Mikael Ollivier

Mikael Ollivier

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (15)

  • Couverture du livre « Star-crossed lovers » de Mikael Ollivier aux éditions Thierry Magnier

    Nanou Anne sur Star-crossed lovers de Mikael Ollivier

    Un titre qui rappelle l’histoire de Roméo et Juliette.

    Deux personnages principaux dans ce roman : Clara et Guillaume. D’ailleurs c’est une narration à deux voix. On alterne, un chapitre sur deux, Clara prend la parole, puis c’est au tour de Guillaume. Attention, ce mode de narration n’est...
    Voir plus

    Un titre qui rappelle l’histoire de Roméo et Juliette.

    Deux personnages principaux dans ce roman : Clara et Guillaume. D’ailleurs c’est une narration à deux voix. On alterne, un chapitre sur deux, Clara prend la parole, puis c’est au tour de Guillaume. Attention, ce mode de narration n’est indiqué nulle part, au deuxième chapitre j’ai cru que c’était toujours Clara qui parlait mais il y avait dissonance dans les faits par rapport à ce qui était rapporté au premier chapitre. Bon, on se rend quand même très vite compte que l’on n’a pas à faire au même narrateur.

    Clara a 17 ans, 3 sœurs plus jeunes qu’elle, une meilleure amie, Nathalie, et un meilleur pote TomTom. Elle a redoublé sa seconde. Elle vit dans une famille de classe moyenne, son père est ouvrier dans l’usine principale de la ville, c’est aussi le délégué syndical de l’entreprise.
    Guillaume a 16 ans. Il est en première car il a sauté une classe. Il est fils unique. Il a peu d’amis, il se présente comme coincé et n’a pas les mêmes goûts musicaux et vestimentaires que les jeunes de son âge. Son vrai prénom d’ailleurs, c’est François-Guillaume. Mais seuls ses parents le nomment ainsi. Il fait partie d’une famille de classe supérieure, son père est le patron de l’usine principale de la ville.

    Le récit commence un mercredi soir de janvier, le jour des 17 ans de Clara. La fête prévue à la maison tourne au cauchemar lorsque son père reçoit un appel téléphonique annonçant la fermeture prochaine de l’usine. Le lendemain matin, Clara et Guillaume, qui sont scolarisés dans le même établissement mais ne s’étaient jusqu’alors jamais calculés, se rencontrent tout à fait fortuitement dans une maison de la presse. C’est le coup de foudre. Commence alors une histoire d’amour entre les enfants alors que leurs parents entament une guerre sociale qui rendra les deux familles ennemies. Qui de la haine ou de l’amour va l’emporter ? C’est ainsi que se déroule dans ce livre une version moderne de Roméo et Juliette. Bon, ce n’est pas aussi dramatique que dans l’œuvre de Shakespeare et nous ne retrouvons pas non plus le style poétique du dramaturge. Cependant, ce livre est bien écrit, il se lit facilement. On ne rit pas, mais on ne pleure pas non plus. Ce n’est ni une comédie, ni un drame, juste un récit de vie de deux adolescents qui connaissent ici les premiers désirs de la passion amoureuse.

    Au-delà des premiers émois amoureux auxquels nous assistons, ce livre interroge sur la lutte des classes, la tension entre patrons et prolétaires, les difficultés des pressions économiques. Il a été écrit en 2003, mais les thèmes sont plus que jamais d’actualité : fermeture d’usines, chômage, grève, violences urbaines, dégradations des biens…un goût de déjà vu tout récemment…

    Bref, un roman de littérature jeunesse gentillet, pas tellement d’actions, mais à la chute incertaine. En effet, tout le long du roman, je me suis demandé où l’histoire allait nous emmener.

  • Couverture du livre « Tu ne sais rien de l'amour » de Mikael Ollivier aux éditions Thierry Magnier

    So fie sur Tu ne sais rien de l'amour de Mikael Ollivier

    "Tu ne sais rien de l'amour" c'est ce que dit une personne plus âgée à un jeune, parfois pour justifier des excès de comportement. Nous voici dans un livre sur l'amour, le sentiment amoureux entre enfants, dans un couple, l'amour entre parents et enfants. Pour bien saisir toute l'histoire il...
    Voir plus

    "Tu ne sais rien de l'amour" c'est ce que dit une personne plus âgée à un jeune, parfois pour justifier des excès de comportement. Nous voici dans un livre sur l'amour, le sentiment amoureux entre enfants, dans un couple, l'amour entre parents et enfants. Pour bien saisir toute l'histoire il faut lire jusqu'à la dernière page. Attention le lecteur peut se sentir mal à l'aise à la lecture de certains passages.

  • Couverture du livre « Plus jamais sans elle » de Mikael Ollivier aux éditions Seuil

    Marion (lalibrairiejoyeuse) sur Plus jamais sans elle de Mikael Ollivier

    J’ai été d’emblé attiré par le titre et la couverture rouge flashi avec ce cygne en origami et je dois dire que c’est une excellente découverte! L’histoire est celle d’Alan qui décide pour ses 18 ans de retrouver sa mère qui est partie peu après sa naissance laissant son père l’élever. Cette...
    Voir plus

    J’ai été d’emblé attiré par le titre et la couverture rouge flashi avec ce cygne en origami et je dois dire que c’est une excellente découverte! L’histoire est celle d’Alan qui décide pour ses 18 ans de retrouver sa mère qui est partie peu après sa naissance laissant son père l’élever. Cette rencontre avec cette inconnue va littéralement faire basculer ses sentiments, ses opinions, ses choix bref sa vie au cours d’un voyage haletant à travers l’Europe. J’ai aimé découvrir et voir changer les sentiments et les émotions des personnages. Les différents rebondissements rendent l’histoire très prenante et donne envie de lire le livre à toute vitesse. Les relations mère-fils, père-mère et père-fils sont vraiment très bien décrites. L’histoire est à la fois très touchante et pleins de suspens et de tension.

  • Couverture du livre « Tu ne sais rien de l'amour » de Mikael Ollivier aux éditions Thierry Magnier

    Martine MOYSAN BLAIS sur Tu ne sais rien de l'amour de Mikael Ollivier

    J'ai lu ce roman en lecture commune avec ma minie miss. La couverture ne m'attirait pas du tout, mais quelle belle surprise. Nicolas reçoit un mail de sa mère mais ne souhaite pas l'ouvrir dans l'immédiat. A travers ces lignes on découvre le cancer de son père, sa relation avec Mélina, la...
    Voir plus

    J'ai lu ce roman en lecture commune avec ma minie miss. La couverture ne m'attirait pas du tout, mais quelle belle surprise. Nicolas reçoit un mail de sa mère mais ne souhaite pas l'ouvrir dans l'immédiat. A travers ces lignes on découvre le cancer de son père, sa relation avec Mélina, la découverte de l'amant de sa mère.... L'auteur sait jouer avec les mots pour nous tenir du début à la fin, l'écriture est très fluide, addictive. L'histoire se solde pas un final que l'on attend pas, via la lecture du mail reçu dans les premières lignes. Très belle découverte littéraire à conseiller aux ados à partir de 15-16 ans.
    Y a-il une suite ?

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com