Gerard De Nerval

Gerard De Nerval

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Les Chimeres » de Gerard De Nerval aux éditions Mille Et Une Nuits

    Charlotte Rodet sur Les Chimeres de Gerard De Nerval

    Les poèmes de Gérard de Nerval sont constellés de symboles et imprégnés d'une sensibilité mystique. Les vers dorés sont un hymne à l'esprit universel.

    Les poèmes de Gérard de Nerval sont constellés de symboles et imprégnés d'une sensibilité mystique. Les vers dorés sont un hymne à l'esprit universel.

  • add_box
    Couverture du livre « Octavie » de Gerard De Nerval aux éditions

    Geraldine Dumouchel sur Octavie de Gerard De Nerval

    un moment très agréable !

    la nouvelle est écrite de façon a être lire très rapidement
    lecture que je conseille

    un moment très agréable !

    la nouvelle est écrite de façon a être lire très rapidement
    lecture que je conseille

  • add_box
    Couverture du livre « Aurélia » de Gerard De Nerval aux éditions Flammarion

    Guillaume Tirard-Marais sur Aurélia de Gerard De Nerval

    Ce texte est le dernier qu'écrivit Nerval avant de se pendre dans Paris même. Il y décrit ce qu'il voit, c'est-à-dire en confondant le rêve à la réalité. Un récit incroyable. En voici le début : "Le rêve est une seconde vie. Je n'ai pu percer sans frémir ces portes d'ivoire ou de corne qui nous...
    Voir plus

    Ce texte est le dernier qu'écrivit Nerval avant de se pendre dans Paris même. Il y décrit ce qu'il voit, c'est-à-dire en confondant le rêve à la réalité. Un récit incroyable. En voici le début : "Le rêve est une seconde vie. Je n'ai pu percer sans frémir ces portes d'ivoire ou de corne qui nous séparent du monde invisible. Les premiers instants du sommeil sont l'image de la mort; un engourdissement nébuleux saisit notre pensée, et nous ne pouvons déterminer l'instant précis ou le moi, sous une autre forme, continue l'oeuvre de l'existence."

  • add_box
    Couverture du livre « Aurélia » de Gerard De Nerval aux éditions Flammarion

    Teo Comparato sur Aurélia de Gerard De Nerval

    Onirisme, hallucination, folie. Un livre à part, sublimement écrit.

    Onirisme, hallucination, folie. Un livre à part, sublimement écrit.