Francois-Guillaume Lorrain

Francois-Guillaume Lorrain

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (6)

  • Couverture du livre « L'homme de Lyon » de Francois-Guillaume Lorrain aux éditions Lgf

    Elizabeth Neef-Pianon sur L'homme de Lyon de Francois-Guillaume Lorrain

    Qui est cet homme de Lyon ?
    Le père du narrateur, qui reçoit de la part de sa mère, huit ans après la mort de celui-ci, un mystérieux paquet contenant six photos et quelques lettres.
    Troublé, le fils, journaliste de profession, entreprend une enquête qui le mènera de Lyon, à Berlin, à Menton,...
    Voir plus

    Qui est cet homme de Lyon ?
    Le père du narrateur, qui reçoit de la part de sa mère, huit ans après la mort de celui-ci, un mystérieux paquet contenant six photos et quelques lettres.
    Troublé, le fils, journaliste de profession, entreprend une enquête qui le mènera de Lyon, à Berlin, à Menton, sur les pistes du passé de son père.
    Commencé avec une impression de déjà lu, je me suis embarquée avec l’auteur dans un passé douloureux, découvrant des facettes inconnus de ce père qu’il avait tenu à distance, l’apprivoisant grâce à des rencontres, des témoignages, découvrant un secret de famille qui explique l’attitude du père, le comportement de la sœur.
    Plus je lisais et plus je trouvais de force et de vérité dans ce roman me disant, pour en finir convaincue, qu’il ne pouvait que s’agir d’un roman à grande part autobiographique.
    Quelques jours déjà que je l’ai terminé et il ne m’a pas encore quittée.

  • Couverture du livre « L'année des volcans » de Francois-Guillaume Lorrain aux éditions J'ai Lu

    Aline GARCIA sur L'année des volcans de Francois-Guillaume Lorrain

    Déjà, très joli livre, merci au Site Babélio, dans le cadre de Masse critique. Format et texture des pages très agréable, merci aux Editions Flammarion.


    « Cher M. Rossellini, J'ai vu vos films Rome, ville ouverte et Païsa, et les ai beaucoup aimés. Si vous avez besoin d'une actrice...
    Voir plus

    Déjà, très joli livre, merci au Site Babélio, dans le cadre de Masse critique. Format et texture des pages très agréable, merci aux Editions Flammarion.


    « Cher M. Rossellini, J'ai vu vos films Rome, ville ouverte et Païsa, et les ai beaucoup aimés. Si vous avez besoin d'une actrice suédoise qui parle très bien anglais, qui n'a pas oublié son allemand, qui n'est pas très compréhensible en français et qui, en italien, ne sait dire que « ti amo », je suis prête à venir faire un film avec vous. » - Ingrid Bergman



    En tant que Cinéphile, j'ai apprécié ce pan d'histoire du cinéma, ces deux actrices mises en concurrence à la fois sur le plan privé et sur le plan professionnel, ces deux films parallèles, ces deux tournages difficiles et improbables dans des conditions extrêmes, ces deux femmes dans la tourmentes qui sont face à des choix difficiles - tout est en péril, leurs carrières, leur vie privée - tout cela sur fond d'éruption imminente du volcan "Le Stromboli".

    C'est histoire de deux tournages, "Volcano" et "Stromboli" chacun sur une ile volcanique proche l'une de l'autre, deux volcans, deux réalisateurs, deux actrices et un même scénario.



    On y découvre ces trois êtres passionnés-torturés qui s'aiment et se déchirent dans un contexte historique d'après guerre avec une Europe et une Amérique prude, où l'adultère est alors un véritable délit.

    Ces deux grandes stars aiment et sont aimées du même homme. D'un coté Anna Magnani, star italienne adulée et de l'autre, Ingrid Bergman star américaine reniée. Cet homme c'est Roberto Rosselini, un cinéaste italien, un aimant à femmes et pourtant un homme à failles...Tout comme ces deux femmes fortes et pourtant si fragiles, l'une a un caractère de feu allant jusqu'à maltraiter Roberto et l'autre est une beauté glacée et prude malheureuse dans son couple.



    De là une véritable guerre est déclarée, le scandale éclate, tous 3 sont mariés et ont des enfants. Et pourtant Roberto et Ingrid vont se marier, fonder une famille envers et contre tout.

    Tout cela rend ce roman passionnant, une sorte de documentaire, récit de tournages, on y parle de Hitchcock qui dirigea Ingrid Bergman, de Felllini, de la Metro Goldwyn Mayer, de greta Garbo, de toute l'époque de la grandeur d'Hollywood, des grandes salles, des stars... MAGNIFIQUE rétrospective d'une époque !

    Une histoire qui n'a rien a envier au meilleur scénario hollywoodien, et pourtant c'est le derrière du décor que l'on découvre, les coulisses....

  • Couverture du livre « L'année des volcans » de Francois-Guillaume Lorrain aux éditions J'ai Lu

    PIERRE DARRACQ sur L'année des volcans de Francois-Guillaume Lorrain

    "L'année des volcans" est tout à la fois le récit d'une passion ahurissante mais aussi le portrait du star système et du cinéma d'après guerre. Même si on connait un peu l'histoire et même si on n'est pas cinéphile, le roman se dévore littéralement tant cette histoire est hallucinante...
    Voir plus

    "L'année des volcans" est tout à la fois le récit d'une passion ahurissante mais aussi le portrait du star système et du cinéma d'après guerre. Même si on connait un peu l'histoire et même si on n'est pas cinéphile, le roman se dévore littéralement tant cette histoire est hallucinante d'originalité et de folie. C'est à la fois une merveilleuse machine à remonter le temps, un hommage vibrant à trois monstres sacrés mais aussi un imparable roman que vous ne pourrez pas lâcher avant de l'avoir fini.

  • Couverture du livre « L'homme de Lyon » de Francois-Guillaume Lorrain aux éditions Lgf

    herve gabeloteau sur L'homme de Lyon de Francois-Guillaume Lorrain

    L’homme de Lyon est le père de l’auteur dont Lyon était le domaine réservé. Une lettre posthume va constituer la base d’une sorte de jeu de pistes afin d’ essayer de lever les zones d’ombre de cet homme.
    L’ambivalence est totale : un ami allemand, des entrées à la Cia et au FBI, ou des...
    Voir plus

    L’homme de Lyon est le père de l’auteur dont Lyon était le domaine réservé. Une lettre posthume va constituer la base d’une sorte de jeu de pistes afin d’ essayer de lever les zones d’ombre de cet homme.
    L’ambivalence est totale : un ami allemand, des entrées à la Cia et au FBI, ou des vacances dans les dictatures de l’est européen. Les pays communistes étaient ils des pays frères ou détestés ? Pourquoi les relations avec les juifs étaient-elles si compliquées ?
    Les découvertes s’enchaînent : un premier mariage et un fils, une grand-mère allemande, la connaissance paternelle de tous les passages secrets de Paris et Lyon. François se demande si sons père n’était pas un espion ?
    Le fils parviendra au bout du labyrinthe mais à quel prix !

    L’homme de Lyon est une réussite sur le plan du suspense où toutes les hypothèses sont possibles et du ressenti humain avec un puzzle dont les morceaux ne s’emboîtent qu’à la fin.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com