Eleonore Frey

Eleonore Frey

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • add_box
    Couverture du livre « En route vers Okhotsk » de Eleonore Frey aux éditions Quidam

    Madame Tapioca sur En route vers Okhotsk de Eleonore Frey

    A l'heure des vacances, je vous propose de partir pour Okhotsk, Sibérie. Enfin... pas vraiment....

    « En route vers Okhotsk » est un livre qui ne se résume pas, qui ne s'explique pas. Il faut juste le lire pour embarquer et traverser les paysages intérieurs de personnages égarés en eux mêmes....
    Voir plus

    A l'heure des vacances, je vous propose de partir pour Okhotsk, Sibérie. Enfin... pas vraiment....

    « En route vers Okhotsk » est un livre qui ne se résume pas, qui ne s'explique pas. Il faut juste le lire pour embarquer et traverser les paysages intérieurs de personnages égarés en eux mêmes.
    Eleonore Frey nous convie à un voyage immobile, un voyage subtil, poétique et délicieux, un brin absurde. Un voyage sans voyage.

    Un livre sur le pouvoir d'évasion des livres et que l'on doit à Quidam Éditeur, maison que je ne connaissais absolument pas avant la lecture de « Taqawan » d'Eric Plamondon (coup de coeur absolu). Chaque lecture d'un titre de cet éditeur est une expérience insolite, singulière, la promesse d'un « jamais lu avant ». Moi, j'adore !

  • add_box
    Couverture du livre « En route vers Okhotsk » de Eleonore Frey aux éditions Quidam

    Manika sur En route vers Okhotsk de Eleonore Frey

    Quel étrange roman un peu foutraque qui nous ballade autant que les personnages sont baladés dans leur propre tête. Aucun ne sait vraiment ce qu'il veut et du coup on a du mal à suivre. Heureusement les enfants sont là avec leur façon de voir la vie étrangement plus terre à terre même si elle...
    Voir plus

    Quel étrange roman un peu foutraque qui nous ballade autant que les personnages sont baladés dans leur propre tête. Aucun ne sait vraiment ce qu'il veut et du coup on a du mal à suivre. Heureusement les enfants sont là avec leur façon de voir la vie étrangement plus terre à terre même si elle est remplie de rêves.

    Dans ce roman on voyage sans voyager, le désir de partir est là, les rêves presque réalités mais les personnages s'engluent dans leur névrose, nous offrant quelques anecdotes qui nous tirent un sourire.

    Ce n'est pas franchement déplaisant si on aime se laisser perdre.

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !