Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Florent Maudoux

Florent Maudoux
Florent Maudoux est né en 1979. Formé au dessin animé à l'école des Gobelins, amateur de films hongkongais, ses influences se situent à la croisée des mangas et de l'art classique italien ou encore des illustrateurs anglais du XIXe siècle. Ses expériences d'animateur 3D et storyboarder dans l'uni... Voir plus
Florent Maudoux est né en 1979. Formé au dessin animé à l'école des Gobelins, amateur de films hongkongais, ses influences se situent à la croisée des mangas et de l'art classique italien ou encore des illustrateurs anglais du XIXe siècle. Ses expériences d'animateur 3D et storyboarder dans l'univers du jeu vidéo (Eden Games), puis d'illustrateur et concepteur de figurines (Rackham), lui permettent de développer son art de la mise en scène, son sens du détail et sa palette de couleurs. Il met aujourd'hui ses qualités au service de la B.D., notamment avec Freaks' Squeele, Doggybags à Ankama Editions pour le Label 619.

Avis sur cet auteur (12)

  • add_box
    Couverture du livre « A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir » de Florent Maudoux et Run aux éditions Rue De Sevres

    Yv Pol sur A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir de Florent Maudoux - Run

    Le 15 janvier 1947, le corps d'Elizabeth Short, atrocement mutilé est retrouvé dans un quartier en construction de Los Angeles. La jeune femme de 22 ans, née dans une famille aisée ruinée par la Grande Dépression de 1929, rêve de cinéma, de gloire, de célébrité. Elle quitte son Massachussetts...
    Voir plus

    Le 15 janvier 1947, le corps d'Elizabeth Short, atrocement mutilé est retrouvé dans un quartier en construction de Los Angeles. La jeune femme de 22 ans, née dans une famille aisée ruinée par la Grande Dépression de 1929, rêve de cinéma, de gloire, de célébrité. Elle quitte son Massachussetts natal pour Los Angeles. Elle se lie à des militaires, à des filles qui comme elle, rêvent d'une carrière. Elle sort beaucoup, s'invente des vies dans les lettres qu'elle envoie à sa famille et à ses amis.

    Le meurtre d'Elizabeth, surnommée le Dahlia noir est toujours non élucidé à ce jour, il a été le sujet de livres et de films qui se sont intéressés au tueur, mais assez peu à la victime. C'est sur elle que Run et Florent Maudoux ont mené une véritable enquête qui fourmille de détails, de points encore jamais mis à jour. La très jolie jeune femme, brune -en fait, châtain aux cheveux teints- aux yeux verts a fait tourner beaucoup de têtes mâles. Elle a subi des avances, des agressions, n'a jamais versé dans la prostitution, comme certains l'ont prétendu. Elle sortait beaucoup, dépensait l'argent de ses accompagnateurs d'un ou plusieurs soirs. Sa fragilité et son inconstance en ont fatigué plus d'un qui, cependant ont gardé des relations amicales avec elle.

    Le travail des deux auteurs est remarquable, documents à l'appui. L'ouvrage est d'une grande beauté, les pages sont épaisses, mates, le dessin aux couleurs qui rappellent les années 40 -tendance sépia ou pastels- est somptueux. Il commence par des pages écrites et illustrées qui présentent le début de vie d'Elizabeth, puis enchaînent sur des planches de BD ; puis d'autres pages écrites et illustrées s'intercalent entre les planches et pour finir, un dossier dense et complet sur les nombreux suspects et témoignages, des coupures de presse de l'époque... Les 2ème et 3ème de couverture ainsi que les premières et dernières pages sont des reproductions de cartes postales des années 40, de Los Angeles. Le tout plonge dans l'ambiance dès le début. C'est passionnant, très beau. Le portrait d'Elizabeth Short est très réussi, cette jeune femme qui écrivait dans une de ses lettres : "Je ne serais jamais heureuse, à vivre toute seule dans une maison." Son besoin d'être connue, reconnue, entourée, admirée, aimée est peut-être ce qui l'a poussée vers son assassin ?

  • add_box
    Couverture du livre « A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir » de Florent Maudoux et Run aux éditions Rue De Sevres

    L'ivresse des bulles sur A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir de Florent Maudoux - Run

    Elizabeth Short vous connaissez ? Et si je vous dit le Dahlia Noir ? Toujours pas ? Elizabeth a quitté le Massachusetts pour devenir actrice, non pas actrice, pour devenir une star d'hollywood. Jamais elle ne le sera malheureusement, car si elle est connue sous le pseudonyme du Dahlia Noir,...
    Voir plus

    Elizabeth Short vous connaissez ? Et si je vous dit le Dahlia Noir ? Toujours pas ? Elizabeth a quitté le Massachusetts pour devenir actrice, non pas actrice, pour devenir une star d'hollywood. Jamais elle ne le sera malheureusement, car si elle est connue sous le pseudonyme du Dahlia Noir, c'est qu'elle est morte dans d'atroces conditions en 1947. Et sa mort reste, encore aujourd'hui, un très grand mystère car l'affaire n'est toujours pas résolue. Mais au-delà de savoir comment et par qui ... Qui était vraiment cette femme?

    Run au scénario et Florent Maudoux pour le graphisme ont retracé la vie d'Elizabeth en se focalisant sur les 3 mois qui précèdent sa mort. Et pour lever les clichés, les idées reçues, ils se sont rigoureusement documentés (dossiers déclassifiés du FBI, rapports de police, interrogatoires des suspects, archives, témoignages). En croisant toutes ces informations, ils se sont attachés à montrer Elizabeth Short telle qu'elle était.

    Un mélange de dossier d'enquête policière et "reconstitution" en BD. Au final l'album est passionnant, dense, il nous donne envie de rouvrir ce "cold case", pour enfin trouver le ou les coupables. D'ailleurs, les auteurs listent à la fin les suspects qui leur semblent les plus intéressants.

  • add_box
    Couverture du livre « A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir » de Florent Maudoux et Run aux éditions Rue De Sevres

    bulle.noire sur A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir de Florent Maudoux - Run

    Le Dahlia noir, ça te parle forcément, même si tu n’as pas lu le roman de James Ellroy ou vu le film de David Fincher.

    Run et Florent Maudoux nous proposent avec ce très beau livre de revenir sur cette affaire. Mais ils utilisent un autre angle d’attaque, celui de faire revivre Elizabeth...
    Voir plus

    Le Dahlia noir, ça te parle forcément, même si tu n’as pas lu le roman de James Ellroy ou vu le film de David Fincher.

    Run et Florent Maudoux nous proposent avec ce très beau livre de revenir sur cette affaire. Mais ils utilisent un autre angle d’attaque, celui de faire revivre Elizabeth Short (c’est son nom !) en relatant factuellement, au prix d’un travail colossal, les derniers mois de cette jeune femme qui rêvait d’une vie hollywoodienne.

    Quelques infos sur sa jeunesse dans le Massachusetts puis de 1943 à 1947, Run raconte la vie de Short, précisément. Les pages de textes alternent avec les planches de BD qui s’attardent sur des moments importants de sa vie.

    Des planches superbes de Florent Maudoux, qui donnent vie à ce personnage, plus connu pour sa mort, dans la Californie lumineuse de l’après-guerre. Parmi ces très belles pages, on croisera également photos d’époques, coupures de journaux et infos issues d’archives déclassifiées du FBI.

    Un travail impressionnant, quasi exhaustif, qui ne consacre que quelques pages finales à l’enquête post-mortem et aux suspects présumés. Cet angle surprenant et original offre une lecture passionnante et surtout, un regard assez attendrissant sur cette femme, un peu perdue, qui s’inventait une vie pour ne pas perdre la face.

    Un superbe écrin pour une lecture dense et captivante, un album incontournable de cette rentrée disponible en couleurs ou en noir et blanc.

  • add_box
    Couverture du livre « A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir » de Florent Maudoux et Run aux éditions Rue De Sevres

    Linstantbd sur A short story : la véritable histoire du Dahlia Noir de Florent Maudoux - Run

    Après de longues recherches dans les dossiers de classifiés du FBI, Run nous livre un récit ultra-complet détaillé jusque dans le moindre détail de la vie de celle qui courait après la gloire et qui la trouva à sa mort.

    J'ai apprécié cette lecture. La façon dont elle nous ait raconté, à la...
    Voir plus

    Après de longues recherches dans les dossiers de classifiés du FBI, Run nous livre un récit ultra-complet détaillé jusque dans le moindre détail de la vie de celle qui courait après la gloire et qui la trouva à sa mort.

    J'ai apprécié cette lecture. La façon dont elle nous ait raconté, à la manière d'un journal de bord nous plonge en immersion dans les pas notre "héroïne" et son road trip américain.
    D'hôtel en hôtel, d'une rencontre à l'autre nous suivons attentivement les faits et gestes de cette femme. Run nous depeinds un personnage a la tête pleine de rêve auquel je me suis attaché mais qui m'a laissé spectateurs impuissants devant ce macabre dénouement.

    Graphiquement le trait est agréable et le choix des couleurs est pertinent, on ressent bien l'atmosphère de l'époque.


    En bref une reconstitution très complète qui ravira les fans d'affaires classées !