Kazuo Kamimura

Kazuo Kamimura

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (4)

  • Couverture du livre « Le club des divorcés t.2 » de Kazuo Kamimura aux éditions Kana

    Céline Labbé sur Le club des divorcés t.2 de Kazuo Kamimura

    Toujours dans la même veine que les premiers tomes, j'ai moins aimé ce deuxième volume. J'aurais aimé moins de suggestions et plus d'action entre les protagonistes. Mais j'imagine que c'est aussi le message du mangaka de nous dévoiler à quel point la vie des ces femmes japonaises est fragile et...
    Voir plus

    Toujours dans la même veine que les premiers tomes, j'ai moins aimé ce deuxième volume. J'aurais aimé moins de suggestions et plus d'action entre les protagonistes. Mais j'imagine que c'est aussi le message du mangaka de nous dévoiler à quel point la vie des ces femmes japonaises est fragile et certaine.

  • Couverture du livre « Le club des divorcés t.1 » de Kazuo Kamimura aux éditions Kana

    Céline Labbé sur Le club des divorcés t.1 de Kazuo Kamimura

    Reflet du Japon dans années 70 et des conditions de vie toujours difficiles auxquelles sont soumises les femmes divorcées à cette époque, ce manga est d'une beauté mélancolique sublime. On y retrouve le dessin fin et délicat de Kazuo Kamimura qui dépeint comme toujours des héroïnes malheureuses...
    Voir plus

    Reflet du Japon dans années 70 et des conditions de vie toujours difficiles auxquelles sont soumises les femmes divorcées à cette époque, ce manga est d'une beauté mélancolique sublime. On y retrouve le dessin fin et délicat de Kazuo Kamimura qui dépeint comme toujours des héroïnes malheureuses mais résignées à mi-chemin entre tradition et modernité.

  • Couverture du livre « Lady Snowblood T.1 ; vengeance sanglante » de Kazuo Koike et Kazuo Kamimura aux éditions Kana

    Céline Labbé sur Lady Snowblood T.1 ; vengeance sanglante de Kazuo Koike - Kazuo Kamimura

    J'avais hâte de découvrir le manga qui avait inspiré Tarantino pour Kill Bill. Mais j'avoue avoir été un peu déçue par le scénario de Lady Snowblood. Je le trouve trop répétitif, pas assez rythmé et il m'a manqué un petit quelque chose pour que j'accroche complètement à l'ambiance de ce manga...
    Voir plus

    J'avais hâte de découvrir le manga qui avait inspiré Tarantino pour Kill Bill. Mais j'avoue avoir été un peu déçue par le scénario de Lady Snowblood. Je le trouve trop répétitif, pas assez rythmé et il m'a manqué un petit quelque chose pour que j'accroche complètement à l'ambiance de ce manga d'inspiration historique. Heureusement, les traits de Kazuo Kamimura que j'aime tant m'ont permis d'apprécier visuellement l'intrigue.

  • Couverture du livre « L'apprentie geisha » de Kazuo Kamimura aux éditions Kana

    Céline Labbé sur L'apprentie geisha de Kazuo Kamimura

    J'ai découvert par hasard le trait si particulier de Kazuo Kamimura au détour d'une recherche sur Internet. Le peintre de l'ère Showa nous conte l'histoire d'une jeune geisha qui se tient sur un pied pour se réchauffer en hiver. On retrouve de nombreuses similitudes avec le célèbre livre...
    Voir plus

    J'ai découvert par hasard le trait si particulier de Kazuo Kamimura au détour d'une recherche sur Internet. Le peintre de l'ère Showa nous conte l'histoire d'une jeune geisha qui se tient sur un pied pour se réchauffer en hiver. On retrouve de nombreuses similitudes avec le célèbre livre d'Arthur Golden et à son adaptation cinématographique bien que sa publication soit bien postérieure à celle du manga.
    C'est un récit délicat avec un dessin magnifique.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com