Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Mo Malo

Mo Malo

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (38)

  • add_box
    Couverture du livre « Summit. les enquetes de qaanaaq adriensen 4 » de Mo Malo aux éditions La Martiniere

    Zazaboum sur Summit. les enquetes de qaanaaq adriensen 4 de Mo Malo

    C’est ma première lecture de Mo Malo et je ne vais pas m’exprimer sur son style d’écriture, uniquement sur mon ressenti sur ce roman !

    Rapidement j’ai compris qu’il valait mieux lire les 3 premiers avant d’attaquer celui-ci ! Comme il y a beaucoup, sans cesse même, des renvois et des...
    Voir plus

    C’est ma première lecture de Mo Malo et je ne vais pas m’exprimer sur son style d’écriture, uniquement sur mon ressenti sur ce roman !

    Rapidement j’ai compris qu’il valait mieux lire les 3 premiers avant d’attaquer celui-ci ! Comme il y a beaucoup, sans cesse même, des renvois et des allusions à ces livres, la lecture en a été rendue difficile car la vie des personnages récurrents a manifestement une grosse part dans l’histoire !

    Même l’intrigue a semblé découler d’une décision prise dans le précédent, du moins c’est ainsi que je l’ai ressenti, en ayant l’impression de tomber au milieu de l’histoire et qu’il me manquait beaucoup trop d’infos pour en profiter pleinement.

    Par contre toutes les descriptions des paysages m’ont vraiment donné l’impression d’y être et c’est ce qui m’a donné envie d’aller jusqu’au bout de cette lecture parce que je suis restée à côté de l’intrigue, toujours à cause du fait de ne pas avoir lu les autres !

    Je vais essayer de trouver le premier volume afin d’avoir une idée correcte, totalement subjective bien sûr, du style et du contenu ! Il est dommage que des romans soient aussi dépendants des précédents parus, c’est frustrant ou déplaisant.

    #challengenetgalleyfr #Summit #NetGalleyFrance

  • add_box
    Couverture du livre « Qaanaaq » de Mo Malo aux éditions La Martiniere

    Sevlipp sur Qaanaaq de Mo Malo

    Qaanaak, adopté à 3 ans par un couple de Danois, revient au Groenland pour enquêter sur les meurtres barbares de quatre ouvriers travaillant sur une plate-forme pétrolière.
    Il n'est pas attendu à bras ouverts et il devra affronter un certain nombre de bâtons dans les roues pour mener à bien son...
    Voir plus

    Qaanaak, adopté à 3 ans par un couple de Danois, revient au Groenland pour enquêter sur les meurtres barbares de quatre ouvriers travaillant sur une plate-forme pétrolière.
    Il n'est pas attendu à bras ouverts et il devra affronter un certain nombre de bâtons dans les roues pour mener à bien son enquête.
    Polar qui se lit facilement malgré quelques longueurs sur la fin.
    En ce qui me concerne, j'ai apprécié l'ambiance au milieu des chasseurs de phoque, le froid, la rencontre avec son coéquipier Appitiku, les inuits qui se battent pour sauver leur mode de vie malgré les conditions difficiles.
    Il y de l'alcoolisme, de la mélancolie, des traditions en toile de fond.
    Certes l'intrigue devient tordue vers la fin et est peu probable mais franchement je ne suis pas à la recherche de réalisme dans un roman policier.
    A lire sans plus.

  • add_box
    Couverture du livre « Qaanaaq » de Mo Malo aux éditions La Martiniere

    une_grande_lectriceee sur Qaanaaq de Mo Malo

    [Prononciation : 《Hraanaaq》]

    Direction... le Groenland !
    Avec son inlandsis, ses paysages époustouflants, ses Inuits, ses phoques et ses ours polaires, et son froid assassin.
    Et surtout, prévoyez des vêtements chauds...

    1975.
    Qaanaaq.
    Un village.
    Une famille...
    Voir plus

    [Prononciation : 《Hraanaaq》]

    Direction... le Groenland !
    Avec son inlandsis, ses paysages époustouflants, ses Inuits, ses phoques et ses ours polaires, et son froid assassin.
    Et surtout, prévoyez des vêtements chauds...

    1975.
    Qaanaaq.
    Un village.
    Une famille massacrée.
    2017.
    Qaanaaq.
    Un prénom.
    Celui de l'inspecteur Adriensen.
    Groenlandais de naissance.
    Danois d'adoption.
    Retour sur sa terre natale...

    Des meurtres.
    Horribles.
    Corps déchiquetés.
    Foie ôté.
    Bouche nettoyée.
    Des blessures qui correspondent aux attaques d'un ours polaire.
    Mais un ours est-il si minutieux ?
    Qaanaaq, flanqué de son acolyte Appu, mène l'enquête.
    Et remontera jusqu'au secret de ses origines.

    J'ai découvert un nouveau monde, une nouvelle culture, de nouvelles traditions.
    Et j'ai adoré !

    J'avoue avoir eu du mal au début...
    ... Car l'enquête elle-même patinait et que je suis plutôt habituée à des rythmes effrénés
    (forcément, on enquête pas au fin fond du Groenland comme on enquête au 36).
    ... Car j'étais complètement paumée avec tous ces noms à consonance nordique que je n'arrivais pas à prononcer.
    ...
    Mais une fois dedans, im-po-ssible d'en sortir !
    Ce roman ne m'a pas laissée de glace (tu as compris le jeu de mots?)

    L'écriture est fluide et l'auteur a recours à de nombreux termes en kalaallisut (langue d'origine inuit).
    Les personnages sont impeccablement bien travaillés : du caractère, du mystère.
    Ce roman est extrêmement bien documenté : opposition entre tradition et modernité, tensions politiques, rôle stratégique joué par le Groenland lors de la Guerre Froide.

    Appu et Qaanaaq.
    Qaanaaq et Appu.

    Q̲a̲a̲n̲a̲a̲q̲ n'est pas seulement un thriller.
    C'est aussi un excellent livre de voyage !
    Alors, prêt(e)s à embarquer ?

  • add_box
    Couverture du livre « Nuuk » de Mo Malo aux éditions La Martiniere

    Yv Pol sur Nuuk de Mo Malo

    Troisième tome de cette trilogie et donc, par définition le dernier, sauf si Mo Malø se dit que ce serait bien d'en écrire d'autres, et donc du coup, ce ne serait plus une trilogie mais ce livre resterait le troisième tome...

    Digression mise à part, la série fonctionne vraiment bien et le...
    Voir plus

    Troisième tome de cette trilogie et donc, par définition le dernier, sauf si Mo Malø se dit que ce serait bien d'en écrire d'autres, et donc du coup, ce ne serait plus une trilogie mais ce livre resterait le troisième tome...

    Digression mise à part, la série fonctionne vraiment bien et le dépaysement est garanti. Mo Malø s'est plongé dans les us et croyances des Inuits pour dresser une toile de fond originale et marquante : "Au Groenland moins qu'ailleurs, la population ne prenait la peine de signaler l'absence inexpliquée d'un proche aux autorités. La disparition d'un chasseur ou d'un pêcheur s'inscrivait dans l'ordre des choses, une manière pour la nature de reprendre ses droits : sauf cas rares, personne n'y voyait un présage réellement funeste. L'éventualité d'un meurtre ou d'un enlèvement était bien la dernière des idées qui serait venue en tête. De toute façon, le naturel optimiste des Inuits attisait l'espoir comme un tapis de braises, à grand renfort de rumeurs et d’anecdotes." (p.72)

    Et je dois dire que rarement, j'ai rencontré dans mes lectures des héros de polars qui sont autant liés à la nature, contraints par elle et obligés de composer avec elle. En outre, Mo Malø a réussi au fil de ses trois romans à bâtir une équipe de flics, à Nuuk, qui tient la route et se sert les coudes. Ils évoluent tous, chacun à son rythme mais ne restent pas figés dans des principes et des stéréotypes. Et il y a bien sûr, l'intrigue, fouillée, dense qui rebondit régulièrement, qui y va parfois un peu fort -je me demande comment un homme peut résister à tout cela et ce que l'auteur trouvera la prochaine fois pour rester au moins au même niveau, mais bon si c'est une trilogie, il n'aura plus à se creuse les méninges-, mais finalement, je me laisse avoir et porter par tout ce que j'ai décrit plus haut et dans les tomes précédents : Qaanaaq et Diskø. Et pire, si Mo Malø se décide à prolonger, je repars au Groenland, ravi.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !