Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Jacques Roubaud

Jacques Roubaud

Membre éminent de l’Oulipo, lauréat du Prix France Culture (1986), du Grand prix national de la poésie (1990), du Grand prix de littérature Paul-Morand de l’Académie française (2008), Jacques Roubaud est communément présenté comme l’une des voix importantes de la littérature française contemporai...

Voir plus

Membre éminent de l’Oulipo, lauréat du Prix France Culture (1986), du Grand prix national de la poésie (1990), du Grand prix de littérature Paul-Morand de l’Académie française (2008), Jacques Roubaud est communément présenté comme l’une des voix importantes de la littérature française contemporaine. Cela ne l’empêche pas de prendre des bus, et notamment ceux de la ligne 29...

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « La forme d'une ville change plus vite, helas, que le coeur des humains - cent cinquante poemes (1991 » de Jacques Roubaud aux éditions Gallimard

    benif sur La forme d'une ville change plus vite, helas, que le coeur des humains - cent cinquante poemes (1991 de Jacques Roubaud

    Un recueil de poésie ludique, par un mathématicien facétieux. Le lecteur repère des références ou clins d'œil humoristiques à Apollinaire ("Le Pont Mirabeau"), Baudelaire, Hugo ("Booz endormi") ou aux sonnets de la Renaissance, mais aussi à Jacques Réda, Raymond Queneau, Claude Roy… Le poète...
    Voir plus

    Un recueil de poésie ludique, par un mathématicien facétieux. Le lecteur repère des références ou clins d'œil humoristiques à Apollinaire ("Le Pont Mirabeau"), Baudelaire, Hugo ("Booz endormi") ou aux sonnets de la Renaissance, mais aussi à Jacques Réda, Raymond Queneau, Claude Roy… Le poète joue avec les nombres, mais aussi avec la géométrie, et dessine même la rue dans le poème. Il inventorie à la Prévert des noms de rues, de stations de métro, des listes d'annuaires, manie la contrepèterie, le calembour… Parfois on rit franchement, à d'autres endroits on trouve quelques facilités ou vulgarités, mais dans l'ensemble on s'amuse bien !