Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Eric Corbeyran

Eric Corbeyran
Né en 1964 à Marseille, Corbeyran vit et travaille à Bordeaux. Après avoir touché à la photo, au conte pour enfants et à la publicité, il s'oriente définitivement vers le scénario de BD, activité qu'il exerce depuis 1990, avec une quarantaine d'albums publiés à ce jour (notamment chez Dargaud, De... Voir plus
Né en 1964 à Marseille, Corbeyran vit et travaille à Bordeaux. Après avoir touché à la photo, au conte pour enfants et à la publicité, il s'oriente définitivement vers le scénario de BD, activité qu'il exerce depuis 1990, avec une quarantaine d'albums publiés à ce jour (notamment chez Dargaud, Delcourt et Casterman). Curieux de tout, friand d'images et d'anecdotes, Corbeyran s'intéresse aux sujets les plus variés et aborde de nombreux genres : fantastique, historique, thriller, aventure, policier... A l'aise dans des registres plutôt musclés, Dargaud lui offre en 93 la possibilité de publier des récits empreints de tendresse et de poésie comme Graindazur ou L'As de Pique. De ses collaborations régulières avec Berlion, Falque et Guérineau, on retiendra quelques titres de séries grand public qui font aujourd'hui partie du paysage de la bande dessinée : Le Cadet des Soupetard, Sales Mioches !, Le Fond du Monde et le Chant des Stryges. 1999, parution d'un nouvel album dans la collection Long Courrier : Lie-de-vin chez Dargaud qui est nominé pour l'Alph'Art du meilleur album de l'année à Angoulême 2000.

Avis sur cet auteur (37)

  • add_box
    Couverture du livre « Châteaux Bordeaux T.2 ; l'oenologue » de Espe et Eric Corbeyran aux éditions Glenat

    Gérald LO sur Châteaux Bordeaux T.2 ; l'oenologue de Espe - Eric Corbeyran

    Ce deuxième opus de cette saga consacrée au monde de vin nous emmène sur les pas d’Alexandra qui rencontrent ses premières difficultés. Elle doit découvrir un univers, s’approprier sa nouvelle mission, et faire face aux mauvaises intentions.
    Le récit est assez lent et manque de réactivité....
    Voir plus

    Ce deuxième opus de cette saga consacrée au monde de vin nous emmène sur les pas d’Alexandra qui rencontrent ses premières difficultés. Elle doit découvrir un univers, s’approprier sa nouvelle mission, et faire face aux mauvaises intentions.
    Le récit est assez lent et manque de réactivité. C’est très mou et un récit qui se veut différent avec comme fond un univers délicat à traiter demande plus d’explications, on en attend, on n’en a pas. Il y a trop de pages vidées des bulles pour nous présenter un moment de solitude dans le médoc. C’est assez fade finalement. D’autant que le graphisme n’est pas à la hauteur, les personnages manquent de détails, et le dessin est trop terreux avec ces couleurs sombres et les décors trop approximatifs.
    Un deuxième épisode assez décevant dans l’ensemble mais qui semble malgré tout placer des pièces intéressantes.

  • add_box
    Couverture du livre « Châteaux Bordeaux T.1 ; le domaine » de Espe et Eric Corbeyran aux éditions Glenat

    Gérald LO sur Châteaux Bordeaux T.1 ; le domaine de Espe - Eric Corbeyran

    Ce premier tome présente un domaine dont le père vient de décéder. Les trois enfants n’ont pas les mêmes aspirations, les garçons veulent vendre alors que la fille, revenue des Etats-Unis, veut reprendre l’activité.
    Contrairement à ce que nous pourrions imaginer, ce premier opus ne fait pas la...
    Voir plus

    Ce premier tome présente un domaine dont le père vient de décéder. Les trois enfants n’ont pas les mêmes aspirations, les garçons veulent vendre alors que la fille, revenue des Etats-Unis, veut reprendre l’activité.
    Contrairement à ce que nous pourrions imaginer, ce premier opus ne fait pas la part belle aux qualités gustatives de tel ou tel vin. Nous nous retrouvons dans le milieu de propriétaires aux dents longues prêts à tout pour se tirer la part du lion. Le personnage principal vient d’arriver dans cet univers et apprend jour après jour à connaître les enjeux des domaines.
    Bien loin du cliché du vin, de ses grandes qualités, de sa confection, nous découvrons un milieu particulier. Le personnage d’Alexandra, qui s’accroche à cette nouvelle vie, doit faire face à des conflits gangrenés. Un premier épisode intéressant au récit assez ouvert.
    Petit bémol sur le graphisme qui manque de détails. Les visages manquent un peu d’expression, mais surtout les couleurs ne sont pas à la hauteur, trop terreuse.
    Un premier album assez prometteur.

  • add_box
    Couverture du livre « Sept jours pour une éternité... t.1 » de Marc Levy et Espe et Eric Corbeyran aux éditions Casterman

    Axelle GUILLAUME sur Sept jours pour une éternité... t.1 de Marc Levy - Espe - Eric Corbeyran

    Du Marc Levy version bande-dessinée...je suis sceptique !
    Pour ceux qui aiment Marc Levy, pour ma part j'ai été déçue. La BD reste fidèle à l'histoire mais je n'ai pas accroché avec les illustrations.

    Du Marc Levy version bande-dessinée...je suis sceptique !
    Pour ceux qui aiment Marc Levy, pour ma part j'ai été déçue. La BD reste fidèle à l'histoire mais je n'ai pas accroché avec les illustrations.

  • add_box
    Couverture du livre « Châteaux Bordeaux T.1 ; le domaine » de Espe et Eric Corbeyran aux éditions Glenat

    amelie lorthios sur Châteaux Bordeaux T.1 ; le domaine de Espe - Eric Corbeyran

    Que dire ?

    C'est une BD qui ne m'attire pas au premier abord et je ne l'aurais probablement pas achetée si elle ne faisait pas partie de l'opération 48 h BD. J'ai donc voulu sortir un peu de mes habitudes et tenté ce nouveau genre.

    Je vous explique : je ne bois pas d'alcool donc les...
    Voir plus

    Que dire ?

    C'est une BD qui ne m'attire pas au premier abord et je ne l'aurais probablement pas achetée si elle ne faisait pas partie de l'opération 48 h BD. J'ai donc voulu sortir un peu de mes habitudes et tenté ce nouveau genre.

    Je vous explique : je ne bois pas d'alcool donc les histoires de vignoble me passe un peu au-dessus de la tête. Je pensais en lisant ce livre en apprendre un peu plus sur la création d'un grand cru et la passion de certaines personnes pour ces cépages. Et c'est exactement ce que j'y ai trouvé. C'est pour moi l'un des seuls points positifs de cette BD : on découvre la fabrication du vin de A à Z.

    Oui mais voilà il y a un gros mais : je me suis cru dans une saga de l'été de france tv. L’héroïne est une belle jeune femme, intelligente et forte qui suite à une rupture suivie d'un licenciement reprends contacte avec sa famille perdue de vue (elle vivait à New-York) et sa "terre" d'origine... Tout le monde est contre elle et conspire pour revendre le château mais voilà mademoiselle est têtu et décide d'essayer de sauver le domaine car elle n'a rien de mieux à faire..

    Pour le dire franchement mon plus gros problème avec cette BD est le personnage principal qui m'agace, je n'ai donc pas accroché et ne pense pas lire la suite.

    A essayer si vous aimez les sagas de l'été, le terroir et vous cultiver en découvrant la fabrication du vin.