Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Louison Nielman

Louison Nielman
Louison Nielman est une auteure reconnue, spécialiste de l'enfance et de la parenté. Dès le cours élémentaire, elle noircissait des petits carnets de poèmes et d'histoires. Emportée par la magie de la lecture, elle dévore les livres depuis l'âge de six ans. Lire et écrire ont toujours été une évi... Voir plus
Louison Nielman est une auteure reconnue, spécialiste de l'enfance et de la parenté. Dès le cours élémentaire, elle noircissait des petits carnets de poèmes et d'histoires. Emportée par la magie de la lecture, elle dévore les livres depuis l'âge de six ans. Lire et écrire ont toujours été une évidence, un besoin, deux souffles essentiels dans sa vie. Il y a treize ans, elle troque son cartable de professeure certifiée au collège pour retourner s'asseoir sur les bancs de l'université de psychologie, d'où elle obtient un master 2 de psychologue clinique. Elle exerce à présent le métier de psychologue, passionnée par des médiations thérapeutiques telles que le conte, la marionnette et la sophrologie ludique. Elle souhaite aussi mettre à profit ses compétences pour guider les parents et apaiser les enfants. Sa plume est animée par le désir de les faire rêver, les éveiller et les accompagner dans leurs questionnements et leur curiosité insatiable. Allier son métier principal et sa passion de l'écriture est une chance qu'elle savoure pleinement. En 2017, elle écrit J'ai pas sommeil !, paru chez Fleurus, et Colère de Loup chez Gautier-Languereau. En 2019, elle est l'auteure de Qui se cache dans la forêt ? et du Grand Livre des émotions, tous édités chez Fleurus. Cette même année, elle publie aux éditions Macha un guide de survie à l'attention des parents : Vivre heureux avec ses ados.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Féminine » de Louison Nielman aux éditions Scrineo

    Ju-s-tine sur Féminine de Louison Nielman

    Féminine, un roman qui dénonce le sexisme. Le roman d’une jeune fille qui préfère la boxe à la danse, les baskets aux talons et les jeans aux jupes. Et alors ? Cette année, nouvelle école, Gabrielle est déterminée à ne pas se laisser marcher sur les pieds !

    Féminine, un roman qui dénonce le sexisme. Le roman d’une jeune fille qui préfère la boxe à la danse, les baskets aux talons et les jeans aux jupes. Et alors ? Cette année, nouvelle école, Gabrielle est déterminée à ne pas se laisser marcher sur les pieds !

  • add_box
    Couverture du livre « Le masque de père » de Louison Nielman aux éditions Macha Publishing

    Taevinn sur Le masque de père de Louison Nielman

    Un très très beau livre proposé par les éditions Macha et par Louison Nielman. Comment parler de sujets tabou et difficile comme celui-ci ? J'ai été impressionné par la facilité avec laquelle l'autrice nous plonge dans cette histoire, tout en nous expliquant pourquoi cela arrive mais surtout que...
    Voir plus

    Un très très beau livre proposé par les éditions Macha et par Louison Nielman. Comment parler de sujets tabou et difficile comme celui-ci ? J'ai été impressionné par la facilité avec laquelle l'autrice nous plonge dans cette histoire, tout en nous expliquant pourquoi cela arrive mais surtout que faut-il faire quand ça arrive.

    On nous parle donc ici de tyran familiale, un père violent, alcoolique, qui bat sa femme et terrorise tout le monde. Au delà de l'aspect familiale, l'aspect relationnel est aussi dénoncé. Son père est au final un réel "pervers narcissique", très jaloux, très manipulateur. Ce roman explique ce qui n'est pas normal de la part d'un père mais aussi de la part d'un copain/copine/mari/épouse, ce qu'est une relation toxique en fait. Et c'est assez rare pour être souligné je trouve, dans les YA surtout, ça à tendance à être mal dénoncé voire même glorifier. Ici ce n'est pas le cas, on voit que ce n'est pas normal et bon d'être comme ça.

    Dès les premières pages on vit le changement de Céleste. Elle a parlé et arrive donc dans un centre. Un changement qu'elle a du mal à accepter au départ. Une séparation avec sa mère qu'elle ne comprend pas, des souvenirs qui reviennent (ce qui nous permet de découvrir comment était son père), les sentiments de culpabilité et de désespoir qu'elle ressent. Tout ceci est parfaitement expliqué. Pourquoi elles ne peuvent se voir que deux heures par semaine avec sa mère ? Pourquoi, elles, les victimes sont-elles punies ? On retrouve une très jolie phrase "ma mère n'a rien fait, moi non plus, alors...". On nous explique aussi que la loi ne peut rien pour une femme qui n'accepte pas d'être aider mais surtout qu'il faut être sur qu'elle n'a participer à aucune torture psychologique envers sa fille avant de la lui confier. C'est très bien expliquer aussi qu'il est normal de ressentir les émotions qu'elle ressent, elle a juste besoin de se confier et c'est ce qu'elle fait..

    Ce qui est bien amené du coup c'est ce besoin de parler (je tiens à préciser qu'à la fin on a une liste de numéros utiles). Il est dit à un moment "Appeler le numéro des enfants maltraités, le 119 ? C'était sa mère que l'on frappait surtout, ils ne pourraient rien [...] Céleste ne savait pas encore que ce numéro est une aide précieuse pour tous les enfants". Et hop message passé en 2 phrases. Je précise aussi que ce livre est une véritable bouffée d'espoir pour ces enfants. Que faire ? Parler. Est-ce que ça sert ? Bien sûr.

    Ce que j'ai beaucoup aimé aussi c'est le côté psychologique qui est évoqué. Pourquoi ce père est comme ça ? Parce qu'il a manque d'affection, d'amour. Il n'a pas eu de modèle, il ne sait pas aimer. Il les aimes mais d'une mauvaise manière. C'est aussi expliqué aux enfants que le monde n'est pas manichéen comme dans les Disney. Les méchants ne sont pas juste méchant pour être méchant il y a des raisons derrière ça. Cependant elle ne dit pas qu'il faut pardonner ça, elle explique simplement pour faire comprendre que vous avez souffert, mais il a souffert aussi c'est pour cette raison qu'il est comme ça. Ça permet aussi d'expliquer qu'il ne faut tout de même pas reproduire ça.

    La collection Instant T est une très bonne collection en préparation. Une collection qui est prévu pour parler de ce genre de sujet tabous pour les adolescents à partir de 11 ans. Et je pense que c'est réellement une très très belle collection en prévision. Je pense que je m'intéresserais aux prochaines parutions.

Récemment sur lecteurs.com