Margaret Atwood

Margaret Atwood

Née à Ottawa dans l'Ontario en 1939 d'un père zoologue et d'une mère nutritionniste, Margaret Atwood est une romancière, poète, essayiste et critique littéraire canadienne. Elle vit aujourd'hui à Toronto au Canada. Elle est l'auteur de trente-sept livres traduits en plus de cinquante langues, don...

Voir plus

Née à Ottawa dans l'Ontario en 1939 d'un père zoologue et d'une mère nutritionniste, Margaret Atwood est une romancière, poète, essayiste et critique littéraire canadienne. Elle vit aujourd'hui à Toronto au Canada. Elle est l'auteur de trente-sept livres traduits en plus de cinquante langues, dont Captive (1998), Oeil-de-chat (1991) ou Le Tueur aveugle (2002, Booker Prize 2000). Elle doit notamment son succès planétaire à des ouvrages de science-fiction et de fantastique, mais son œuvre inclut également des recueils de nouvelles, de poèmes et des essais.

Son roman dystopique La Servante écarlate (1987, vainqueur prix Arthur C. Clarke), dont le titre original est The Handmaid's Tale, est adapté sous forme de série TV en 2017. Il avait déjà été transposé au cinéma en 1990 par le réalisateur Volker Schlöndorff sur un scénario de Harold Pinter.

Récemment, Margaret Atwood a également publié MaddAddam (2014) qui conclut la trilogie entamée avec Le Dernier Homme (2005) et poursuivie avec Le Temps du déluge (2012).

Articles (2)

Voir tous les articles

Avis (62)

  • Couverture du livre « La servante ecarlate - pavillons poche » de Margaret Atwood aux éditions Robert Laffont

    lireencore93420 sur La servante ecarlate - pavillons poche de Margaret Atwood

    Defred mets son utérus au service de famille noble, après la famille s'occupe des bébé, elle les revoient jamais.
    Elle entretient une relation avec le commandant, et il l'as sort, mais rêve de retrouver sa liberté, elle va essayer a plusieurs reprises, mais ça ne se passeras pas comme elle...
    Voir plus

    Defred mets son utérus au service de famille noble, après la famille s'occupe des bébé, elle les revoient jamais.
    Elle entretient une relation avec le commandant, et il l'as sort, mais rêve de retrouver sa liberté, elle va essayer a plusieurs reprises, mais ça ne se passeras pas comme elle aurait pu l'imaginer.

    Ce fut une belle déception, malgré que je pense que ça soit un bon sujet, mais j'ai pas adhérer, a l'écriture, un style très lent, et de ce fait pas du tout était entrainer dans l'histoire.

    Je me suis beaucoup ennuyée, et même endormie parfois.

    Après je déconseillais pas ce livre, ça reste mon avis, pour certaines personnes, ils peuvent aimer, il faut toujours essayer.

    C'est un livre, que j'avais vraiment envie de lire, et ce fut une lecture décevante, maintenant au prochain...

  • Couverture du livre « La servante écarlate » de Margaret Atwood aux éditions Robert Laffont

    lireencore93420 sur La servante écarlate de Margaret Atwood

    Defred mets son utérus au service de famille noble, aprés la famille s'occupe des bébé, elle les revoient jamais.
    Elle entretient une relation avec le commandant, et il l'as sort, mais rêve de retrouver sa liberté, elle va essayer a plusieurs reprises, mais ça ne se passeras pas comme elle...
    Voir plus

    Defred mets son utérus au service de famille noble, aprés la famille s'occupe des bébé, elle les revoient jamais.
    Elle entretient une relation avec le commandant, et il l'as sort, mais rêve de retrouver sa liberté, elle va essayer a plusieurs reprises, mais ça ne se passeras pas comme elle aurait pu l'imaginer.

    Ce fut une belle déception, malgré que je pense que ça soit un bon sujet, mais j'ai pas adhérer, a l'écriture, un style trés lent, et de ce fait pas du tout était entrainer dans l'histoire.

    Je me suis beaucoup ennuyée, et même endormie parfois.

    Aprés je déconseillais pas ce livre, ça reste mon avis, pour certaines personnes, ils peuvent aimer, il faut toujours essayer.

    C'est un livre, que j'avais vraiment envie de lire, et ce fut une lecture décevante, maintenant au prochain...

  • Couverture du livre « C'est le coeur qui lâche en dernier » de Margaret Atwood aux éditions Robert Laffont

    kryan soler sur C'est le coeur qui lâche en dernier de Margaret Atwood

    Bienvenue au projet positron à sa prison et à sa ville de Consilience!
    Passer les tests et les entretiens !
    Vous y aurez du travail un logement et vous y serez heureux… ou pas…
    Ce roman est original glaçant parfois délirant!

    Bienvenue au projet positron à sa prison et à sa ville de Consilience!
    Passer les tests et les entretiens !
    Vous y aurez du travail un logement et vous y serez heureux… ou pas…
    Ce roman est original glaçant parfois délirant!

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com