Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Boris Vian

Boris Vian
1920-1959
Boris Vian passe son enfance à Ville-d'Avray, dans une famille aisée, menacée pourtant de ruine. Sa jeunesse, riche en "surprises-parties" et en canulars, le prépare à une activité multiforme. Il sera ingénieur, romancier, trompettiste, chroniqueur musical, chanteur, auteur dramatique, c... Voir plus
1920-1959
Boris Vian passe son enfance à Ville-d'Avray, dans une famille aisée, menacée pourtant de ruine. Sa jeunesse, riche en "surprises-parties" et en canulars, le prépare à une activité multiforme. Il sera ingénieur, romancier, trompettiste, chroniqueur musical, chanteur, auteur dramatique, comédien... Sachant dès son plus jeune âge sa vie menacée par des problèmes cardiaques, il voudra vivre intensément et s'épuisera.
En 1939, il entre à l'Ecole Centrale et en sort ingénieur. Il travaille alors à l'AFNOR. A partir de 1947, il est animateur des cabarets de Saint-Germain-des-Près et trompettiste dans l'orchestre de jazz de Cl. Abadie.
En 1944, il rencontre Queneau et termine son premier roman, Vercoquin et le plancton. Trois ans plus tard, sa jeune carrière d'écrivain se poursuit par un scandale avec l'édition de J'irai cracher sur vos tombes signé Vernon Sullivan et "traduit de l'américain". Succès public mais très mauvaises critiques. Il finira par avouer qu'il est l'auteur de ce roman et sera traduit en justice pour "attentat aux moeurs par voie de livres". En 1950, il est condamné à quinze jours de prison avec sursis...
Il traverse alors des moments difficiles où il croit avoir raté sa vocation littéraire. En 1956, il est directeur artistique chez Philips, Fontana et aux disques Barclay. Il est aussi l'auteur de plus de quatre cents chansons. Il meurt pendant l'avant-première d'un film tiré de J'irai cracher sur vos tombes. C'est après sa mort que sa réputation de grand écrivain s'est affirmée.
Dans son univers romanesque, l'herbe est rouge, les paupières repoussent quand on les taille et un nénuphar fait mourir une jeune fille. Ce monde est régi par une logique poussée jusqu'à l'absurde et l'invention verbale ne semble pas avoir de limite. Mais la mort rôde, acceptée en général avec indifférence. Non violent, le "déserteur" se refuse seulement à tuer, sans aigreur ni colère.
Il fut également Premier Equarrisseur et finalement Satrape du célèbre Collège de 'Pataphysqiue dont l'idée revient à Jarry. Proche du Surréalisme, Boris Vian n'appartient pourtant à aucune école littéraire.

Articles en lien avec Boris Vian (2)

  • Les Editions des Saints Pères, ou comment le vintage fait des classiques, les must have de votre bibliothèque
    Comment le vintage fait des classiques, les must have de votre bibliothèque. Avec Jessica Nelson

    Lire par-dessus l’épaule de Voltaire… Un rêve à la portée de tous les amoureux de la littérature désormais, depuis que les Editions des Saints Pères ont décidé de publier le manuscrit de Candide. Initialement publié en 1759, le plus célèbre texte des programmes du bac de français est disponible dans la version manuscrite et intégrale, en version limitée à 1000 exemplaires, certes, mais avec un souci de qualité tout à fait décalé par rapport à l’époque.

  • Le livre qui a changé votre vie : le palmarès des 20 livres les plus cités
    Le livre qui a changé votre vie : le palmarès des 20 livres les plus cités

    Pour célébrer ses 20 ans, France 5 a lancé un sondage en ligne demandant "quel est le livre qui a changé votre vie ?".A cette question, plus de 6000 internautes ont répondu. Le palmarès a été révélé le 11 décembre 2014 par François Busnel lors de son émission littéraire "La Grande Librairie".

Avis sur cet auteur (79)

  • add_box
    Couverture du livre « L'arrache-coeur » de Boris Vian aux éditions Lgf

    Céline Chevalier sur L'arrache-coeur de Boris Vian

    '' - Votre solution leur assure une protection efficace. Mais un problème subsiste, et vous avez oublié de vous le poser.
    - Lequel ? demanda-t-elle.
    - En fait, ont-ils besoin de cette protection ?''

