Elena Ferrante

Elena Ferrante

Elena Ferrante est le pseudonyme d’un auteur qui souhaite absolument rester dans l’ombre : aucune interview en face à face n’est accordée par cet auteur, qui accepte à de rares occasions de s’exprimer dans les médias par écrit. C’est dans une interview écrite qu’Elena Ferrante a avoué être une mè...

Voir plus

Elena Ferrante est le pseudonyme d’un auteur qui souhaite absolument rester dans l’ombre : aucune interview en face à face n’est accordée par cet auteur, qui accepte à de rares occasions de s’exprimer dans les médias par écrit. C’est dans une interview écrite qu’Elena Ferrante a avoué être une mère de famille écrivant des récits inspirés par sa propre vie. Il semblerait que quelques indications disséminées dans La frantumaglia puissent être considérées comme révélatrices : Elena Ferrante serait alors née à Naples en 1943, d’une mère couturière. Certains journalistes évoquent la possibilité que l’auteur soit en réalité Anita Raja, la femme de l’écrivain Domenico Starnone.

Traduits dans une quarantaine de langues, les livres d’Elena Ferrante sont particulièrement appréciés en Europe et en Amérique du Nord. La saga L’Amie prodigieuse, notamment, fait l’objet d’un véritable engouement. Elle plonge le lecteur dans la périphérie de Naples dans les années 1950 et raconte l’histoire de deux amies.

Articles (4)

Voir tous les articles

Avis (164)

  • Couverture du livre « L'amie prodigieuse t.2 ; le nouveau nom » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

    Nathalie DEFLORAINE sur L'amie prodigieuse t.2 ; le nouveau nom de Elena Ferrante

    Suite addictive de l'amie prodigieuse.
    Lila s'est mariée avec Stefano, l'épicier et elle comprend vite qu'il s'est associé aux Solara qu'elle déteste. Elena continue ses études. Leurs chemins se séparent et se rejoignent notamment lors de cet été à Ischia où elles retrouvent Nino dont l'une est...
    Voir plus

    Suite addictive de l'amie prodigieuse.
    Lila s'est mariée avec Stefano, l'épicier et elle comprend vite qu'il s'est associé aux Solara qu'elle déteste. Elena continue ses études. Leurs chemins se séparent et se rejoignent notamment lors de cet été à Ischia où elles retrouvent Nino dont l'une est éperdument amoureuse et dont l'autre va devenir la maîtresse...
    Elena Ferrante nous fait partager leur vie de jeunes adultes, leurs questionnements et nous livre une fine analyse des rapports amicaux, conjugaux, sociaux et familiaux.

  • Couverture du livre « L'amie prodigieuse t.1 » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

    Denis06 sur L'amie prodigieuse t.1 de Elena Ferrante

    Ayant beaucoup lu d'auteurs, beaucoup plus que d'auteures, je m'étais dit, il faut lire des livres écrits par des femmes.
    J'aime l'Italie et la littérature italienne. Du coup, Elena Ferrante était une bonne candidate pour commencer ma quête. Un peu par hasard quand même.
    Cette quadrilogie est...
    Voir plus

    Ayant beaucoup lu d'auteurs, beaucoup plus que d'auteures, je m'étais dit, il faut lire des livres écrits par des femmes.
    J'aime l'Italie et la littérature italienne. Du coup, Elena Ferrante était une bonne candidate pour commencer ma quête. Un peu par hasard quand même.
    Cette quadrilogie est époustouflante. Elle m'a emmené d'abord dans Naples où j'ai retrouvé ce goût de l'Italie du Sud. Mais bien au delà, au fil du récit, on contemple la violence, la volonté, le féminisme, la maternité et l'amitié vu par une femme. et ça, pour moi, ça a été une grande découverte.

  • Couverture du livre « L'amie prodigieuse t.1 » de Elena Ferrante aux éditions Gallimard

    Nathalie DEFLORAINE sur L'amie prodigieuse t.1 de Elena Ferrante

    Un roman agréable , bien écrit qui relate l'enfance et l'adolescence de deux gamines habitant un quartier pauvre de Naples à la fin des années 1950 : Lila fille de cordonnier dotée d'un tempérament bien trempée , respectée du Quartier et Elena ,la narratrice sa meilleure amie, sa...
    Voir plus

    Un roman agréable , bien écrit qui relate l'enfance et l'adolescence de deux gamines habitant un quartier pauvre de Naples à la fin des années 1950 : Lila fille de cordonnier dotée d'un tempérament bien trempée , respectée du Quartier et Elena ,la narratrice sa meilleure amie, sa confidente.
    Pour aspirer à une vie plus confortable il faut quitter ce quartier .Les moyens qu'elles vont utiliser prendront des trajectoires différentes, les éloignant, les rapprochant sans que le lien d'amitié ne rompe.
    Ce roman illustre la dualité de cette amitié féminine entre amour et jalousie, il souligne les difficultés de vivre dans les quartiers pauvres de Naples , la misère sociale,l'omniprésence de la Camorra., la violence, la place de la femme.

    Très bon moment de lecture qui incite à découvrir la suite.

Voir tous les avis