Jean d’Ormesson en 4 livres

mercredi 06 décembre 2017

Quatre ouvrages pour entrer dans l'œuvre de Jean d'Ormesson

Jean d’Ormesson en 4 livres

Le siège 12 de l’Académie française est désormais vacant. Quand un écrivain disparaît, la mort rate toujours un peu son coup : l’œuvre conjure l’oubli. Jean d’Ormesson s’est éteint lundi 4 décembre 2017.

Pour entrer dans son œuvre qu’on connaît parfois beaucoup moins bien que le personnage qu’il était devenu, et sans forcément se lancer d’emblée dans l’édition de la Pléiade qui lui est consacrée, lecteurs.com vous propose quatre livres, romans, récits, recueils d’articles.

 

Son éditeur devrait publier dans les semaines à venir son dernier livre prévu initialement pour février, Et moi je vis toujours (Gallimard), une réflexion sur l’Histoire, en une ultime et espiègle autobiographie intellectuelle.

En attendant, voici quatre ouvrages pour entrer dans l'œuvre de Jean d'Ormesson.

 

Karine Papillaud

  • Saga familiale

    • Couverture du livre « Au plaisir de Dieu » de Jean d'Ormesson aux éditions Gallimard

      Au plaisir de Dieu de Jean d'Ormesson

      C’est le septième roman de Jean d’Ormesson, publié en 1974 juste après La Gloire de l’Empire qui obtenait, trois ans auparavant, le Grand prix du roman de l’Académie. Ce sera son deuxième grand succès de librairie, adapté ensuite en une série, qui met en scène une grande famille, tenue par la figure d’un patriarche, traversée par un XXe siècle bouleversé. Si le destin d’une lignée semble le sujet du livre, Dieu apparaît comme le personnage sous-jacent du livre.
      « Dieu est une grande question, la seule peut être, et elle m’habite depuis toujours. Plus exactement, Dieu et le temps constituent un double thème qui me poursuit depuis longtemps. » disait-il lors d’un entretien au Monde des religions, il y a quelques années.

  • Confessions d’un enfant du siècle

    • Couverture du livre « Qu'ai-je donc fait » de Jean d'Ormesson aux éditions Pocket

      Qu'ai-je donc fait de Jean d'Ormesson

      Plus qu’une autobiographie, c’est une trajectoire, l’itinéraire d’un jeune homme chanceux et heureux qui n’aura jamais cessé de l’être. Qu’ai-je donc fait est aussi l’un des textes où l’auteur se livre le plus intimement et s’interroge sur ses parts d’ombre. Il le fait avec la vivacité, la vigueur d’un homme très amoureux de la vie. Pas question d’habiller les souvenirs de sépia dans ce livre à part.

  • Le journaliste, l’homme de presse

    • Couverture du livre « Dieu, les affaires et nous ; chronique d'un demi siècle » de Jean d'Ormesson aux éditions Robert Laffont

      Dieu, les affaires et nous ; chronique d'un demi siècle de Jean d'Ormesson

      Pour lui, la politique était un grand roman. Dans Dieu, les affaires et nous (2015), Jean d’Ormesson rassemble un demi-siècle de ses chroniques au Figaro. Dans une langue vigoureuse, mais différente de celle qu’il employait dans ses romans, il a conservé les articles qui, selon lui, couvraient le mieux les ères Mitterrand, Chirac, Sarkozy et Hollande. Si la distance historique donne de la valeur aux choses, celles ci changent moins vite qu’on ne pense, elles se répètent aussi, se dit-on à la lecture de ce gros volume.
      En 1997, il écrivait, juste après la dissolution de l’assemblée : « le Front national est le troisième parti en France, demain, peut être, le deuxième si le RPR ne se reprend pas ; après demain, peut être, le premier, si les socialistes font les bêtises qu’il est permis de craindre ».

  • Le passionné de Dieu

    • Couverture du livre « Comme un chant d'espérance » de Jean d'Ormesson aux éditions Gallimard

      Comme un chant d'espérance de Jean d'Ormesson

      Agnostique il était, taraudé intellectuellement par la question de Dieu, il l’était aussi. Huit ans après La Création du monde (Robert Laffont, 2006), où il racontait les mémoires d’un homme qui aurait rencontré Dieu, le voici dans Comme un chant d’espérance (ed. Héloïse d’Ormesson) qui réamorce un dialogue intérieur avec Dieu, en passant par … Darwin, Planck et Newton. L’intrigue ? Celle qu’offrent le big bang et la création du monde par un Dieu qui serait tout et un : « Dieu est dans la nature sur le mode de l’absence et il est hors de la nature sur le mode de la présence ».
      A retrouver sur lecteurs dans cet article : https://www.lecteurs.com/article/comme-un-chant-desperance-de-jean-dormesson/2441746

Commentaires

  • Annabelle HADJERES le 09/12/2017 à 20h50

    Je n'ai lu "Je dirai malgré tout que cette vie fut belle' où il révèle son intimité et celle des autres. Quel titre évocateur! C'est une biographie poignante de vérité et de véracité. Jean d'Ormesson était un écrivain charismatique avec une plume limpide.

  • Réjane MARTEAU le 08/12/2017 à 21h47

    Je n'ai jusque là lu qu'un seul ouvrage de Jean d'Ormesson : "Je dirai malgré tout que cette vie fut belle", j'étais déjà charmée par le personnage charismatique, je suis ressortie de ma lecture avec une admiration inconditionnelle pour l'érudition et la verve de ce grand homme qui a su traverser des décennies avec ce regard malicieux. Chapeau bas Monsieur.

  • Colette LORBAT le 07/12/2017 à 23h28

    Je viens de regarder la Grande Librairie avec grand plaisir. Cela fait le corollaire avec ce que j'ai dit plus haut. C'est un très bon orateur avec beaucoup d'esprit, une voix marquée et marquante. C'est un homme vif, alerte avec un esprit très fin. Les quelques saillies grivoises qu'il sort sont raccord avec le personnage et sa vie. Une bonne émission où Erik Orsenna a apporté son propre esprit. Heureuse d'écouter aussi Denis Laferrière. Je vais relire d'Ormesson, surtout les livres plus anciens.

  • Colette LORBAT le 07/12/2017 à 11h18

    J'ai aimé, en son temps, Au plaisir de Dieu. Moins adhéré à Qu'ai-je donc fait ? Le fait de l'entendre souvent sur les media m'a gênée, j'avais sa voix dans la tête en lisant le livre. Cela m'arrive pour des ouvrages de gens très médiatisés

  • Chantal LAFON le 07/12/2017 à 11h09

    Excellents conseils Karine

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com

Où trouver « Qu'ai-je donc fait » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de cet article

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com