Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson
Robert Louis Stevenson, né le 13 novembre 1850 à Édimbourg et mort le 3 décembre 1894 à Vailima (Samoa), est un écrivain écossais et un grand voyageur, célèbre pour son roman L'Île au trésor (1883), pour sa nouvelle L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (1886) et pour son récit Voyage ave... Voir plus
Robert Louis Stevenson, né le 13 novembre 1850 à Édimbourg et mort le 3 décembre 1894 à Vailima (Samoa), est un écrivain écossais et un grand voyageur, célèbre pour son roman L'Île au trésor (1883), pour sa nouvelle L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (1886) et pour son récit Voyage avec un âne dans les Cévennes (1879). Stevenson est parfois considéré comme un auteur de romans d'aventure ou de récits fantastiques pour adolescents, mais son oeuvre a une tout autre dimension : il a d'ailleurs été salué avec enthousiasme par les plus grands de ses contemporains et de ses successeurs. Ses nouvelles et romans
manifestent en effet une profonde intelligence de la narration, de ses moyens et de ses effets. Il exploite tous les ressorts du récit comme la multiplication des narrateurs et des points de vue, et pratique en même temps une écriture très visuelle, propice aux scènes particulièrement frappantes.

Articles (1)

  • The London tour
    The London tour

    Londres, une ville cosmopolite où tous les styles sont permis. Une ville chargée d’Histoire et d’histoires aux personnages réels ou imaginaires. Entre Jack l'éventreur, Miss Marple, Mary Poppins où Simon Templar, c’est une foule de héros qui peuple l’imaginaire collectif. Alors, afin de savourer cette mémorable « british touch » dont, seuls, les formidables auteurs britanniques ont le secret, un petit city tour s’impose !

Avis (26)

  • Couverture du livre « L'île au trésor » de Robert Louis Stevenson aux éditions Gallimard-jeunesse

    c. Souli sur L'île au trésor de Robert Louis Stevenson

    Je l'ai lu assez tardivement et j'ai adoré ! Un pur chef-d'œuvre qui mérite sa notoriété. Le modèle parfait du roman d'aventure. L'écriture, la construction du scénario, tout est parfait. Ça se lit d'une traite avec un plaisir constant.

    Je l'ai lu assez tardivement et j'ai adoré ! Un pur chef-d'œuvre qui mérite sa notoriété. Le modèle parfait du roman d'aventure. L'écriture, la construction du scénario, tout est parfait. Ça se lit d'une traite avec un plaisir constant.

  • Couverture du livre « Le maître de Ballantrae » de Robert Louis Stevenson aux éditions Gallimard

    Anita Millot sur Le maître de Ballantrae de Robert Louis Stevenson

    Ce sublime roman culte est avant tout une histoire “de famille”, d’amour et de haine entre deux frères, d’aventure accessoirement … Seule, la mort y mettra fin … Pas question d’en dévoiler plus car il faut impérativement le lire ! Une merveille !

    Ce sublime roman culte est avant tout une histoire “de famille”, d’amour et de haine entre deux frères, d’aventure accessoirement … Seule, la mort y mettra fin … Pas question d’en dévoiler plus car il faut impérativement le lire ! Une merveille !

  • Couverture du livre « Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde » de Robert Louis Stevenson aux éditions Flammarion

    Cécile Dou sur Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde de Robert Louis Stevenson

    Tout comme pour le film « Le sixième sens », l’histoire du Dr Jekyll et M. Hyde est connue de tous et est spoilée à tout va. Si bien que sans même avoir lu le livre, on connaît déjà la fin. Je ne raconterais donc pas l’histoire.

    Ce roman est très court et est finalement très philosophique. Il...
    Voir plus

    Tout comme pour le film « Le sixième sens », l’histoire du Dr Jekyll et M. Hyde est connue de tous et est spoilée à tout va. Si bien que sans même avoir lu le livre, on connaît déjà la fin. Je ne raconterais donc pas l’histoire.

    Ce roman est très court et est finalement très philosophique. Il m’a rappelé un peu l’histoire de Dorian Grey ou de la peau de chagrin. Un peu de sciences fiction dans des classiques du 19ème siècle et la philosophie et la morale entrent en jeu. Qui ne voudrait pas changer de peau ne serait-ce qu’un jour pour pouvoir faire ce que l’on veut sans craindre les regards ou les reproches de notre entourage ? C’est tout l’enjeu de ce roman.

    Je pense vite l’oublier car je n’ai pas apprécié le manque de suspense et la fin toute tracée. En revanche, j’ai apprécié l’écriture portant la marque très reconnaissable des grands classiques anglais.

  • Couverture du livre « Le club du suicide » de Robert Louis Stevenson aux éditions Gallimard

    Jo Thomas sur Le club du suicide de Robert Louis Stevenson

    Un peu déçu par ces trois nouvelles de l'auteur de « l'île au trésor » et du « docteur Jekyll ». Tout y est pourtant, l'ambiance fin 19e, ces castes qui se côtoient sans se mélanger, la désespérance de certains, le pragmatisme des autres, le sens de l'honneur surdéveloppé, la vengeance et la...
    Voir plus

    Un peu déçu par ces trois nouvelles de l'auteur de « l'île au trésor » et du « docteur Jekyll ». Tout y est pourtant, l'ambiance fin 19e, ces castes qui se côtoient sans se mélanger, la désespérance de certains, le pragmatisme des autres, le sens de l'honneur surdéveloppé, la vengeance et la moooort... Plus intéressant, le désir morbide qui semble attirer un certain nombre de jeunes gens dans ce club du suicide particulièrement efficient. Il y avait là matière à creuser, malheureusement Stevenson effleure le sujet et se contente du cadre douillet des «romans-feuilletons» de l'époque.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com