Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Eva Dolan

Eva Dolan
Eva Dolan vit dans l'Essex au nord-est de Londres. Rédactrice pour la presse et joueuse de poker, elle publie Les Chemins de la haine en 2014 chez Harvill, classé parmi les meilleurs romans policiers de l'année par The Guardian. Suivront, chez le même éditeur : Tell No Tales (2015), After You D... Voir plus
Eva Dolan vit dans l'Essex au nord-est de Londres. Rédactrice pour la presse et joueuse de poker, elle publie Les Chemins de la haine en 2014 chez Harvill, classé parmi les meilleurs romans policiers de l'année par The Guardian. Suivront, chez le même éditeur : Tell No Tales (2015), After You Die (2016) et Watch Her Disappear (2017) qui paraîtront tous prochainement aux éditions Liana Levi.

Avis sur cet auteur (21)

  • add_box
    Couverture du livre « Haine pour haine » de Eva Dolan aux éditions Liana Levi

    Bill sur Haine pour haine de Eva Dolan

    En mars 2019, j’avais découvert Eva Dolan par son premier roman, ‘Les chemins de la haine’, qui présentait une Angleterre bien éloignée de celle édulcorée dans les gentils polars de France 3 !

    Peterborough, ville des Midlands, tout comme Midsommer, en est pourtant très très...
    Voir plus

    En mars 2019, j’avais découvert Eva Dolan par son premier roman, ‘Les chemins de la haine’, qui présentait une Angleterre bien éloignée de celle édulcorée dans les gentils polars de France 3 !

    Peterborough, ville des Midlands, tout comme Midsommer, en est pourtant très très éloignée,

    L’industrie automobile y a attiré des migrants d’Europe centrale et du sud dans les années 60, mais la crise les a rattrapés et les générations suivantes oscillent entre chômage et racisme envers les émigrés plus récents,

    Dans cet opus, les violences urbaines se déchînent entre les communautés polonaise et indo-pakistabaises, entre travailleurs émigrés fauchés à un arrêt de bus, meurtres à coups de pieds salués de bras tendus et jets de cocktails molotov sur association d’anciens combattants !

    Le tout sur fond de campagne électorale où un des ténors du parti d’extrême droite rêve d’une victoire éclatante pour enfin quitter se trou perdu et arriver à Westminster !

    Une enquête menée de main de maître par le duo d’enquêteurs repéré dans le premier opus : l'inspecteur Dushac Zigic et le sergent Ferreira de la section des Crimes de haine. Un roman lent, mais d’une lenteur nécessaire, qui met bien en évidence les difficultés rencontrées par les deux enquêteurs, entre témoins récalcitrants, victimes apeurées, et secrets qui ralentissent la collecte des preuves.

    D’autres romans d’Eva Dolan m’attendent dans ma liseuse …

    A suivre, donc !

  • add_box
    Couverture du livre « Les chemins de la haine » de Eva Dolan aux éditions Liana Levi

    Bulle noire sur Les chemins de la haine de Eva Dolan

    Un duo d’enquêteurs intéressant, un scénario bien ficelé et un final réussi. Voilà déjà des ingrédients qui promettent un bon plat. Mais il y a plus encore dans cette série d’Eva Dolan : une chronique sociale, un état de l’Angleterre profonde, du racisme ambiant, une vision juste et simple de la...
    Voir plus

    Un duo d’enquêteurs intéressant, un scénario bien ficelé et un final réussi. Voilà déjà des ingrédients qui promettent un bon plat. Mais il y a plus encore dans cette série d’Eva Dolan : une chronique sociale, un état de l’Angleterre profonde, du racisme ambiant, une vision juste et simple de la dissolution de la société. Pas de rebondissements à outrance, pas d’exagération des capacités des personnages, pas de chronique du Mal avec un grand M, éléments à la mode dans le polar français (ou pas) actuel.

    Voilà du bon polar, celui que j’aime en tous cas !

  • add_box
    Couverture du livre « Haine pour haine » de Eva Dolan aux éditions Liana Levi

    CATHIE LOUVET sur Haine pour haine de Eva Dolan

    Eva Dolan, dans ce second opus consacré aux enquêtes de Zigic et Ferreira, illustre d'une manière expressive et vivante le climat social et les interactions politiques sur lesquels repose l'intrigue, le contexte dans lequel ils mènent leur enquête sans rien occulter de ses aspects les plus...
    Voir plus

    Eva Dolan, dans ce second opus consacré aux enquêtes de Zigic et Ferreira, illustre d'une manière expressive et vivante le climat social et les interactions politiques sur lesquels repose l'intrigue, le contexte dans lequel ils mènent leur enquête sans rien occulter de ses aspects les plus sordides: mécontentement populaire, intérêts politiques, pression municipale. Un roman rondement mené, passionnant à souhait...

  • add_box
    Couverture du livre « Haine pour haine » de Eva Dolan aux éditions Liana Levi

    Mimosa sur Haine pour haine de Eva Dolan

    Le titre est très explicite,et,souligne bien la montée exacerbée du communautarisme.Faut-il assimiler les meurtres racistes de néo-nazis à du terrorisme?la question est posée dans ce polar sociétal,situé en Angleterre à Peterborough.Une écriture nerveuse,s'appuyant sur un décor précis,nous...
    Voir plus

    Le titre est très explicite,et,souligne bien la montée exacerbée du communautarisme.Faut-il assimiler les meurtres racistes de néo-nazis à du terrorisme?la question est posée dans ce polar sociétal,situé en Angleterre à Peterborough.Une écriture nerveuse,s'appuyant sur un décor précis,nous accroche;les personnages nous attachent ou révulsent le lecteur dans cette intrigue solidement construite.
    Après cette deuxième lecture de cette auteure,je vais me précipiter sur"Les oubliés de Londres":une plume efficace et captivante!