Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Julia Thevenot

Julia Thevenot
Née à Tours en 1990, Julia Thévenot a déclaré à six ans qu'elle voulait devenir écrivain - « à côté d'un vrai métier » parce qu'elle avait le sens des réalités. Après un bac L, des études de linguistique, une licence de droit et un master Patrimoine & Edition à Tours, elle a finalement décidé de ... Voir plus
Née à Tours en 1990, Julia Thévenot a déclaré à six ans qu'elle voulait devenir écrivain - « à côté d'un vrai métier » parce qu'elle avait le sens des réalités. Après un bac L, des études de linguistique, une licence de droit et un master Patrimoine & Edition à Tours, elle a finalement décidé de se spécialiser dans la littérature jeunesse - à cause de J. K. Rowling et Clémentine Beauvais. (C'est leur faute.) C'est ainsi qu'elle a découvert que ce domaine littéraire avait tout à fait le sens des réalités, et qu'elle est donc subséquemment devenue, d'abord, blogueuse littéraire à son service, puis assistante d'édition chez Sarbacane, et enfin écrivaine. Bordeterre est son premier roman.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Le trésor » de Julia Thevenot aux éditions Thierry Magnier

    Mes écrits d'un jour sur Le trésor de Julia Thevenot

    Le trésor. L’unique. L’essentiel. Celui que chacun recherche dans les collines de la décharge. Ils sont « décentaine » à en arpenter les recoins. Bo tombe sur un drôle d’objet. L’inattendu. Et si c’était lui, l’objet exceptionnel d’un quotidien morose ?

    Comment peut-on faire un aussi beau...
    Voir plus

    Le trésor. L’unique. L’essentiel. Celui que chacun recherche dans les collines de la décharge. Ils sont « décentaine » à en arpenter les recoins. Bo tombe sur un drôle d’objet. L’inattendu. Et si c’était lui, l’objet exceptionnel d’un quotidien morose ?

    Comment peut-on faire un aussi beau texte en si peu de pages ? C’est là que je me dis et redis que Julia Thévenot a le pouvoir des mots. Affirmé depuis son Bordeterre. Une immersion intense dans la vie de Bo. Il secoue, remue, émeut. Ce trésor d’instant dans les yeux d’un enfant malmené par le monde. Un texte aux mille émotions. Coup de cœur pour ce petit bijou.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2021/03/05/38849478.html

  • add_box
    Couverture du livre « Bordeterre » de Julia Thevenot aux éditions Sarbacane

    Les Fantasy d'Amanda sur Bordeterre de Julia Thevenot

    Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com

    --- Un univers si atypique ! ---

    Si j’aime autant l’imaginaire, c’est justement parce qu’il m’entraîne dans d’autres mondes, d’autres dimensions, des « ailleurs » que je ne visite qu’en songe. Or, Julia...
    Voir plus

    Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com

    --- Un univers si atypique ! ---

    Si j’aime autant l’imaginaire, c’est justement parce qu’il m’entraîne dans d’autres mondes, d’autres dimensions, des « ailleurs » que je ne visite qu’en songe. Or, Julia Thévenot nous propose un univers brillant d’originalité ; il ne ressemble à aucun autre !

    C’est certain, l’auteure ne nous prend pas par la main. Au contraire, elle nous lâche dans les rues de Bordeterre sans rien nous expliquer. Au début, j’étais donc comme Inès et Tristan : complètement démunie face à ces bizarreries qui surgissent de partout. Petit à petit cependant, lecteur et héros décodent cet univers, ses particularités, ses habitants et… ses multiples secrets ! J’ai adoré assembler les pièces du puzzle au fil des chapitres !

    Mention spéciale pour le système de magie, si on peut l’appeler ainsi, dont j’ai découvert avec plaisir les différentes utilisations ! Je ne tiens pas à vous en dire plus, mais sachez que la musique française, allant du rock au rap en passant par la variété, est très présente dans l’histoire. Et la culture de Julia Thévenot dans ce domaine ne fait aucun doute ; vous trouverez dans ce livre maintes références qui ne manqueront pas de vous faire sourire !

    --- Une histoire de rébellion avant tout ---

    Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le but du récit n’est pas de permettre à Inès et Tristan de rentrer chez eux. Jeunes débordés (c’est ainsi qu’on appelle les nouveaux venus à Bordeterre), ils doivent trouver leur place au sein de cette population fracturée. D’un côté, les pauvres, transparents à différents degrés – oui, vous avez bien lu, le mot est d’ailleurs à prendre au sens littéral – à qui l’on interdit l’usage pourtant si simple de la magie. De l’autre, les riches qui ont toute consistance et croulent sous les privilèges. C’est un peu comme si l’on parlait de couleur de peau, si vous voyez où je veux en venir…

    Alors, certes, l’auteure n’a rien réinventé ; il s’agit là d’un schéma dont les codes sont connus, établis, mais qui fonctionne toujours aussi bien, du moins avec moi. En outre, le fait que cette révolte se déroule dans un monde qui possède ses propres règles la rend encore plus passionnante !

    --- Un flot continu d’émotions ---

    Ce point, que je tiens à aborder, est totalement subjectif. J’ai conscience que d’autres lecteurs n’ont pas compris les phrases hachées, les retours à la ligne impromptus ou l’alternance des styles familier et soutenu entre dialogues et narration. Mais, en ce qui me concerne, la plume m’a profondément touchée. C’est comme si elle avait trouvé un écho en moi. À mes yeux, ce sont toutes ces petites choses, que d’autres qualifieraient de défauts ou d’excentricités inutiles, qui transmettent des émotions fortes, si difficiles à décrire !

    Notez également que j’ai ri durant ma lecture, et ça ne m’arrive pas si souvent ! Il faut dire que Julia Thévenot met ses héros dans des situations certes dramatiques, mais aussi cocasses par certains aspects.

    --- Une palette de personnages que je ne suis pas près d’oublier ---

    Inès et Tristan constituent un tandem peu conventionnel. Si j’ai beaucoup apprécié la première pour son énergie débordante, sa bienveillance et même sa naïveté, le second m’a attendrie par son envie de dépasser sa différence. Le synopsis le présente comme autiste, néanmoins ce mot n’est jamais mentionné dans le récit (ou alors je ne m’en souviens pas) et je pense que j’aurais préféré qu’il ne figure pas au dos du livre, ne serait-ce que pour me laisser la liberté d’appréhender ce personnage comme je l’entendais. En outre, je m’interroge sur son évolution ; est-elle vraiment plausible dans le monde réel ?

    Quant aux personnages secondaires, ils ne sont pas en reste. En fait, ils prennent même la place de héros, aux côtés d’Inès et Tristan, sans les évincer pour autant. C’est donc un véritable travail d’équilibriste que Julia Thévenot a accompli dans ce roman. Ma préférence va sans conteste à Alma, certainement parce qu’elle est celle qui sème la graine de la révolte. Il n’y en a qu’un qui m’aura laissée indécise : Adelphe que j’ai tour à tour adoré et détesté, et auquel j’ai sans cesse trouver des excuses, sans les accepter pleinement.

    --- Un coup de cœur, mais point de perfection ---

    Je le reconnais sans mal : si ce livre m’a captivée et émue au point que je ne parvenais plus à le lâcher, il n’est pas parfait. Toutefois, avant de développer mon propos, je tiens à rappeler qu’il s’agit d’un premier roman ô combien prometteur. J’ai hâte de découvrir les futurs écrits de Julia Thévenot !

    Mais ces défauts, quels sont-ils ? Eh bien, il m’est difficile de vous en parler, car ils font référence à des éléments-clefs de l’intrigue. Je peux cependant citer la romance qui, à un moment donné, m’a paru malsaine, contredisant quelque peu les valeurs familiales mises en lumière par Inès et Tristan. Je regrette également le peu de considération accordée aux diverses créatures rencontrées tout au long du récit, comme si leur sort importait moins que celui des hommes. Enfin, le dénouement m’a semblé un brin trop sanglant pour un jeune public, même si cela ne m’a pas empêchée de le dévorer !

    Quoi qu’il en soit, en dépit de ces bémols, ce one-shot demeure à mes yeux un véritable chef-d’œuvre !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !