Mémoires de Marek Halter : à la découverte d’un destin hors du commun

jeudi 14 février 2019

L’écrivain retrace son incroyable parcours, un modèle d'engagement et de partage

Mémoires de Marek Halter : à la découverte d’un destin hors du commun

Si chaque nouvel ouvrage de Marek Halter est un événement, celui-ci revêt un caractère bien particulier : l’écrivain, qui vient de fêter ses 83 ans, y retrace tout simplement sa vie.

Comment ce petit garçon juif polonais, qui a traversé l’Europe comme le siècle, est-il devenu cet écrivain à succès, constamment engagé pour la paix et le partage ?

Pour que vous puissiez vous faire une idée de ce qui vous attend dans Je rêvais de changer le monde – Mémoires, nous avons proposé à Nadia, membre de la communauté de lecteurs.com, de le lire de le chroniquer pour vous.

 

Notre lectrice avoue avoir rempli « des pages et des pages de notes », tant l’ouvrage est dense. Voici quelques extraits de sa chronique.

 

La mémoire et la mort

"Marek Halter est né à Varsovie, le 27 janvier 1936, « En pleine tempête de neige, paraît-il. C’était le 27 janvier, jour de naissance de Mozart, disait ma mère qui aimait la musique. Depuis 1945, c’est aussi devenu le jour de commémoration de la libération des camps.»

L’écrivain s’explique sur sa démarche : « je viens d’entreprendre l’une de mes plus périlleuses aventures : raconter ma vie. Plonger mes mains dans la marmite bouillante de la mémoire. Affronter des personnages depuis longtemps disparus, mais dont les contours flottent encore dans ce vaste espace qui sépare mes souvenirs de la surface lisse du papier sur lequel glisse ma plume ».

Pour ses Mémoires, l’écrivain a avoué que l’élément déclencheur a été la mort – qu’il s’était rendu compte qu’il était fragile quand sa femme Clara est tombée gravement malade et s’est retrouvée alitée pendant deux ans. Alors qu’il écrivait, elle se trouvait dans leur chambre et de temps en temps, il allait lui lire quelques pages de son ouvrage : mais l’entendait-elle ?

 

Un destin et un engagement hors du commun

Dans ce livre, nous assistons à un destin incroyable. Véritable conteur, Marek Halter nous relate tellement de rencontres pour son combat pour la paix au Proche-Orient, pour la liberté d’expression, que l’on sort de cette lecture, totalement abasourdi, l’esprit bouillonnant d’avoir lu de tels faits aussi importants les uns que les autres.
Et comment citer certains personnages sans en léser une foule d’autres ? Il faudrait des pages et des pages pour les énumérer… Peut-être peut-on se hasarder à dire qu’il a rencontré Staline – Golda Meir (et son sacré caractère) – Sadate – Nasser – Perón – Arafat – Che Guevara – Vladimir Poutine – le Pape Jean-Paul II… Des personnages très nombreux et influents du monde littéraire et artistique ou politique.

Un ouvrage à lire sans rien omettre car tout est significatif mais un livre à relire pour y dénicher certains faits qui auraient pu passer inaperçus au premier abord."

 

Un grand merci à Nadia pour son analyse fine et précise de Je rêvais  de changer le monde – Mémoires ! Découvrez sa chronique complète ici.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Chronique"

Commentaires

Les dédicaces

  • Festival Le Livre à Metz

    Festival Le Livre à Metz

    Le vendredi 05 avril 2019 Le samedi 06 avril 2019 Le dimanche 07 avril 2019

    Metz
    Place de la République, 57000 Metz

Service proposé en partenariat avec Les Dédicaces

Où trouver « Je rêvais de changer le monde ; mémoires » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions