Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Eric Corbeyran

Eric Corbeyran
Né en 1964 à Marseille, Corbeyran vit et travaille à Bordeaux. Après avoir touché à la photo, au conte pour enfants et à la publicité, il s'oriente définitivement vers le scénario de BD, activité qu'il exerce depuis 1990, avec une quarantaine d'albums publiés à ce jour (notamment chez Dargaud, De... Voir plus
Né en 1964 à Marseille, Corbeyran vit et travaille à Bordeaux. Après avoir touché à la photo, au conte pour enfants et à la publicité, il s'oriente définitivement vers le scénario de BD, activité qu'il exerce depuis 1990, avec une quarantaine d'albums publiés à ce jour (notamment chez Dargaud, Delcourt et Casterman). Curieux de tout, friand d'images et d'anecdotes, Corbeyran s'intéresse aux sujets les plus variés et aborde de nombreux genres : fantastique, historique, thriller, aventure, policier... A l'aise dans des registres plutôt musclés, Dargaud lui offre en 93 la possibilité de publier des récits empreints de tendresse et de poésie comme Graindazur ou L'As de Pique. De ses collaborations régulières avec Berlion, Falque et Guérineau, on retiendra quelques titres de séries grand public qui font aujourd'hui partie du paysage de la bande dessinée : Le Cadet des Soupetard, Sales Mioches !, Le Fond du Monde et le Chant des Stryges. 1999, parution d'un nouvel album dans la collection Long Courrier : Lie-de-vin chez Dargaud qui est nominé pour l'Alph'Art du meilleur album de l'année à Angoulême 2000.

Avis sur cet auteur (48)

  • add_box
    Couverture du livre « Sideshow t.2 ; trixie » de Eric Corbeyran et Emmanuel Despujol aux éditions Soleil

    Bulle noire sur Sideshow t.2 ; trixie de Eric Corbeyran - Emmanuel Despujol

    Sideshow : attraction secondaire associée à un cirque, un carnaval ou une foire… C’est dans cet univers Freaks qu’on retrouve Trixie et Charly, les deux personnages principaux de ce diptyque qui prend fin avec ce tome.

    Ce volume 2 est centré sur Trixie. On en apprend davantage sur elle, ses...
    Voir plus

    Sideshow : attraction secondaire associée à un cirque, un carnaval ou une foire… C’est dans cet univers Freaks qu’on retrouve Trixie et Charly, les deux personnages principaux de ce diptyque qui prend fin avec ce tome.

    Ce volume 2 est centré sur Trixie. On en apprend davantage sur elle, ses origines, son parcours qui a fait d’elle une femme intégralement tatouée et son arrivée au cirque. L’intrigue liée à Charly est toujours présente et on comprend mieux sa mission et son pouvoir…

    Tu l’as compris, la lecture du tome 1 est indispensable à la bonne compréhension de cet univers bien particulier sorti tout droit du cerveau fertile de Corbeyran. Un univers réaliste –années 30 aux USA- peuplé de créatures qui le sont moins : lamies, vampires… et des humains qui ont le pouvoir de les repousser. Le dessin sombre et élégant accompagne bien le propos, les couleurs sont elles aussi réussies.

    Un diptyque prenant qui a le mérite de l’originalité. 2 bons moments de lecture si l’envie te prend de découvrir le monde de Sideshow. Ça te tente ?

  • add_box
    Couverture du livre « Zélie et compagnie ; amis pour la vie » de Eric Corbeyran et David De Thuin aux éditions Des Ronds Dans L'o

    Claire @fillefan2bd @bd.pour.enfants.sages sur Zélie et compagnie ; amis pour la vie de Eric Corbeyran - David De Thuin

    Je voudrais vous présenter Zélie Bistouri. Un nom bizarre pour une petite fille ! C'est parce que son papa, son héros, est chirurgien. Zélie et son papa habitent tous les deux dans un appartement. Et même son papa est souvent pris par son travail, la petite fille sait bien qu'il essaie toujours...
    Voir plus

    Je voudrais vous présenter Zélie Bistouri. Un nom bizarre pour une petite fille ! C'est parce que son papa, son héros, est chirurgien. Zélie et son papa habitent tous les deux dans un appartement. Et même son papa est souvent pris par son travail, la petite fille sait bien qu'il essaie toujours de trouver du temps pour elle.

    Zélie a une bande de copains : Coin-Coin, Einstein, Boycott et Laglu. C’est avec eux qu’elle passe tout son temps libre quand ils ne sont pas à l’école. Ils aiment jouer, se promener au parc, discuter ensemble. Même si parfois ils se disputent...

    Mais là où ils sont vraiment les meilleurs, c'est quand ils faut aider quelqu'un. Ils ont toujours une bonne idée pour trouver des solutions à n'importe quel problème. Et quand un des enfants s'éloigne, les autres sont toujours là pour l'accueillir à nouveau. Parce que c'est en faisant des erreurs qu'on apprend et qu'on grandit. Et c’est tellement plus facile quand on est accompagné par de vrais copains.

    Mon avis pour les enfants :

    C'est important de pouvoir compter sur les copains. Zélie et compagnie nous le montre dans ce tome 2 de ses aventures. Et même si la petite fille invente un mensonge, si Einstein s’éloigne un peu du groupe ou si Boycott a un grave problème avec son cousin, tous ensemble, c’est “Un pour tous, tous pour un”.

    Mon avis pour les parents :

    Les aventures de Zélie sont présentées sous la forme de petites histoires d'une dizaine de pages. Les plus jeunes arrivent ainsi plus rapidement à la fin de leur lecture, sans que celle-ci ne leur paraisse trop longue.

    Zélie et ses amis sont bienveillants et peuvent toujours compter les uns sur les autres. Ce qui est important pour Zélie qui vit dans une famille monoparentale avec un papa, très souvent accaparé par son travail.

    Ses copains sont comme une deuxième famille pour elle. Avec eux, elle découvre que l’on peut faire des erreurs. Mais surtout qu’il y a toujours une solution pour y remédier. Il suffit d'en parler.

  • add_box
    Couverture du livre « Le maître chocolatier t.1 ; la boutique » de Eric Corbeyran et Chetville et Benedicte Gourdon aux éditions Lombard

    Fanfan Do sur Le maître chocolatier t.1 ; la boutique de Eric Corbeyran - Chetville - Benedicte Gourdon

    J'ai ouvert cette bd par curiosité, me demandant ce qu'on pouvait bien raconter de captivant sur un maître chocolatier. Et je me suis fait aspirer dans l'histoire. C'est fou ‼️

    L'histoire commence dans une boîte de nuit à Bruxelles ou un homme, Ben, se fait malmener par le patron à qui il...
    Voir plus

    J'ai ouvert cette bd par curiosité, me demandant ce qu'on pouvait bien raconter de captivant sur un maître chocolatier. Et je me suis fait aspirer dans l'histoire. C'est fou ‼️

    L'histoire commence dans une boîte de nuit à Bruxelles ou un homme, Ben, se fait malmener par le patron à qui il doit de l'argent. On comprend tout de suite que ça ne sent pas bon.
    Ensuite on fait la connaissance d'Alexis, chocolatier passionné qui ne compte pas ses heures. Malheureusement il travaille pour un maître chocolatier qui ne met plus les mains dans le chocolat depuis longtemps, mais fait le paon devant une clientèle friquée. de plus il est incapable de reconnaître le talent de son employé.

    Ben et Alexis vont se rencontrer grâce à Clémence, l'amie d'enfance de ce dernier et une association va voir le jour, ils vont monter une affaire ensemble.

    À travers la mise en place de leur projet, on découvre que le chocolat est quelque chose de très sérieux, un peu comme le vin. Il y a les grands crus et la piquette. Alexis est un perfectionniste, il lui faut les meilleurs chocolats issus des meilleures fèves pour réaliser son rêve professionnel. Avec ce livre on se rend compte de la passion qui peut animer ceux qui ont choisi les métiers de bouche. Ils sont tout entier dédiés à ça. C'est quasiment un sacerdoce.

    Le graphisme est vraiment très beau, les planches sont magnifiques et ça donne envie de découvrir Bruxelles ! Sur le marché, il y a un clin d'oeil à Tintin, j'ai adoré !

    À la toute fin du livre il y a un petit chapitre sur les secrets de fabrication du chocolat, c'est très intéressant. Presque tout le monde aime le chocolat, depuis la plus tendre enfance, sans imaginer les différentes préparations et tout le travail que cela induit.

  • add_box
    Couverture du livre « Le maître chocolatier t.2 ; la concurrence » de Eric Corbeyran et Chetville et Benedicte Gourdon aux éditions Lombard

    Fanfan Do sur Le maître chocolatier t.2 ; la concurrence de Eric Corbeyran - Chetville - Benedicte Gourdon

    On retrouve Alexis, chocolatier passionné et talentueux ainsi que Ben, son associé, toujours empêtré dans ses dettes auprès d'un individu peu recommandable ce qui l'oblige à trafiquer les comptes de la chocolaterie pour trouver de quoi rembourser.
    Alexis est méprisé par son père qui lui trouve...
    Voir plus

    On retrouve Alexis, chocolatier passionné et talentueux ainsi que Ben, son associé, toujours empêtré dans ses dettes auprès d'un individu peu recommandable ce qui l'oblige à trafiquer les comptes de la chocolaterie pour trouver de quoi rembourser.
    Alexis est méprisé par son père qui lui trouve un manque d'ambition inacceptable alors qu'il aurait voulu avoir son fils comme associé dans sa multinationale. de plus, Walter, un des employés du père oeuvre dans l'ombre pour nuire à Alexis. Ça fonctionne tellement bien que la boutique ferme. Autant dire que les dangers viennent de tous les côtés.

    On découvre que concernant les cacaoyers, il est question de cépage, comme pour le raisin, ce que j'ignorais totalement.

    J'ai beaucoup aimé cette suite, où on apprend beaucoup sur le goût, le chocolat, la fabrication. Par ailleurs il y a une intrigue et du suspense, et bien sûr on espère voir le renégat mordre la poussière.

    Ce deuxième tome se termine sur un suspense… et donc Sus au Tome 3 !

    Et comme avec le premier tome, à la toute fin on nous parle du chocolat en nous expliquant pourquoi l'huile de palme est un problème, autant d'un point de vue écologique que concernant la santé.
    Et la recette de la ganache pour finir !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com