Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Elena Ferrante

Elena Ferrante

Elena Ferrante est le pseudonyme d’un auteur qui souhaite absolument rester dans l’ombre : aucune interview en face à face n’est accordée par cet auteur, qui accepte à de rares occasions de s’exprimer dans les médias par écrit. C’est dans une interview écrite qu’Elena Ferrante a avoué être une mè...

Voir plus

Elena Ferrante est le pseudonyme d’un auteur qui souhaite absolument rester dans l’ombre : aucune interview en face à face n’est accordée par cet auteur, qui accepte à de rares occasions de s’exprimer dans les médias par écrit. C’est dans une interview écrite qu’Elena Ferrante a avoué être une mère de famille écrivant des récits inspirés par sa propre vie. Il semblerait que quelques indications disséminées dans La frantumaglia puissent être considérées comme révélatrices : Elena Ferrante serait alors née à Naples en 1943, d’une mère couturière. Certains journalistes évoquent la possibilité que l’auteur soit en réalité Anita Raja, la femme de l’écrivain Domenico Starnone.

Traduits dans une quarantaine de langues, les livres d’Elena Ferrante sont particulièrement appréciés en Europe et en Amérique du Nord. La saga L’Amie prodigieuse, notamment, fait l’objet d’un véritable engouement. Elle plonge le lecteur dans la périphérie de Naples dans les années 1950 et raconte l’histoire de deux amies.

Articles en lien avec Elena Ferrante (4)

Avis sur cet auteur (242)

  • add_box
    Couverture du livre « La vie mensongère des adultes » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

    CarineD sur La vie mensongère des adultes de Elena Ferrante

    On retrouve bien la plume d'Elena Ferrente dans la description de ces personnages. Elle a cette facilité de les rendre attachants. La vie mensongère des adultes mais aussi des adolescents, elle nous décrit l'histoire de cette jeune adolescente qui entre difficilement dans la vie adulte. On y...
    Voir plus

    On retrouve bien la plume d'Elena Ferrente dans la description de ces personnages. Elle a cette facilité de les rendre attachants. La vie mensongère des adultes mais aussi des adolescents, elle nous décrit l'histoire de cette jeune adolescente qui entre difficilement dans la vie adulte. On y retrouve Naples et ses différents quartiers polaires et aisés.
    J'ai aimé ce livre même si la saga de l'amie prodigieuse a été bien plus passionnante.

  • add_box
    Couverture du livre « La vie mensongère des adultes » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

    Scarlett19 sur La vie mensongère des adultes de Elena Ferrante

    Un peu déçue après « L’amie prodigieuse », j’en attendais plus.

    Un peu déçue après « L’amie prodigieuse », j’en attendais plus.

  • add_box
    Couverture du livre « La vie mensongère des adultes » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

    benif sur La vie mensongère des adultes de Elena Ferrante

    Il n'y a pas que les adultes qui mentent, les adolescents aussi, au sortir de l'enfance. Mais Elena Ferrante ne nous l'apprend pas vraiment car elle l'avait déjà affirmé dans "L'amie prodigieuse" et la suite. Il faut reconnaître que le récit est prenant, car la composition ménage des...
    Voir plus

    Il n'y a pas que les adultes qui mentent, les adolescents aussi, au sortir de l'enfance. Mais Elena Ferrante ne nous l'apprend pas vraiment car elle l'avait déjà affirmé dans "L'amie prodigieuse" et la suite. Il faut reconnaître que le récit est prenant, car la composition ménage des rebondissements. Le cadre spatiotemporel (Naples, entre quartiers riches et quartiers pauvres, Milan et un milieu étudiant, et la deuxième moitié du XXè siècle) rend palpable la tension entre pauvreté, ignorance et qualités de coeur, et une certaine aisance assortie d'un goût du savoir et d'une intelligence vénéneuse, prête à tout pour réussir. Cependant, si on suit avec un certain intérêt l'héroïne, on éprouve trop souvent un sentiment de déjà lu. Oui, une adolescente a besoin de vérité pour se construire ; où peut-elle la trouver ? L'histoire ne le dit pas car les ficelles sont grosses, les situations souvent caricaturales, et les dialogues stéréotypés par endroits. Quant aux scènes de sexe sans amour, on en trouve jusqu'à écoeurement. Sans grand intérêt, vraiment !

  • add_box
    Couverture du livre « La vie mensongère des adultes » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

    Lisa_D sur La vie mensongère des adultes de Elena Ferrante

    [ Métamorphose d’une jeune fille en fleur ]

    Giovanna, adolescente choyée des beaux quartiers de Naples, surprend une conservation entre ses parents dans laquelle son père la compare à sa tante Vittoria, le mouton noir de la famille… Blessée, elle décide de rencontrer cette tante qui vit dans...
    Voir plus

    [ Métamorphose d’une jeune fille en fleur ]

    Giovanna, adolescente choyée des beaux quartiers de Naples, surprend une conservation entre ses parents dans laquelle son père la compare à sa tante Vittoria, le mouton noir de la famille… Blessée, elle décide de rencontrer cette tante qui vit dans les quartiers populaires de la ville. Elle découvre un milieu social à l’opposé du sien… qui va l’amener à descendre ses parents de leur piédestal.

    J’ai ouvert le nouveau livre d’Elena Ferrante en me promettant de ne pas le comparer avec L’ (inoubliable) Amie prodigieuse. Entreprise « schizophrène » et rendue d’autant moins aisée qu’on y retrouve certains thèmes de la tétralogie : l’adolescence, l’amitié, le caractère classiste, le triangle amoureux…

    J’ai un peu peiné au début de ma lecture, la mise en place du récit comporte pas mal de longueurs. Mais j’ai poursuivi ma lecture, happée par la capacité d’Elena Ferrante à retranscrire avec finesse le maelström psychologique et émotionnel de cette « pénible accession au monde adulte ».