Découvrez la philo avec Roger-Pol Droit

lundi 10 septembre 2012

Découvrez la philo avec Roger-Pol Droit

Votre nouveau livre « Petites expériences de philosophie entre amis » vient de paraître et a déjà reçu de très bonnes critiques. En tant que chroniqueur littéraire dans le Monde des Livres comment décririez-vous votre ouvrage ?
Je ne peux en parler que comme auteur, pas comme critique ! Il est pratiquement impossible de regarder son propre livre du dehors. En tout cas, je peux dire que ce sont des textes courts, insolites, parfois poétiques et parfois déconcertants, qui proposent des expériences plutôt étranges, au premier regard : prendre son repas à l’envers, confier ses courses à quelqu’un, apprendre à goûter les lumières, inventer des pays, mixer des proverbes... et une soixantaine d’autres.

En un sens, ce sont des jeux littéraires, on peut donc se contenter de les lire, d’accompagner la rêverie insolite qu’elles suscitent. Mais elles sont aussi destinées à éprouver un étonnement, à susciter un déclic capable d’enclencher une réflexion. J’aimerais qu’on se dise : « tiens, je n’avais jamais pensé à ça, c’est vrai que c’est étrange, il va falloir que j’y réfléchisse... » A partir de là, chacun peut entrer, de manière ludique, dans son propre itinéraire philosophique.

Pourquoi réintroduire la philosophie ludique dans le quotidien ?Depuis qu’existent des philosophes, ils se sont demandés : « Comment fait-on pour entrer dans la philosophie ? Où est la porte ? Comment se déclenche l’ouverture ? » La réponse la plus évidente, de Platon à nos jours, c’est que l’étonnement fournit cette impulsion initiale. Avant de lire des classiques, de manier des idées, de découvrir des doctrines et des concepts, il faut donc avoir éprouvé par soi-même, de manière sensible, un étonnement. Il faut avoir trouvé bizarre, insolite, étrange, ce qui nous paraît familier, habituel, sans question. Sinon, les questions de la philosophie restent lettre morte, ce sont des sujets de dissertation, pas des interrogations vivantes. Ces petites expériences veulent faire entrer de l’étonnement dans la vie quotidienne, qui paraît lisse et répétitive. Au lieu de la vivre de manière banale, comme une routine sans surprise, il s’agit d’y découvrir des tas de micro aventures, de jeux décalés, de surprises qui seront à explorer seul ou entre amis.

Vous êtes prêt à discuter librement avec nos lecteurs et à leur proposer, grâce à "La question philo-ludique de Roger-Pol Droit", d'habiller le monde d'un nouveau regard. Pourquoi avez-vous choisi cette forme d’expérimentation ?
Parce que le web permet mille dialogues impossibles autrement, mais aussi parce que je suis convaincu que les réponses vont me surprendre et m’amuser, donc m’intéresser, de la même manière que, je l’espère, ces questions et mes petites expériences de philosophie pourront surprendre et amuser les lecteurs.

La Communauté Orange du Livre réalisera cette expérimentation ludique grâce à vous… Qu’attendez-vous de notre communauté de passionnés de lecture ?
Qu’ils s’approprient ces questions et ces expériences, qu’ils en fassent par eux-mêmes ce qui les intéresse. Pas question de découvrir LA bonne réponse dissimulée quelque part... elle n’existe pas ! Au contraire, il s’agit de dispositifs, de praticables, dont chacun peut s’emparer comme il l’entend et se servir à son gré. Y compris, évidemment, d’une manière que je n’aurais jamais imaginée !

Un grand merci pour votre participation !

 

Biographie de Roger-Pol Droit
Roger-Pol Droit occupe une place singulière dans la vie littéraire et intellectuelle. Car il conjugue des registres et des styles habituellement séparés, dans la tradition française de clarté des philosophes des Lumières.
Né en 1949 à Paris, il fait ses études à l’Ecole Normale Supérieure de Saint Cloud, et après  son agrégation de philosophie en 1972, commence à écrire au journalLe Monde et ne cesse ensuite de mener de front travaux de recherche et écriture publique, au fil d’une vingtaine de livres et de centaines de chroniques.
Sur le versant universitaire, chercheur au CNRS, il travaille sur les représentations en Europe des doctrines indiennes, en retraçant la découverte du bouddhisme par les orientalistes et les penseurs (Le Culte du Néant. Les philosophes et le Bouddha, Points Seuil), et sur l’histoire de la figure du barbare (Généalogie des barbares, Odile Jacob).
Chroniqueur au Monde, au Point, aux Echos, il contribue à faire connaître les textes et les notions de la philosophie à un vaste public, et prolonge cette tâche de passeur par des ouvrages d’initiation traduits dans de nombreuses langues, comme La philosophie expliquée à ma fille (Seuil), L’éthique expliquée à tout le monde (Seuil), Une brève histoire de la philosophie (Flammarion).
Sa création la plus personnelle se manifeste dans des textes plus littéraires, à mi-chemin entre philosophie et poésie, comme 101 expériences de philosophie quotidienne (Odile Jacob, traduit en 23 langues) et le tout nouveau Petites expériences de philosophie entre amis (Plon), exercices ludiques où se répondent charme, insolite et humour.

 Cette interview a été réalisée par lecteurs.com

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "L'univers du livre"

Forum

Afficher plus de discussions