Julia Deck

Julia Deck

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Articles en lien avec Julia Deck (5)

  • Salon du livre de Paris 2015 : retour sur la journée du samedi 21 mars

    L'équipe de lecteurs.com a posé ses valises au Salon du livre de Paris 2015 et est partie à la rencontre des auteurs, des libraires et des lecteurs pendant 4 jours ! Retour sur la journée du samedi 21 mars.

  • Paris, des siècles de lumières
    Paris, des siècles de lumières

    Chaque ère a marqué Paris de son sceau. De la Révolution française à la Belle Epoque, de Mai 68 au Paris d'aujourd'hui, les événements joyeux ou tragiques ont battu le pavé de cette capitale captivante pour la façonner encore. Des Catacombes aux transformations haussmaniennes, des Halles de Baltard aux architectures les plus récentes, Paris est un perpétuel mouvement, propice aux agissements les plus inattendus. Alors, curieux, offrez-vous un ticket pour une jolie ballade, rendez-vous station Gaité !

  • Livres et métro : un ticket pour les pépites littéraires
    Livres et métro : un ticket pour les pépites littéraires

    Plafond bas, lumières blafardes, couloirs interminables, escalators, correspondances non épistolaires… le métro offre un décor particulier à des histoires qui le sont tout autant.

  • Interview de Julia Deck à propos de son premier roman "Viviane Elisabeth Fauville"
    Interview de Julia Deck à propos de son premier roman, plébiscité par la critique

    Plebisicté par la presse, ce premier roman émergeant du flot innombrable d'ouvrages qui parraissent en cette rentrée littéraire a visiblement  interpellé plus d'un critique souvent blasé . C'est dire l'intérêt de cet ouvrage choisi par Les Editions de Minuit, qui, de plus, publient peu de premiers romans. Il était donc incontournable de rencontrer cette auteure exigeante pour en savoir plus sur le personnage atypique qu'est "Viviane Elisabeth Fauville".

Avis sur cet auteur (30)

  • add_box
    Couverture du livre « Propriété privée » de Julia Deck aux éditions Minuit

    Bill sur Propriété privée de Julia Deck

    On ne le dira jamais assez : L'enfer, c'est les autres 

    Dans ce roman rédigé à la première personne , la narratrice nous raconte les désillusions de son foyer, après leur emménagement dans leur maison rêvée.

    Après des années dans un (trop petit) appartement parisien,  le couple a...
    Voir plus

    On ne le dira jamais assez : L'enfer, c'est les autres 

    Dans ce roman rédigé à la première personne , la narratrice nous raconte les désillusions de son foyer, après leur emménagement dans leur maison rêvée.

    Après des années dans un (trop petit) appartement parisien,  le couple a soigneusement épluché les programmes immobiliers et a jeté son dévolu sur une maison avec un petit jardin, située dans un éco-quartier responsable, à énergie positive ou presque.

    A proximité d'une station de RER (son mari, dépressif, ne prend que rarement le volant), qui lui permet de rejoindre son cabinet d'urbaniste, cette maison a tout pour plaire ... 

    Jusqu'à ce que s'installent  Annabelle (auc micro-shorts) et Arnaud Lecoq, agents immobiliers, accompagnés de leur progéniture et de leur chat hideux ! 

    Le rêve est ébréché ... L'exaspération monte ... Le chauffage se déglingue ... Le chat est retrouvé mort    

    J'attendais beaucoup de ce roman dont j'avais lu de bonnes critiques, mais à mi-parcours, le texte s'embourbe, et peine à se relancer 

    On passe de la Condition pavillonnaire à un semblant de polar qui fait flop ! 

    Dommage cela avait pourtant bien commencé !

  • add_box
    Couverture du livre « Propriété privée » de Julia Deck aux éditions Minuit

    S@b sur Propriété privée de Julia Deck

    Du rêve de devenir propriétaire à la désillusion que la propriété peut engendrer, il n'y qu'un pas, celui de la porte de ses voisins! On ne les choisit pas affirme la sagesse populaire. Certes.

    Cependant, d'un sujet plutôt commun actualisé à la lumière du développement des écoquartiers soit...
    Voir plus

    Du rêve de devenir propriétaire à la désillusion que la propriété peut engendrer, il n'y qu'un pas, celui de la porte de ses voisins! On ne les choisit pas affirme la sagesse populaire. Certes.

    Cependant, d'un sujet plutôt commun actualisé à la lumière du développement des écoquartiers soit disant écoresponsables des citoyens en pleine écoconscience, le récit tarde à réellement nous happer sur le chemin du côté obscur des résidents de ce petit microcosme. Sans vraiment nous plonger dans un suspense insoutenable ni des questionnements nous gardant en haleine quant à leur devenir.

    Déception donc face à une impression de superficialité dans l'analyse des émotions des personnages, de leurs interactions et des conséquences de leurs actes ; également face à un ressenti de manque de profondeur dans le traitement de faits se voulant rebondissements mais qui ne rebondissent pas si haut que cela.

  • add_box
    Couverture du livre « Propriété privée » de Julia Deck aux éditions Minuit

    Mimosa sur Propriété privée de Julia Deck

    Devenir propriétaire,le rêve de beaucoup mais c'est sans compter ,dans une banlieue pavillonnaire,sur la promiscuité.Un certain humour habite une écriture fluide,nourrie de petits détails.L'auteure,étant journaliste,ne se noie pas dans les descriptions,ni les analyses psychologiques.On oscille...
    Voir plus

    Devenir propriétaire,le rêve de beaucoup mais c'est sans compter ,dans une banlieue pavillonnaire,sur la promiscuité.Un certain humour habite une écriture fluide,nourrie de petits détails.L'auteure,étant journaliste,ne se noie pas dans les descriptions,ni les analyses psychologiques.On oscille entre franc amusement et appréhension sur le devenir des Caradec.
    "...C'étaient des démons.Ils n'espéraient pas seulement nous faire déménager...Ils projetaient notre éradication totale et définitive."
    Finalement,ai trouvé cela plutôt gentillet,sans rien d'accrocheur ni de passionnant.

  • add_box
    Couverture du livre « Propriété privée » de Julia Deck aux éditions Minuit

    Isabelle Anne sur Propriété privée de Julia Deck

    J'ai beaucoup ri à la lecture de ce livre sarcastique, qui dénonce les petits travers de la communauté pavillonnaire. L'écriture est jubilatoire, gentiment corrosive. Les personnages sont joliment croqués dans leur vie quotidienne et leurs petits travers, bien que parfois stéréotypés : j'ai cru...
    Voir plus

    J'ai beaucoup ri à la lecture de ce livre sarcastique, qui dénonce les petits travers de la communauté pavillonnaire. L'écriture est jubilatoire, gentiment corrosive. Les personnages sont joliment croqués dans leur vie quotidienne et leurs petits travers, bien que parfois stéréotypés : j'ai cru me retrouver dans une bande-annonce de "desesperate housewives".
    Un couple de quinquas parisiens, elle travaillant comme urbaniste, lui maniaco-dépressif fréquentant assidûment son psy et ses livres (il faut bien s'occuper), déménagent dans une résidence pavillonnaire, persuadés d'avoir décroché le Graal. A eux l'air pur, la campagne, exit le métro, les embouteillages, le stress.
    Sauf que l'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs et que le voisinage peut se révéler intrusif.
    La belle amitié nouée autour des barbecues volent en éclat quand le chat des voisins est retrouvé sauvagement assassiné. Par qui ? Pourquoi ? Tout le monde suspecte tout le monde, la rumeur enfle et trouve son paroxysme quand la sculpturale voisine, adepte des micro-shorts disparaît.
    J'ai cru me retrouver alors dans une scène chère à Hitchcock. Quel dommage cependant que la fin n'ait ps été à la hauteur du maître du suspense.

Ils suivent Julia Deck

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !