Mai 68, on y retourne ?

mercredi 16 mai 2018

Mai 68, on y retourne ?

Tous les cinq ou dix ans, on commémore le fameux mois de mai 68, réduit sous le nom d’ "événements" ou enflé sous celui de "révolution", selon les années et les interprétations politiques. Mais cette année, c’est les 50 ans de 68. C’est à dire que ceux qui ont lancé les pavés ont désormais des petits-enfants. Et ça change beaucoup de choses. Si l’imaginaire de mai 68 appartient à tout le monde, notamment avec des slogans aujourd’hui désincarnés, personne ne sait vraiment en parler. Retour en six ouvrages, dont un livre à partager en famille, pour se faire ou refaire une idée précise d’un moment que la distance permet désormais d’appréhender… sans entraves.

 

 

 

  • Cette année, c’est les 50 ans de 68 !

    • Couverture du livre « Un arbre en mai » de Jean-Christophe Bailly aux éditions Seuil

      Un arbre en mai de Jean-Christophe Bailly

      Mai 68 ce sont des sons, des slogans, une jeunesse pour ceux qui s’en souviennent aujourd’hui. Jean-Christophe Bailly avait ébauché ce texte il y a plusieurs années et l’avait laissé. Il reprend ce qui n’est pas vraiment un récit, mais une remémoration rêveuse mais exempte de nostalgie, en un livre sobre, dense, un instantané précis qui fait ici œuvre de poésie.

    • Couverture du livre « 68 : les archives du pouvoir » de Philippe Artieres et Emmanuelle Giry aux éditions L'iconoclaste

      68 : les archives du pouvoir de Philippe Artieres - Emmanuelle Giry

      Ça y est ! Mai 68 fait partie de l’histoire et ses stigmates appartiennent… aux Archives nationales. Cinquante ans plus tard, celles-ci sont désormais consultables librement. Ce livre fait le travail à votre place et change sa focale : exit le pavé, zoom sur le gouvernement et les autorités d’alors, qui ont eu bien du mal à encadrer ces « événements » qui ont secoué la France. Le livre est passionnant, une exposition le prolonge jusqu’au 17 septembre 2018, 60 rue des Francs-Bourgeois à Paris. 

    • Couverture du livre « La France d'hier ; récit d'un monde adolescent » de Jean-Pierre Le Goff aux éditions Stock

      La France d'hier ; récit d'un monde adolescent de Jean-Pierre Le Goff

      Il est philosophe, sociologue, a beaucoup écrit sur 68, et livre là le condensé exact de la vie d’un jeune homme au moment du si joli et si tourmenté mois de Mai 68. "Parce que l’adolescence est la plaque sensible du basculement dans le nouveau monde, “crise de l’adolescence” et “crise de la modernité” se font écho : elles révèlent un malaise symptomatique des difficultés du pays à s’engager dans une nouvelle étape de son histoire", explique l’auteur pour son éditeur.
      Ça vient de sortir et c’est passionnant.

    • Couverture du livre « Les slogans de 68 » de Jean-Philippe Legois aux éditions First

      Les slogans de 68 de Jean-Philippe Legois

      Ce qui nous reste de 68 ? D’abord les slogans, bien sûr, ceux qu’on connaît et ceux que l’auteur a déniché pour ce livre. Chercheur sur les mouvements étudiants, il dirige le Centre national d'archives sur les mouvements étudiants à Reims. Dans un livre efficace, il articule dix chapitres pour dix raisons de se révolter : contre l’autorité et pour la liberté sexuelle, pour le changement, le travail ou même la révolution, la vraie.

    • Couverture du livre « Mai 68 ; l'affiche en héritage » de Michel Wlassikoff aux éditions Alternatives

      Mai 68 ; l'affiche en héritage de Michel Wlassikoff

      En mai 68 se crée un atelier d’affiches aux Beaux-Arts. Ce beau livre présente deux cents des créations de cet atelier populaire, qui mélangeait artistes, travailleurs et étudiants dans le même élan. Brisant quelques clichés sur le passage, cet exceptionnel volume offre l’occasion unique d’entrer dans les coulisses d’une production certes politique mais avant tout créative et inspirante pour les générations suivantes.

    • Couverture du livre « Mai 68 raconté aux enfants » de Philippe Godard aux éditions La Martiniere Jeunesse

      Mai 68 raconté aux enfants de Philippe Godard

      Il est directeur de collection pour la jeunesse depuis longtemps et sait bien comment parler aux 9-12 ans, le public idéal de ce livre classique et efficace qui raconte ce que, finalement, les parents d’aujourd’hui n’ont pas plus vécu que leur progéniture. Un livre pédagogique, pour toute la famille, à enrichir avec les souvenirs des aînés, à partager pour faire et refaire l’histoire ensemble.

Et vous, dites-nous quels sont les livres que vos avez lu, ou que vous avez envie de lire ?

Quels sont ceux qui vous paraissent représentatifs de ce mai 68 dont on parle tant ?

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Bibliothèque thématique"

Commentaires

Où trouver « Un arbre en mai » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com