Marcel Proust

Marcel Proust

1871-1922 - Fils d'un médecin réputé, Marcel Proust naît à Paris dans une famille fortunée qui lui assure ue vie facile et lui permet de fréquenter les salons mondains. Après des études au lycée Condorcet, il devance l'appel sous les drapeaux. Rendu à la vie civile, il suit à l'Ecole des Sciences politiques les cours d'Albert Sorel et de Leroy-Beaulieu; à la Sorbonne ceux de Begson dont l'influence sur son oeuvre sera majeure. Vers 1900, il part à Venise et se consacre à des questions d'esthétique. Il publie une traduction du critique d'art anglais Ruskin (1904) dont les conceptions le marqueront. Après la mort de ses parents, sa santé se détériore. Il vit en reclus et s'épuise au travail. En 1919, il reçoit le prix Goncourt pour "A l'ombre des jeunes filles en fleurs". Trois ans plus tard, une bronchite l'emporte.

1871-1922 - Fils d'un médecin réputé, Marcel Proust naît à Paris dans une famille fortunée qui lui assure ue vie facile et lui permet de fréquenter les salons mondains. Après des études au lycée Condorcet, il devance l'appel sous les drapeaux. Rendu à la vie civile, il suit à l'Ecole des Sciences politiques les cours d'Albert Sorel et de Leroy-Beaulieu; à la Sorbonne ceux de Begson dont l'influence sur son oeuvre sera majeure. Vers 1900, il part à Venise et se consacre à des questions d'esthétique. Il publie une traduction du critique d'art anglais Ruskin (1904) dont les conceptions le marqueront. Après la mort de ses parents, sa santé se détériore. Il vit en reclus et s'épuise au travail. En 1919, il reçoit le prix Goncourt pour "A l'ombre des jeunes filles en fleurs". Trois ans plus tard, une bronchite l'emporte.

Articles (4)

  • Le livre qui a changé votre vie : le palmarès des 20 livres les plus cités
    Le livre qui a changé votre vie : le palmarès des 20 livres les plus cités

    Pour célébrer ses 20 ans, France 5 a lancé un sondage en ligne demandant "quel est le livre qui a changé votre vie ?".A cette question, plus de 6000 internautes ont répondu. Le palmarès a été révélé le 11 décembre 2014 par François Busnel lors de son émission littéraire "La Grande Librairie".

  • La madeleine et le savant
    Proust au service secret de l’esprit

    Chose rare pour un ouvrage scientifique accessible, André Didierjean n’utilise jamais le mot de « vulgarisation » dans « La Madeleine et le Savant ». Le professeur de l’université de Franche-Comté entend faire découvrir aux non-initiés les subtilités de la psychologie cognitive, mais sans jamais travestir la science pure, dont il rapporte ici les expériences et découvertes récentes. Quand d’autres montent sur les épaules de Darwin, André Didierjean rappelle qu’un scientifique peut être également fin lecteur, en faisant le « pari du plaisir proustien ».

  • Interview d'Emmanuel Grand à propos de son thriller Terminus Belz
    Interview d'Emmanuel Grand à propos de son thriller Terminus Belz

    Après la rencontre qui s'est déroulée au café littéraire d'Orange le 07 octobre 2014, Emmanuel Grand nous a accordé une interview. Entretien avec un auteur dont Terminus Belz est le premier roman.

  • Interview de Charles Dantzig
    Interview de Charles Dantzig

    Dans un avion pour Caracas, (Grasset) Un intellectuel parisien décide de se rendre au Venezuela pour écrire un livre sur Chavez. Mais il disparaît, enlevé par une fraction trouble du pays. Le narrateur qui est aussi un fidèle ami, décide de le rejoindre. Le voyage jusqu’à Cararas est pour lui l’occasion de se replonger dans la vie de ce linguiste iconoclaste et séduisant, un homme pudique qui se cache derrière les mots.

Voir tous les articles

Avis (63)

  • Couverture du livre « Journées de lecture » de Marcel Proust aux éditions Gallimard

    0.15

    Christophe CORRE sur Journées de lecture de Marcel Proust

    J'avoue avoir été un peu déçu par ce texte de Proust.
    Je m’attendais en effet à davantage de réflexion sur l'objet livre, le côté sensuel (odeur de l'encre...).
    Proust nous explique le rapport fort et fidèle qu'il a à la lecture (avec les personnages...), ce que ça nous apporte et pourquoi...
    Voir plus

    J'avoue avoir été un peu déçu par ce texte de Proust.
    Je m’attendais en effet à davantage de réflexion sur l'objet livre, le côté sensuel (odeur de l'encre...).
    Proust nous explique le rapport fort et fidèle qu'il a à la lecture (avec les personnages...), ce que ça nous apporte et pourquoi lire fait du bien. Un doux parfum de nostalgie enivre ce texte qui nous plonge dans l’époque (fin XIXe et début XXe siècle) de l'auteur.
    J'ai zappé quelques notes de bas de page un peu trop longues à mon goût. En fait, certaines deviennent vite ennuyeuses si on ne connaît pas les auteurs ou lu les œuvres cités.
    Un texte intéressant sur la lecture. Un Folio 2€ à découvrir.

    Une citation qui m'a beaucoup plu :
    "Puis la dernière page était lue, le livre était fini. Il fallait arrêter la course éperdue des yeux et de la voix qui suivait sans bruit, s’arrêtant seulement pour reprendre haleine, dans un soupir profond"(page 30)git sta

  • Couverture du livre « A la recherche du temps perdu t1 » de Marcel Proust aux éditions Gallimard

    0.25

    sophie wagret sur A la recherche du temps perdu t1 de Marcel Proust

    Un classique dont on ne se lasse pas!git sta

  • Couverture du livre « Journées de lecture » de Marcel Proust aux éditions Gallimard

    0.25

    Elisabeth ALVES sur Journées de lecture de Marcel Proust

    De sa plume délicate et magnifique, Marcel Proust nous dessine un bien bel éloge à la lecture. Comparer un livre à un ami, ou plutôt les confronter dans notre mode d'échange avec l'un ou l'autre. Les liens qui se tissent avec les personnages, le déchirement d'interrompre sa lecture du "Capitaine...
    Voir plus

    De sa plume délicate et magnifique, Marcel Proust nous dessine un bien bel éloge à la lecture. Comparer un livre à un ami, ou plutôt les confronter dans notre mode d'échange avec l'un ou l'autre. Les liens qui se tissent avec les personnages, le déchirement d'interrompre sa lecture du "Capitaine Fracasse" pour aller dîner, lever les yeux de ses mots qui nous font tant voyager... Décrocher de cet univers dans lequel la lecture nous immerge.
    Et puis, au détour de ces quelques pages, de jolies phrases :
    "Dans la lecture, l'amitié est soudain ramenée à sa pureté première... Ces amis-là (les livres), si nous passons la soirée avec eux, c'est vraiment que nous en avons envie. Eux, du moins, nous ne les quittons souvent qu'à regret..."
    "... On aime toujours un peu sortir de soi, à voyager, quand on lit."

    https://littelecture.wordpress.com/2017/03/22/journees-de-lecture-de-marcel-proust/git sta

Voir tous les avis

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com