Lewis Carroll

Lewis Carroll

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Articles (1)

  • Le conte… depuis la nuit des temps
    Le conte… depuis la nuit des temps

    Les contes, récits imaginaires courts, se caractérisent par une dimension merveilleuse, une charge émotionnelle forte, une fin morale souvent heureuse et une pérennité qui tutoie l'éternité. Ainsi Jésus, Bouddha et Homère pourraient être considérés comme les premiers conteurs…

Voir tous les articles

Avis (42)

  • Couverture du livre « Alice aux pays des merveilles » de Lewis Carroll aux éditions Ebookslib

    0.25

    Annabelle HADJERES sur Alice aux pays des merveilles de Lewis Carroll

    J'ai adoré ce livre que j'ai lu et relu un nombre incalculable de fois pendant mon enfance. Je me suis toujours identifiée à cette petite fille rêveuse même dans ses délires. J'aime n'importe quel support cinématographique (notamment lorsque c'est Tim BURTON derrière la caméra), qui retrace...
    Voir plus

    J'ai adoré ce livre que j'ai lu et relu un nombre incalculable de fois pendant mon enfance. Je me suis toujours identifiée à cette petite fille rêveuse même dans ses délires. J'aime n'importe quel support cinématographique (notamment lorsque c'est Tim BURTON derrière la caméra), qui retrace cette belle oeuvre littéraire.

  • Couverture du livre « Alice au pays des merveilles » de Lewis Carroll aux éditions Hachette Jeunesse

    0.1

    April the seven sur Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

    Tout le monde connaît ce grand classique littéraire, et tous les enfants ont déjà entendu parler au moins une fois d’Alice au pays des merveilles, au travers de Disney ou des adaptations de Tim Burton. Lorsque j’étais petite, je n’ai pas du tout été sensible au dessin animé qui m’a laissée de...
    Voir plus

    Tout le monde connaît ce grand classique littéraire, et tous les enfants ont déjà entendu parler au moins une fois d’Alice au pays des merveilles, au travers de Disney ou des adaptations de Tim Burton. Lorsque j’étais petite, je n’ai pas du tout été sensible au dessin animé qui m’a laissée de marbre. Mais il fallait bien que le livre passe à la casserole un jour ou l’autre.

    Alice est une petite fille qui mène une vie normale. Un jour, alors qu’elle s’ennuie ferme, elle découvre un lapin vêtu d’une redingote qui attire son attention. En voulant le suivre, elle tombe malencontreusement dans son terrier. Après ce qui lui semble être une chute interminable, elle atterrit au Pays des merveilles et découvre en ces lieux les choses les plus bizarres qui soient.

    Hum, comment dire ? Alice au pays des merveilles est le livre du grand n’importe quoi par excellence. Au cours de ma lecture, j’ai failli abandonné un nombre incalculable de fois. Ce n’est définitivement pas ce que je recherche dans mes lectures habituelles, mais je n’ai pas pour autant eu l’impression de perdre mon temps, puisqu’il s’agit là d’un incontournable qu’il faut au moins lire une fois dans sa vie de lecteur.

    Je ne sais même pas par quoi commencer sans être trop cinglante. Lewis Caroll nous propose une histoire décousue qui n’a ni queue ni tête. Il est évident que ce n’est pas le genre d’ouvrage qui se lit comme n’importe quel autre. J’ai vite compris qu’il ne servait à rien de chercher le sens de tout ça, car tout repose sur la notion de bizarrerie.

    On est tenté de se demander si ce cher Monsieur Carroll n’avait pas sniffé de la colle au moment d’écrire ce roman, car les illogismes et les absurdités parsèment chaque scène. D’un chapitre à l’autre, on découvre de nouveaux décors qui nous apportent leurs lots de non-sens et d’aberrations. Ne serait-ce qu’au travers d’Alice qui mange et boit absolument tout ce qui se présente sous son nez, sans même se méfier. Drôle d’exemple à donner à un enfant qui pourrait s’essayer à la lecture d’un roman pareil.

    Les personnages ne remontent pas le niveau. À part le Chat de Cheshire qui est saisissant, les autres personnages me sont sortis par les yeux. Je ne comprenais pas ce qui les animait ou justifiait leurs réactions. Vraiment, j’ai eu la sensation de passer à côté de tout. Alice est sans nul doute celle que j’aurais aimé dépecer moi-même. D’une bêtise crasse, elle est imbuvable, capricieuse et présomptueuse. Son petit côté bourgeois m’a horripilée.

    Le livre est court – à peine 150 pages dans mon édition –, mais j’ai eu le sentiment de passer un temps infini dessus. Je n’ai pas compris le quart des jeux de mots, sûrement dû à la traduction qui dénature le sens des phrases. À moins que je n’aie pas été dans mon bon jour pour en saisir les subtilités.

    Si le récit et les personnages m’ont semblé plats et fades, j’ai cependant trouvé la plume et ses accents anciens assez intéressants et très bien maîtrisés. Ça reste, à mes yeux, le seul point positif de cet imbroglio d’aventures biscornues.


    En résumé, Alice au pays des merveilles est un classique décalé qui n’entre pas dans les cases, une histoire sans queue ni tête avec des personnages frappadingues. Le mot ABSURDE semble avoir été créé juste pour cette œuvre. Je n’ai pas aimé, je ne vais pas le nier, je me suis même prodigieusement ennuyée, mais ça reste un classique que je vous conseille de lire au moins une fois dans votre vie, ça ne mange pas de pain !

    Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/historique---classique/alice-au-pays-des-merveilles-lewis-carroll

  • Couverture du livre « Alice au pays des merveilles ; à l'heure du thé avec le chapelier » de Lewis Carroll et Eric Puybaret aux éditions La Martiniere Jeunesse

    0.2

    aurelie bo sur Alice au pays des merveilles ; à l'heure du thé avec le chapelier de Lewis Carroll - Eric Puybaret

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.com/2017/04/alice-au-pays-des-merveilles-lheure-du.html

    Comment vous dire que je suis comme une puce à l'idée de lire la suite d'Alice (même si on connaît toute l'histoire). J'avais adoré le premier tome (mon avis) et j'ai également adoré ce...
    Voir plus

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.com/2017/04/alice-au-pays-des-merveilles-lheure-du.html

    Comment vous dire que je suis comme une puce à l'idée de lire la suite d'Alice (même si on connaît toute l'histoire). J'avais adoré le premier tome (mon avis) et j'ai également adoré ce dernier!

    Je me suis laissé transporter et j'ai adoré le lire à mon fils qui ne connaissait pas encore les aventures d'Alice. Ici, nous la retrouvons perdue et elle se demande quel chemin prendre. Quand soudain un chat lui répondit. Il lui conseille d'aller rendre visite au lièvre de mars et au chapelier fou. Elle fait donc la connaissance de ces drôles de personnages, mais elle ne fera pas que cette rencontre. Nous allons également rencontrer la reine de coeur et je peux vous dire qu'elle est très impressionnante et malgré ce qu'elle est, c'est une belle reine que l'on y découvre.

    Enfin, bref, je sais que vous connaissez presque toute l'histoire d'Alice, mais cette histoire est encore plus belle avec les illustrations que l'on nous propose. L'histoire est toujours aussi bien écrite et respectée par apport à celle que l'on connaît. On voyage avec Alice et on adore ce que l'on voit. Encore une fois, je vous recommande cette suite qui nous a conquis.
    9/10

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com