Fabien Nury

Fabien Nury
Né en 1976, Fabien Nury est un ancien élève de l'École Supérieure de Commerce de Paris. Il travaille comme concepteur-rédacteur et responsable de création dans la publicité. Après avoir écrit des vidéo-clips pour le cinéma, il cosigne W.E.S.T. avec Xavier Dorison aux éditions Dargaud pour Christi... Voir plus
Né en 1976, Fabien Nury est un ancien élève de l'École Supérieure de Commerce de Paris. Il travaille comme concepteur-rédacteur et responsable de création dans la publicité. Après avoir écrit des vidéo-clips pour le cinéma, il cosigne W.E.S.T. avec Xavier Dorison aux éditions Dargaud pour Christian Rossi. Toujours avec Dorison, il signe le scénario du film Les Brigades du Tigre dont ils écrivent le prologue pour Jean-Yves Delitte aux éditions Glénat. Seul, il écrit Je suis Légion pour John Cassaday aux Humanoïdes Associés, Le Maître de Benson Gate pour Garreta et Necromancy pour Jack Manini chez Dargaud. Il est également le scénariste de L'Or et le Sang, avec Merwan et Fabien Bedouel au dessin et de La Mort de Staline. En 2011, reçoit pour Il était une fois en France le prix de la meilleure série au Festival International de la BD d'Angoulême, prouvant, s'il en était encore besoin, qu'il est l'un des scénaristes les plus importants de sa génération.

Avis (25)

  • Couverture du livre « Charlotte Impératrice T.1 ; la princesse et l'archiduc » de Fabien Nury et Matthieu Bonhomme aux éditions Dargaud

    Gérald LO sur Charlotte Impératrice T.1 ; la princesse et l'archiduc de Fabien Nury - Matthieu Bonhomme

    J’ai toujours un peu d’appréhension lorsque je lis des bandes dessinées consacrées à des événements historiques. Ce premier tome démarre sur les premières relations de Charlotte et de Maximilien. Le récit est bien construit et ne pouvant tout mettre dans une bande dessinée, les auteurs donnent...
    Voir plus

    J’ai toujours un peu d’appréhension lorsque je lis des bandes dessinées consacrées à des événements historiques. Ce premier tome démarre sur les premières relations de Charlotte et de Maximilien. Le récit est bien construit et ne pouvant tout mettre dans une bande dessinée, les auteurs donnent envie d’en connaître un peu plus sur cette Charlotte. Et c’est là que le plaisir est réel. Le moment de lecture est passionnant, mais en plus, vous souhaitez aller plus loin, vous renseigner et connaître plus de détails. Le pari est donc réussi à ce niveau. De plus, le personnage de Charlotte est intéressant et attachant car au delà de l’aspect historique, il y a aussi un aspect psychologique des différents protagonistes.
    Le graphisme est particulièrement réussi. Les personnages sont bien travaillés, réalistes et les décors sont du même niveau. L’ensemble est d’un rendu très bon et donne envie de lire toujours un peu plus. L’album est en plus généreux et ne se limite pas aux 48 pages habituels, et nous fournit une première tranche de vie complète et passionnante. Un très bon premier album qui forcément donne envie de lire la suite.

  • Couverture du livre « Tyler Cross T.3 ; Miami » de Fabien Nury et Laurence Croix et Bruno aux éditions Dargaud

    Lalo65 sur Tyler Cross T.3 ; Miami de Fabien Nury - Laurence Croix - Bruno

    Je ne connaissais pas Tyler Cross avant de recevoir cette Bd dans le cadre des Explorateurs du polar.
    L'intrigue est sombre, Tyler veut récupérer de l'argent confié à une de ses connaissances et il ne s'encombre pas de détails. Les morts s'enchainent.... Beaucoup de morts, de coups,...
    Voir plus

    Je ne connaissais pas Tyler Cross avant de recevoir cette Bd dans le cadre des Explorateurs du polar.
    L'intrigue est sombre, Tyler veut récupérer de l'argent confié à une de ses connaissances et il ne s'encombre pas de détails. Les morts s'enchainent.... Beaucoup de morts, de coups, d'intimidation, de faits suggérés. On entre assez bien dans l'histoire, il y a peu de texte. Le personnage de Shirley est bien réussi, les autres, un peu moins.
    Graphiquement c'est intéressant mais un peu sombre au niveau des couleurs même si cela sert le propos.
    En résumé, pas mal, je mets 4/5.

  • Couverture du livre « Tyler Cross T.3 ; Miami » de Fabien Nury et Laurence Croix et Bruno aux éditions Dargaud

    Yaki sur Tyler Cross T.3 ; Miami de Fabien Nury - Laurence Croix - Bruno

    Tyler Cross est un gangster. Il multiplie les meurtres et les braquages. Cette fois-ci il cherche seulement à récupérer l’argent qu’il avait confié à son avocat et que ce dernier a placé dans un projet immobilier. Pour cela, il va s’associer à Shirley Axelrod qui travaille dans la société...
    Voir plus

    Tyler Cross est un gangster. Il multiplie les meurtres et les braquages. Cette fois-ci il cherche seulement à récupérer l’argent qu’il avait confié à son avocat et que ce dernier a placé dans un projet immobilier. Pour cela, il va s’associer à Shirley Axelrod qui travaille dans la société immobilière. Si au départ Shirley est une femme parfaitement normale, elle va devoir changer son fusil d’épaule pour sauver sa vie.

    J’aime beaucoup Tyler Cross. Chaque tome, qui peut se lire indépendamment, nous emmène dans un nouvel univers, une nouvelle histoire, dans un récit à chaque fois bien noir. Ce troisième tome ne fait pas exception. Tyler Cross est à nouveau sans scrupule. Tant pis s’il sème des morts sur son passage tant qu’il récupère son magot. L’intrigue est menée tambour battant, les personnages sont bien campés, et très crédibles. J’ai été séduite par le rôle de Shirley, un personnage qui a autant son importance que celui de Tyler Cross, par sa capacité à juste survivre et à le faire intelligemment, une femme qui a du caractère ! J’aime beaucoup les illustrations qui s’harmonisent complètement avec le récit, le côté un peu cinématographique des planches, les couleurs bien sombres. Un album réussi !

  • Couverture du livre « La mort de Staline ; une histoire vraie... soviétique T.1 » de Fabien Nury et Thierry Robin aux éditions Dargaud

    J G sur La mort de Staline ; une histoire vraie... soviétique T.1 de Fabien Nury - Thierry Robin

    Récit de la mort de Staline romancé bien évidemment.
    Une réussite globale, un scénario sympa, des dessins réussis, et une situation ressentie de panique générale au sein du comité exécutif qui rend le tout légèrement loufoque.

    Récit de la mort de Staline romancé bien évidemment.
    Une réussite globale, un scénario sympa, des dessins réussis, et une situation ressentie de panique générale au sein du comité exécutif qui rend le tout légèrement loufoque.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com