se jettent la balle. Les métiers aussi farfelus que tendres, aussi rudes que plaisant y passent. L’imagination des deux est sans limite, incitant au voyage. Ce moment de complicité entre père et fils est un moment hors du temps et de l’espace. On y ressent toute la complicité et l’amour qui les unit. Le papa encourage son fils à se voir chef indien, astronaute, tout est possible et il a raison d’y croire. C’est avec des rêves que l’on se construit.
    "Tu sais maman, quand je serai grande comme toi, j'achèterai un tracteur et des vaches et on fera du lait."
    Un Max et Lapin grand format pour encore plus de rêverie.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2019/10/30/37751147.html