    Fascinant, étrange, déroutant.
    Dans l'arrache-cœur, un psychiatre nommé Jacquemort nous...
    Voir plus

    '' - Votre solution leur assure une protection efficace. Mais un problème subsiste, et vous avez oublié de vous le poser.
    - Lequel ? demanda-t-elle.
    - En fait, ont-ils besoin de cette protection ?''

    Fascinant, étrange, déroutant.
    Dans l'arrache-cœur, un psychiatre nommé Jacquemort nous emmène à la découverte d'un village et de ses habitants aux mœurs pour le moins étranges. A son arrivée, Jacquemort fait la rencontre d'Angel et de sa femme, Clémentine, qui est sur le point de donner naissance à des ''trumeaux''. Ce roman nous invite alors à découvrir les inquiétudes qui envahissent progressivement les pensées d'une mère et qui, par moment, frôlent la folie. Jusqu'où cette mère sera-t-elle prête à aller pour garantir la sécurité de ses enfants ? Et, ces derniers courent-ils réellement un danger ?

  • add_box
    Couverture du livre « L'écume des jours » de Boris Vian aux éditions Lgf

    Evangeline McDowell sur L'écume des jours de Boris Vian

    Poétique, et terriblement bouleversant, il montre l'impuissance dans laquelle la vie nous plonge parfois.

    Poétique, et terriblement bouleversant, il montre l'impuissance dans laquelle la vie nous plonge parfois.

  • add_box
    Couverture du livre « Vercoquin et le plancton » de Boris Vian aux éditions Gallimard

    CaroGalmard sur Vercoquin et le plancton de Boris Vian

    Voici un roman que j'ai découvert il y a bien longtemps. Avant l'avènement des réseaux sociaux. C'est dire.
    Mais je me devais, même des années après, lui rendre justice. Je suis d'ailleurs étonnée qu'il n'ait pas plus de lecteurs...
    Je le recommande à toux ceux qui ont gardé une âme d'enfant,...
    Voir plus

    Voici un roman que j'ai découvert il y a bien longtemps. Avant l'avènement des réseaux sociaux. C'est dire.
    Mais je me devais, même des années après, lui rendre justice. Je suis d'ailleurs étonnée qu'il n'ait pas plus de lecteurs...
    Je le recommande à toux ceux qui ont gardé une âme d'enfant, qui ont conservé une capacité d'imagination et d'étonnement, qui croient au merveilleux et à la magie de tous les jours. A ceux qui voient dans les nuages des dragons et des licornes. A ceux qui aiment la trompinette, les zazous, Saint Germain des Prés, l'Ecume des jours.
    Bien entendu, il y aura des réfractaires, des imperméables à la fantaisie. Mon grand-père, cartésien et esprit de géométrie devant l'éternel ne pouvait pas piffrer Boris Vian.
    Moi, à l'inverse, j'aurais adoré le rencontrer.
    Bref, je ne vous en dirai pas beaucoup plus sur le contenu, sauf que vous allez vous prendre des fous-rires. Je confesse avoir échappé de peu à une punition pour avoir été prise en flagrant délit de lecture de ce roman...en cours de mathématique. Mes comme quoi parfois les professeurs de mathématique peuvent être humains et animés d'une étincelle de fantaisie, cette enseignante de l'époque s'était contentée de me demander de reprendre ma lecture à la fin de son cours.
    Alors faut-il le lire ? Oui. Grand oui. Parce qu'il n'y a pas que l'Ecume des jours dans la vie.

  • add_box
    Couverture du livre « L'écume des jours » de Boris Vian aux éditions Lgf

    Mademoiselle Roxane sur L'écume des jours de Boris Vian

    L’écume des jours est un véritable livre d’amour. Boris Vian, avec ses métaphores et son style bien à lui, s’inscrit dans plusieurs genres à la fois: essai philosophique, théâtre de l’absurde, poésie… On s’attache à l’histoire de Colin et de Chloé, ces deux amoureux fous l’un de l’autre.

    L’écume des jours est un véritable livre d’amour. Boris Vian, avec ses métaphores et son style bien à lui, s’inscrit dans plusieurs genres à la fois: essai philosophique, théâtre de l’absurde, poésie… On s’attache à l’histoire de Colin et de Chloé, ces deux amoureux fous l’un de l’autre.