Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Delphine Pessin

Delphine Pessin
Delphine Pessin est professeure de français au collège. Elle vit dans le Cher. Dys sur dix est son deuxième roman.

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Deux fleurs en hiver » de Delphine Pessin aux éditions Didier Jeunesse

    Sandrine1616 sur Deux fleurs en hiver de Delphine Pessin

    Capucine et Violette sont deux âmes un peu cassées, une au début de sa vie et l'autre à la fin. Elles se rencontreront dans un Ehpad.
    Capucine, fleur fragile, a décidé de devenir soignante. Elle fait un stage de terminale dans un Ehpad. le boulot est difficile, cassant mais aussi passionnant et...
    Voir plus

    Capucine et Violette sont deux âmes un peu cassées, une au début de sa vie et l'autre à la fin. Elles se rencontreront dans un Ehpad.
    Capucine, fleur fragile, a décidé de devenir soignante. Elle fait un stage de terminale dans un Ehpad. le boulot est difficile, cassant mais aussi passionnant et enrichissant.
    Violette, fleur cassée, va désormais vivre dans un Ehpad. Elle tente de faire bonne figure devant son fils mais en dedans elle est brisée de tristesse. Elle a dû abandonner sa maison et son chat pour une petite chambre anonyme.
    Capucine et Violette, se croisent, se plaisent, parlent, s'entraident. Ca pourrait être niais mais c'est juste et émouvant. Drôle et charmant.
    Un chouette livre pour ado dans une lignée Murailienne :)

  • add_box
    Couverture du livre « King Charlie » de Delphine Pessin aux éditions Poulpe Fictions

    Claudia Charrier sur King Charlie de Delphine Pessin

    L'avis de Louisa (11 ans)

    Coup de cœur


    Dès que j'ai vu la couverture rigolote avec ce petit chien, j'ai tout de suite eu envie de le lire !

    Un petit garçon ou plutôt devrais-je dire un enfant "roi" est si vaniteux et si désagréable qu'un jour, une sorcière le transforme en...
    Voir plus

    L'avis de Louisa (11 ans)

    Coup de cœur


    Dès que j'ai vu la couverture rigolote avec ce petit chien, j'ai tout de suite eu envie de le lire !

    Un petit garçon ou plutôt devrais-je dire un enfant "roi" est si vaniteux et si désagréable qu'un jour, une sorcière le transforme en chien.

    La vie est bien plus difficile lorsque l'on est un chien, il devra faire preuve d'astuces, de repentance et de bienveillance s'il veut retrouver son aspect d'origine !

    Il faudra qu'il cohabite avec des chiens et même avec son pire ennemi, Remi.

    Face à ces épreuves, il comprendra qu'être gentil et avoir des amis, c'est plutôt chouette !

    Mais je vous laisse découvrir cette histoire un peu folle !

    ↜↝↜↝

    J'ai adoré cette lecture.. C'était trop bien !

    J'ai suivi les aventures de ce Charles devenu King Charlie avec grand plaisir et amusement.

    Le thème de l'école (primaire), du harcèlement, des relations avec les camarades de classe mais aussi avec les animaux sont abordés dans ce roman.

    Il y a une belle morale dans ce livre, elle nous fait comprendre qu'être arrogant ou encore égoïste, n'est pas bien et qu'il faut respecter ses camarades et les animaux.

    Et puis, savoir aider son prochain, n'est au final que bénéfique !

    J'ai beaucoup aimé l'histoire.
    J'ai vraiment apprécié les chapitres courts et les belles illustrations qui permettent de visualiser les scènes qui se jouent dans l'histoire.
    Et en plus, il y a du suspense et de l'humour.

    Il se lit très facilement et on comprend très bien l'intrigue.

    Un livre parfait pour les enfants que je recommande vivement.

    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2020/12/king-charlie.html

  • add_box
    Couverture du livre « E.toile » de Delphine Pessin aux éditions Gulf Stream

    Marie Kacher sur E.toile de Delphine Pessin

    Lorsque j’ai commencé à participer aux opérations Masse Critique de Babelio, je cochais absolument tous les titres qui m’intéressaient un tantinet et me retrouvais ainsi avec des sélections de 60, 70 voire 90 livres … Et bien souvent, le sort ne m’étais pas si favorable que cela puisque je me...
    Voir plus

    Lorsque j’ai commencé à participer aux opérations Masse Critique de Babelio, je cochais absolument tous les titres qui m’intéressaient un tantinet et me retrouvais ainsi avec des sélections de 60, 70 voire 90 livres … Et bien souvent, le sort ne m’étais pas si favorable que cela puisque je me retrouvais inévitablement avec un qui me faisait moins envie que d’autres. J’ai donc finalement changé de stratégie : désormais, je vais une sélection drastique, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que deux ou trois livres maximum. Ma nouvelle tactique, c’est de me demander à moi-même : « si je reçois celui-là et pas celui-ci, serai-je déçue ? » … et tant que je réponds oui à cette question, c’est que ma sélection n’est pas encore assez affinée. Du coup, désormais, je ne coche que trois titres maximum, deux parfois, un souvent : l’idée est vraiment que si le tirage au sort m’attribue un livre, ça en soit un qui me donne réellement envie. Et c’est donc ainsi que j’ai reçu e.Toile, le seul et unique roman que j’ai coché lors de la dernière Masse critique Jeunesse et Young Adult ….

    Après une énième fugue, Analys est à nouveau rattrapée par un Vigile et s’apprête à être rapatriée au sinistre foyer pour jeunes auquel elle tentait à tout prix d’échapper. Les poumons en feu, Niklas tente d’échapper aux deux brutes épaisses qui le poursuivent dans les méandres du centre de détention. Stella, jeune mannequin promise au plus brillant des avenirs, dégringole avec fracas de sa tour d’ivoire et subit le pire des déshonneurs. Aussi, quand on leur propose, ainsi qu’à quinze autres jeunes, de participer à une « expérience hors du commun » leur garantissant gloire, richesse et liberté, ils n’hésitent pas bien longtemps. Et cela même si le prix à payer est un mois entier de leur intimité … Sans en avoir conscience, ils viennent de s’engager à participer à une émission de téléréalité produite par le célèbre et mystérieux milliardaire Oz : enfermés durant trente jours, ils y seront filmés 24 heures sur 24, et devront s’attirer les faveurs des Toileurs, ces internautes accros aux réseaux sociaux qui se délectent des malheurs de ces adolescents soumis à leur bon vouloir, afin d’être le dernier en lice et gagner le pactole promis …

    Prenez dix-huit jeunes qui n’ont plus rien à perdre et tout à gagner, dix-huit adolescents sans famille ni attache, et faites-leur miroiter la liberté, la richesse, la gloire … Vous pouvez être certains que ces dix-huit gosses renonceront à toute vie privée pendant un mois si cela peut leur permettre de mettre fin à l’enfer qu’est devenu leur existence. Terminée l’humiliation, envolée la crainte du lendemain : il suffit d’accepter d’être filmé 24 heures sur 24 pendant trente jours, et votre misère ne sera plus qu’un lointain souvenir. En quelques phrases bien tournées, vous avez dix-huit candidats prêts à tout pour récolter le pactole de la victoire. Voici le point de départ de ce huis-clos palpitant et effrayant : Analys, Niklas, Stella et les autres vont devoir s’affronter pour se hisser au sommet. « Observez votre voisin, c’est votre adversaire. Soyez meilleur que lui ou vous n’aurez pas l’opportunité d’aller plus loin » … Eliminer ou se faire éliminer. Gagner ou perdre. Chacun pour soi, car il n’y aura qu’un vainqueur. En quelques mots à peine, l’Animateur parvient à tous les dresser les uns contre les autres … et ça fait vraiment froid dans le dos de constater à quel point l’appât du gain supplante tout.

    Et cela d’autant plus que pour gagner, il ne suffit pas de réussir les diverses épreuves qui rythment leur quotidien … Non, pour gagner, il faut conquérir le cœur des Toileurs, ces internautes complétement accros aux écrans et aux réseaux sociaux qui suivent avidement, nuit et jour, ce programme interactif. Dans ce livre, les « likes » se transforment en e.toiles, mais se distribuent tout aussi allégrement, tout comme les messages de haine et les défis cruels : l'effervescence malsaine que procure cette téléréalité macabre est malheureusement déjà présente dans notre réalité, et c'est clairement ce qui rend ce livre aussi douloureux. Car on voit ces spectateurs se délecter de la douleur et du désarroi des candidats, ils en redemandent, ils n’en ont jamais assez … Oz l’a bien compris : pour faire de l’audience, il faut faire souffrir ces dix-huit ados. Les humilier. Les briser. Et quoi de mieux de d’inviter les auditeurs eux-mêmes à proposer leurs idées pour mieux y arriver ? Page après page, le lecteur tremble toujours plus d’effroi et d’indignation pour Analys, Niklas, Stella et les autres, victimes de cette macabre soif de tourment et de désolation qui animent les Toileurs …

    Mais également victime d’une machination bien plus effroyable encore. Car cette émission de téléréalité, déjà bien atroce à elle-seule, n’est que la partie émergée d’un immense iceberg … Quelque chose de plus terrible encore se cache dans les coulisses de ce funeste programme télévisé. Ce mystérieux Oz, que tout le monde connait mais que personne n’a jamais vu, semble avoir des projets bien plus effrayants encore. On le devine assez rapidement, que quelque chose ne tourne pas rond dans cette affaire, mais croyez-moi, on est loin d’être préparé à ce qui nous attend … L’intrigue est vraiment bien menée : c’est au moment où on commence vraiment à s’attacher aux personnages que tout commence à partir en vrille et que l’on découvre indice après indice ce qui se cache derrière tout cela. Du grand génie, vraiment ! L’autrice joue avec notre cœur et avec nos nerfs, la tension enfle progressivement jusqu’à devenir insoutenable … On a le sentiment que tout est perdu, que nos jeunes héros déjà bien malmenés par la vie ne pourront pas se sortir de ce terrible guêpier, on aimerait y croire, mais on n’ose plus y croire … Je m’attendais à un récit prenant, mais je ne m’attendais clairement pas à être aussi happée par l’histoire : on a presque le sentiment d’être l’une de ces malheureux adolescents livrés ainsi en pâture aux expérimentations d’un esprit dérangé mais cependant brillant …

    En bref, vous l’aurez bien compris, c’est un excellent roman que nous offre l’autrice : entre récit d’anticipation et thriller psychologique, elle nous livre un portrait saisissant d’un futur qui pourrait être le nôtre … Un futur où les réseaux sociaux, loin de nous relier les uns aux autres, nous font oublier que derrière chaque écran se cache une personne avec un cœur et une âme. Un futur où, au nom du divertissement, on n’hésite pas à se complaire de la souffrance d’autrui, et où la perspective d’être connu prend l’ascendant sur la bonté et l’amitié. Un futur où les progrès scientifiques sont avant tout un instrument de pouvoir. Un futur que, personnellement, je n’aimerai pas voir advenir … mais qui nous invite à réfléchir sur notre présent, car il n’est finalement pas si éloigné de notre réalité. J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman, palpitant et émouvant à souhait : c’est un livre qui se dévore d’une traite, un livre qui vous happe du début à la fin, un livre qui vous surprend et vous fait trembler, mais aussi rêver d’un avenir plus humain … Vraiment, c'est un récit très puissant que nous offre l'autrice, un page-turner vraiment haletant que je conseille sans la moindre hésitation !

    http://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2020/09/etoile-delphine-pessin.html

  • add_box
    Couverture du livre « Deux fleurs en hiver » de Delphine Pessin aux éditions Didier Jeunesse

    Aa2liiinee sur Deux fleurs en hiver de Delphine Pessin

    Un roman jeunesse tendre sur une complicité intergénérationelles entre nos deux personnages. Il aborde l'état des Ehpads et de comment la société considère nos aînés. Une réalité alarmante. 
    Deux fleurs en hiver est un récit réaliste, écrit tout en pudeur avec de belles valeurs. Une lecture qui...
    Voir plus

    Un roman jeunesse tendre sur une complicité intergénérationelles entre nos deux personnages. Il aborde l'état des Ehpads et de comment la société considère nos aînés. Une réalité alarmante. 
    Deux fleurs en hiver est un récit réaliste, écrit tout en pudeur avec de belles valeurs. Une lecture qui vous poussera à la réflexion.  

    J'ai été charmé par l'histoire de Violette & Capucine qui ont toutes les deux leurs blessures, leurs colères. L'une et l'autre se complètent et s'entraide face aux difficultés de la vie. Un roman touchant plein d'humanité et de complicité. 

    Pour moi ce texte n'a vraiment aucun défaut il saura plaire à un public de tout âge tant il a de qualités !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !