Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jean-Charles Gaudin

Jean-Charles Gaudin
JEAN-CHARLES GAUDIN est né en 1963 où il réside. Il écrit et réalise ses premiers films Super 8 à partir de 1983, avant de passer aux formats 16 et 35mm. Après une formation d'écriture de scénarios, il écrit, produit et réalise plusieurs courts-métrages et films institutionnels avant de se lance... Voir plus
JEAN-CHARLES GAUDIN est né en 1963 où il réside. Il écrit et réalise ses premiers films Super 8 à partir de 1983, avant de passer aux formats 16 et 35mm. Après une formation d'écriture de scénarios, il écrit, produit et réalise plusieurs courts-métrages et films institutionnels avant de se lancer dans la bande dessinée. Il débute la série Marlysa (Soleil) en 1998. Parallèlement, Jean-Charles Gaudin écrit la série Garous. Il enchaîne ensuite avec Galfalek et Les Arcanes du Midi-Minuit, L'Ombre du cinéphage et Les Princes d'Arclan, sans oublier la trilogie de fantasy réaliste avec Le Feul (Soleil). Jean-Charles participe également au projet de spin-off autour de l'univers de Kookaburra (série de science-fiction imaginée par Crisse). En 2007, sort le tome 1 de Angor qui obtient le prix Abracadabulles la même année. En 2008, il démarre une nouvelle série d'héroïc fantasy, L'Assassin royal, adaptée de l'oeuvre de Robin Hobb. 2010 voit paraître une nouvelle série jeunesse : Les Mc Fox, toujours chez Soleil. Plus récemment, on le retrouve au scénario des séries Il était une fois l'homme et Il était une fois la vie.

Avis sur cet auteur (17)

  • add_box
    Couverture du livre « Les contes de Brocéliande t.3 ; les dames de Brocéliande » de Jean-Luc Istin et Xavier Fourquemin et Nicolas Jarry et Eric Lambert et Dim. D et Jean-Charles Gaudin aux éditions Soleil

    coquinnette1974 sur Les contes de Brocéliande t.3 ; les dames de Brocéliande de Jean-Luc Istin - Xavier Fourquemin - Nicolas Jarry - Eric Lambert - Dim. D - Jean-Charles Gaudin

    Après le tome un, j'ai enchaîné avec... le tome trois :) Pas logique certes, mais je n'avais pas le deux sous la main et comme ils ne se suivent pas je me suis dit que ce ne serait pas très gênant.
    Les dames de Brocéliande nous ai conté par Pock, qui fait partie des korrigans. Avec lui et les...
    Voir plus

    Après le tome un, j'ai enchaîné avec... le tome trois :) Pas logique certes, mais je n'avais pas le deux sous la main et comme ils ne se suivent pas je me suis dit que ce ne serait pas très gênant.
    Les dames de Brocéliande nous ai conté par Pock, qui fait partie des korrigans. Avec lui et les siens nous découvrons deux histoires : le Val aux fées ainsi que La fontaine de Baranton.
    Ses deux histoires nous emmènent à la découverte des fées, mais là encore elles ne sont pas aussi gentilles que nous ne l'imaginons nous humains !
    J'ai beaucoup aimé la première histoire, la rencontre de cet homme avec une louve, sa recherche de son fils. L'histoire est bien ficelée et est très réussie. J'ai un peu moins accroché avec La fontaine de Baranton. Par contre j'ai beaucoup aimé l'hommage des Korrigans à Merlin, à la fin du tome.
    J'ai apprécié cette bande dessinée, les dessins sont toujours aussi réussies. Seul petit bémol : je trouve les couleurs un peu trop sombres par moment. En fait, la colorisation est moins réussie, c'est un peu fade et c'est dommage car du coup ce troisième tome est moins beau que le premier.
    Malgré tout, je ne regrette pas ma lecture et je mets trois étoiles à cette bande dessinée.

  • add_box
    Couverture du livre « L'assassin royal T.6 ; Oeil-de-nuit » de Jean-Luc Clerjeaud et Christophe Picaud et Jean-Charles Gaudin aux éditions Soleil

    Gérald LO sur L'assassin royal T.6 ; Oeil-de-nuit de Jean-Luc Clerjeaud - Christophe Picaud - Jean-Charles Gaudin

    Ce sixième opus envoie Fitz sur les routes. Après une dénouement tragique dans le cinquième épisode, Fitz revient parmi les vivants, mais pour fuir. Il se lie un peu plus à Oeil de Nuit, son loup. Il fait la rencontre d’une petite troupe de saltimbanques.
    Le récit est différent, nous sommes sur...
    Voir plus

    Ce sixième opus envoie Fitz sur les routes. Après une dénouement tragique dans le cinquième épisode, Fitz revient parmi les vivants, mais pour fuir. Il se lie un peu plus à Oeil de Nuit, son loup. Il fait la rencontre d’une petite troupe de saltimbanques.
    Le récit est différent, nous sommes sur les chemins, pris dans un étau, entre la fuite, le vif, l’envie de retrouver les êtres chers. Fitz est en plein questionnement. Son pouvoir semble s’affirmer, mais surtout il est changé, ce n’est plus le même. Loin de la cour, nous découvrons aussi la vie de tous les jours, celle qui régit les petites gens. Un très bon récit avec une nouvelle fois beaucoup de rebondissements qui tiendront en haleine les lecteurs. Le graphisme est quant à lui bien réalisé, j’aime toujours autant le travail sur les personnages. Les scènes épiques sont mieux gérées, plus cinématiques. Un très bon album qui poursuit une saga déjà d’un très bon niveau.

  • add_box
    Couverture du livre « L'assassin royal T.5 ; complot » de Christophe Picaud et Jean-Charles Gaudin aux éditions Soleil

    Gérald LO sur L'assassin royal T.5 ; complot de Christophe Picaud - Jean-Charles Gaudin

    Ce cinquième tome est un tournant important. Toutes les pièces placées par les complots pour prendre le trône agissent. Fitz est démuni et tente tout ce qu’il peut pour mettre à l’abri les personnes à qui il reste fidèle. Beaucoup de rebondissements dans cet épisode, beaucoup de changements, qui...
    Voir plus

    Ce cinquième tome est un tournant important. Toutes les pièces placées par les complots pour prendre le trône agissent. Fitz est démuni et tente tout ce qu’il peut pour mettre à l’abri les personnes à qui il reste fidèle. Beaucoup de rebondissements dans cet épisode, beaucoup de changements, qui annoncent une suite encore plus passionnante. Le dénouement nous laisse sur notre faim. Que va t-il se passer ? J’avoue ne pas avoir lu les romans et je suis assez pris dans la lecture de cette bande dessinée, mais l’univers de Robin Hobb semble tellement complet et passionnant que l’envie de lire les romans se fait pressante. Cette bande dessinée semble être une très bonne adaptation.

  • add_box
    Couverture du livre « L'assassin royal ; INTEGRALE VOL.1 ; T.1 A T.4 » de Laurent Sieurac et Christophe Picaud et Jean-Charles Gaudin aux éditions Soleil

    Gérald LO sur L'assassin royal ; INTEGRALE VOL.1 ; T.1 A T.4 de Laurent Sieurac - Christophe Picaud - Jean-Charles Gaudin

    Dans cet album, nous retrouvons Fitz qui se rapproche encore plus de Molly, mais aussi de son compagnon, le loup. Le fou est là pour aiguiller ses décisions, car les complots et les trahisons contre le Roi sont monnaie courante. Mais il semble qu’en haut lieu, des manipulateurs perturbent le...
    Voir plus

    Dans cet album, nous retrouvons Fitz qui se rapproche encore plus de Molly, mais aussi de son compagnon, le loup. Le fou est là pour aiguiller ses décisions, car les complots et les trahisons contre le Roi sont monnaie courante. Mais il semble qu’en haut lieu, des manipulateurs perturbent le destin de ce jeune homme. Ce quatrième épisode, un peu moins épique, mais tout aussi intense présente une période difficile et de choix pour le jeune Fitz. Le récit bien construit est passionnant et la saga de l’Assassion Royal prend plus d’ampleur. Graphiquement, c’est toujours aussi plaisant, les personnages sont bien travaillés et les visages sont expressifs. Les décors sont importants et l’ambiance est bien retranscrite. Un très bon album qui pose des bases solides pour la suite.

Thèmes en lien avec Jean-Charles Gaudin

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !