Le bon coeur

Couverture du livre « Le bon coeur » de Michel Bernard aux éditions Table Ronde
  • Date de parution :
  • Editeur : Table Ronde
  • EAN : 9782710383208
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Pour Michel Bernard, dans Le Bon Coeur, l'histoire de Jeanne d'Arc commence par une gifle. Celle que le sire de Baudricourt, excédé, qui tient encore un mi- nuscule territoire en bord de Meuse dans une France presque entièrement occupée par les Anglais, donne à une petite paysanne. Elle vient... Voir plus

Pour Michel Bernard, dans Le Bon Coeur, l'histoire de Jeanne d'Arc commence par une gifle. Celle que le sire de Baudricourt, excédé, qui tient encore un mi- nuscule territoire en bord de Meuse dans une France presque entièrement occupée par les Anglais, donne à une petite paysanne. Elle vient pour la deuxième fois lui demander des soldats afin de rétablir le roi sur le trône. Jeanne n'est pas folle, ce serait trop simple et le sire de Baudricourt le sait. Mais il sait aussi que cette époque de troubles est propice aux illuminés et aux faux prophètes. Pourtant, il finira par céder, comme tant d'autres après lui, à la volonté de cette étrange jeune fille « grande, carrée d'épaules, bien campée sur ses jambes, le visage ouvert, les yeux vifs, le regard profond ».
Michel Bernard, homme de l'Est, avait quelques rai- sons de s'intéresser à la figure la plus célèbre d'une certaine mythologie française. Jeanne concentre les grands thèmes de son oeuvre, elle incarne pour re- prendre le titre d'un de ses précédents livres « le corps de la France », un corps que l'on croit détruit mais qui ressuscite sans cesse.
Le Bon Coeur n'apportera pas de révélations scanda- leuses ou d'hypothèses hasardeuses sur Jeanne D'Arc.
L'ambition romanesque de Michel Bernard est ailleurs :
Tout son talent est de nous faire revivre cette histoire que l'on connaît ou que l'on croit connaître tel un chro- niqueur de cette époque. Il chante les paysages traver- sés avec un lyrisme discret et les batailles gagnées ou perdues avec une manière d'étonnement calme pour que Jeanne nous apparaisse comme elle est apparue à ses contemporains : évidente et insaisissable.
Le Bon Coeur est le roman d'une voix, celle d'une pay- sanne de dix-sept ans qui retint le royaume de France sur le bord de l'abîme, le sauva et en mourut. Elle chan- gea le cours de l'histoire en réveillant dans le coeur usé des hommes la force de croire et d'aimer.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Le Bon Coeur nous conte l'épopée de Jeannette de Domremy, cette petite paysanne lorraine qui devint Jeanne puis la pucelle d'Orléans et un jour est devenue Sainte Jeanne d'Arc. De la claque reçue par le sire de Baudricourt au bûcher de Rouen, Jeanne d'Arc aura bouleversé le cours de l'histoire...
    Voir plus

    Le Bon Coeur nous conte l'épopée de Jeannette de Domremy, cette petite paysanne lorraine qui devint Jeanne puis la pucelle d'Orléans et un jour est devenue Sainte Jeanne d'Arc. De la claque reçue par le sire de Baudricourt au bûcher de Rouen, Jeanne d'Arc aura bouleversé le cours de l'histoire par sa volonté et sa force d'âme à défaut de sa force physique. La claque reçue ne décourage pas la jeune femme à peine agée de 17 ans, qui y revient et finit par convaincre, le seigneur local mais aussi les chevaliers qui l'accompagneront jusqu'au roi. Les voix qui la guident la porteront à libérer Orléans et à porter le « chentil dauphin » jusqu'à Reims pour y être courronné dans le respect de sa lignée et enfin être reconnu comme roi. Jeanne, annoblie, ne peut s'arrêter là, elle veut poursuivre jusque Paris même si le roi ne montre, ni la même détermination, ni le même courage. Alors que Dieu l'avait porté de Domrémy au roi, de Chinon à Orléans puis d'Orléans à Reims. A l'issue, pour Paris, les voix s'éteignent. Elle tombe alors aux mains des bourguignons puis des anglais. C'est alors le procès, la condamnation à perpétuité puis le bûcher qui attend Jeanne. Elle a 19 ans.

    Par le roman, l'auteur nous permet d'approcher au plus près de Jeanne d'Arc, de chevaucher à ses cotés, et de tomber aux portes de Compiègne avant d'entrevoir les flammes du bûcher. Cette histoire que nous connaissons tous dans ses grandes lignes nous est contée dans le détail du quotidien. Nous percevons Jeanne comme elle est. Michel Bernard ne s'attache pas à la mystique, nul intimité avec la foi de Jeanne, il est plutôt sur le registre de la jeune femme, déterminée, inspirée, fragile et forte à la fois, profondément humaine.

Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Du même auteur

La maison du docteur Laheurte Michel Bernard TABLE RONDE

Voir tous les livres de Michel Bernard

De la même collection

Swing mineur Jose-Louis Bocquet TABLE RONDE

Voir tous les livres

Forum de discussion

Ils ont lu ce livre