Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Michel Bernard

Michel Bernard

Michel Bernard est né à Bar-le-Duc. Haut fonctionnaire, il a publié plusieurs livres, dont Mes tours de France, récit inspiré par sa passion du cyclisme (L'Âge d'Homme, 1999), Comme un enfant, biographie romancée de Charles Trenet (Le temps qu'il fait, 2003), La Tranchée de Calonne (LaTable Ronde...

Voir plus

Michel Bernard est né à Bar-le-Duc. Haut fonctionnaire, il a publié plusieurs livres, dont Mes tours de France, récit inspiré par sa passion du cyclisme (L'Âge d'Homme, 1999), Comme un enfant, biographie romancée de Charles Trenet (Le temps qu'il fait, 2003), La Tranchée de Calonne (LaTable Ronde, 2007), prix Erckmann-Chatrian, et LaMaison du docteur Laheurte (La Table Ronde, 2008), couronné par le prix Maurice Genevoix.

Articles en lien avec Michel Bernard (1)

Avis sur cet auteur (28)

  • add_box
    Couverture du livre « Deux remords de Claude Monet » de Michel Bernard aux éditions Table Ronde

    Le Chameau Bleu sur Deux remords de Claude Monet de Michel Bernard

    A travers 3 portraits nous redécouvrons Monet et son histoire. le vocabulaire subtil et délicat en accord avec sa peinture permet aussi de lever le voile sur certains tableaux méconnus-du moins pour moi- comme celui de la dame en vert.
    C'est une très belle quête de lumière et de couleurs...
    Voir plus

    A travers 3 portraits nous redécouvrons Monet et son histoire. le vocabulaire subtil et délicat en accord avec sa peinture permet aussi de lever le voile sur certains tableaux méconnus-du moins pour moi- comme celui de la dame en vert.
    C'est une très belle quête de lumière et de couleurs jusqu'à la fin avec les nymphéas. J'ai été embarquée dans cette histoire et la recherche de la beauté, son univers présenté sous un angle intéressant

  • add_box
    Couverture du livre « Le bon coeur » de Michel Bernard aux éditions Table Ronde

    MLC sur Le bon coeur de Michel Bernard

    J'ai adoré ce roman qui relate l'épopée de Jeanne d'Arc jusqu'à sa mort. Grâce à l'évocation précise et fluide de ses déplacements et de ses rencontres, on a l'impression d'être un de ses compagnons, de vivre l'Histoire à ses côtés: on est vraiment transporté! J'ai beaucoup aimé et appris bien...
    Voir plus

    J'ai adoré ce roman qui relate l'épopée de Jeanne d'Arc jusqu'à sa mort. Grâce à l'évocation précise et fluide de ses déplacements et de ses rencontres, on a l'impression d'être un de ses compagnons, de vivre l'Histoire à ses côtés: on est vraiment transporté! J'ai beaucoup aimé et appris bien des choses sur ce personnage historique que finalement je connaissais assez peu!

  • add_box
    Couverture du livre « Le bon coeur » de Michel Bernard aux éditions Table Ronde

    Mumu Dans le Bocage sur Le bon coeur de Michel Bernard

    Grâce à cette lecture je retrouve un personnage, et quel personnage, que j'ai côtoyé indirectement puisque j'ai vécu longtemps à Orléans, où Jeanne d'Arc est fêtée tous les 8 Mai (nous avions même par le passé un jour férié supplémentaire ce jour là avant que la date ne devienne également la...
    Voir plus

    Grâce à cette lecture je retrouve un personnage, et quel personnage, que j'ai côtoyé indirectement puisque j'ai vécu longtemps à Orléans, où Jeanne d'Arc est fêtée tous les 8 Mai (nous avions même par le passé un jour férié supplémentaire ce jour là avant que la date ne devienne également la commémoration de l'armistice de 1945.... drôle de coïncidence quand on y pense ..... la guerre, la paix......).
    Mais qui était donc cette jeune fille de 19 ans qui fut brûlée à Rouen ? D'où lui vient cette force d'affronter Robert de Baudricourt, d'arriver à le convaincre de lui donner les moyens à elle, simple bergère, de sa mission divine de sauver la France, malgré une gifle à la première entrevue mais qui ne l'empêchera pas de revenir à la charge et qui lui donnera finalement les moyens d'y parvenir, de faire plier les Anglais en leur infligeant de cinglantes batailles et en provoquant leur fuite et leur haine, arrivant à se faire respecter des troupes et devenant une stratège guerrière ?
    C'est ce que l'auteur (que je ne connaissais pas) Michel Bernard relate dans ce roman biographique et historique. Une jeune fille, bergère, illettrée, venue de son Barrois natal, veut sauver la France, conduire Charles VII à Reims pour le faire couronner Roi de France, et bouter les anglais hors de France.
    On la suit depuis la gifle jusqu'au bûcher, toujours "droite dans ses bottes", investie et sûre d'elle (en apparence), affrontant chefs de guerre, puissants, lettrés, juges, hommes d'église, de son église, qui l'abandonneront à son sort malgré ce qu'elle a apporté au peuple de France : courage, force, détermination et reconnaissance. On ne saura jamais vraiment d'où lui venait son courage : croyance, détermination ou peut être illumination, inconscience mais ce qui est sûr c'est qu'elle avait une capacité à convaincre, à mener les plus nobles, les troupes, le peuple dont elle faisait partie.
    Grâce à des archives et aux greffiers qui prirent en note les minutes de son simulacre de procès, nous ne pouvons nier les faits et cette jeune femme reste, malgré tout, une énigme.
    Ce qui est écrit ne meurt pas... (p234)
    Le livre, bien écrit, relatant les faits, se lit comme une aventure, j'ai retrouvé mon ancienne région par le passage de cette héroïne le long de la Loire : Orléans, Meung-sur-Loire, Beaugency etc.... où le souvenir est très présent et respecté. Il y a des personnages dans l'histoire, qui par leur action, leur volonté, leur inconscience parfois mais ne faut-il pas en avoir, leur intelligence et leur bon sens, ont offert à leur pays la paix mais l'ont payé de leur vie car on a souvent tendance à oublier ce qui nous a sauvé.
    C'est le genre de lecture qui vous porte à réfléchir sur une histoire qui se répète souvent, sur la place également de la femme dans l'histoire très masculine, où sûrement le fait qu'elle soit une femme a joué parfois en sa faveur et parfois l'a condamnée. le livre montre sa détermination mais aussi ses doutes, ses peurs, son courage et son bon sens. Il y avait dans cette jeune femme une force et d'où qu'elle venait n'était pas ordinaire.
    Une autre manière d'aborder l'histoire, riche en détails, accessible et facile à lire, en nous replongeant dans une époque où il ne faisait pas bon être celle qui avait le regard lucide et franc.

  • add_box
    Couverture du livre « Le bon coeur » de Michel Bernard aux éditions Table Ronde

    DELPHINE MARTEL sur Le bon coeur de Michel Bernard

    Comment un.homme du.XXIème.siècle a t'il pu aussi bien saisir ce personnage que j'avoue avoir toujours trouvé niaise et sans grand intérêt?
    (Je sais ce n'est pas hyper sympa pour Jeanne d'Arc)

    Comment un.homme du.XXIème.siècle a t'il pu aussi bien saisir ce personnage que j'avoue avoir toujours trouvé niaise et sans grand intérêt?
    (Je sais ce n'est pas hyper sympa pour Jeanne d'Arc)