Alexandra Echkenazi

Alexandra Echkenazi
Née en 1973, Alexandra Echkenazi est philosophe de formation. Journaliste au Parisien durant 12 ans, elle est aujourd'hui scénariste pour la télévision. Le Journal de Mary est son premier roman.
Née en 1973, Alexandra Echkenazi est philosophe de formation. Journaliste au Parisien durant 12 ans, elle est aujourd'hui scénariste pour la télévision. Le Journal de Mary est son premier roman.

Avis (3)

  • Couverture du livre « Le joueur de baccara » de Alexandra Echkenazi aux éditions Belfond

    0.25

    Violaine belouard sur Le joueur de baccara de Alexandra Echkenazi

    Fan de 007, c'est le moment de vous précipiter en librairie !

    Voilà, les choses sont posées, vous aurez bien compris que le thème principal de ce roman est le célèbre espion que tout le monde connaît : James Bond.

    Maintenant rentrons dans le vif du sujet. Car un ouvrage qui évoque James...
    Voir plus

    Fan de 007, c'est le moment de vous précipiter en librairie !

    Voilà, les choses sont posées, vous aurez bien compris que le thème principal de ce roman est le célèbre espion que tout le monde connaît : James Bond.

    Maintenant rentrons dans le vif du sujet. Car un ouvrage qui évoque James Bond ce n'est peut-être pas si original que cela...SAUF si l'auteure s'intéresse à une partie plutôt ignorée : la NAISSANCE de l'espion mythique.

    Pour tout vous dire, je ne suis pas spécialement fan de James Bond. Je maîtrise donc mal le personnage mais ce livre est juste l'ouvrage qu'il faut pour donner envie de découvrir les aventures de 007. Le récit nous fait voyager entre diverses Nations pour découvrir, chercher, suivre et recueillir de quoi faire avancer cette Guerre qui n'en finit pas et qui fait un nombre incalculable de victimes.

    Nous faisons donc la connaissance de deux personnalités totalement différentes, Ian Fleming et Dusko Popov. Deux hommes qui joueront chacun un rôle dans les relations internationales lors de la Seconde Guerre Mondiale. A l'heure de tous les tourments causés par seulement quelques personnes, Ian et Dusko seront acteurs d'événements uniques et capitaux pour servir leurs pays.

    Il ne m'en fallait pas plus pour apprécier, que dis-je, adorer ma lecture ! Un soupçon de mystère, du charisme, du pouvoir, de la culture et le tour est joué.

    Vous vous laisserez surprendre par ce bel inconnu qui met tout son pouvoir de séduction en oeuvre pour accomplir sa mission. Vous découvrirez les dessous de la grande Histoire en passant par les petites portes dérobées, celles qui nous sont habituellement cachées mais que Alexandra Echkenazi a eu l'audace de pousser.

    Les personnages m'ont beaucoup plu car ils sont tous hauts en couleurs, surprenants et pour certains très énigmatiques. Mon imaginaire a eu matière à se satisfaire par les descriptions des Hommes, des Femmes mais aussi des scènes, parfois dans des lieux magnifiques ! Et puis que l'histoire se déroule au moment de la Seconde guerre mondiale, période pour laquelle j'ai une grande curiosité, c'était juste une idée formidable !

    J'ai aimé retrouver l'écriture fluide, précise et passionnante de l'auteure. Elle m'a de nouveau embarquée dans son roman alors même que le sujet ne m'était pas familier.

    Comme lors de ma lecture du Journal de Mary, je suis ressortie de ma lecture avec l'envie d'aller creuser moi aussi du côté de l'Histoire.

    C'est un joli coup de poker chère Alexandra et je vous en remercie !

  • Couverture du livre « Le journal de Mary » de Alexandra Echkenazi aux éditions Belfond

    0.2

    Violaine belouard sur Le journal de Mary de Alexandra Echkenazi

    C'est un livre qui m'intriguait car je connais mal la période dont il était question et encore moins tout ce qui traitait du sujet de JFK, président des Etats-Unis de 1960 à 1963.


    L'événement dont tout le monde se souvient est bien sur son assassinat en 1963 mais ce qui est moins développé...
    Voir plus

    C'est un livre qui m'intriguait car je connais mal la période dont il était question et encore moins tout ce qui traitait du sujet de JFK, président des Etats-Unis de 1960 à 1963.


    L'événement dont tout le monde se souvient est bien sur son assassinat en 1963 mais ce qui est moins développé reste sa vie amoureuse. Effectivement, il s'est marié avec Jacqueline Bouvier en 1953 mais il aura de nombreuses relations adultérines dont une notamment avec Mary Pinchot Meyer. Cette relation sera peut-être la plus forte de toutes.

    Dans ce livre, Alexandra Echkenazi, évoque donc cet amour qui liait les deux personnes. On apprend donc que finalement ils se connaissaient bien avant l'arrivée au pouvoir de JFK mais que cet amour n'était pas possible. Mary est mariée à un haut fonctionnaire de la CIA, Cord Meyer et fonde une belle famille. Jusqu'au jour de l'accident qui provoque la mort de son fils. Le couple ne s'en remettra pas.


    Elle renouera donc avec son passé et laissera aller ses sentiments. Mary est une femme moderne qui est ouverte aux expériences tels la consommation de drogue mais sans aller non plus dans les extrêmes. C'est une femme intelligente, bien au-delà de ce que pense les membres du pouvoir qui la côtoie.


    C'est surement pour ces raisons que j'ai aimé ce livre. Mary n'est pas seulement "une relation de plus". Mary est surement plutôt l'amour d'une vie. Elle est forte, courageuse et perspicace. C'est le portrait que je retiens !

    J'avais peur en commençant cet ouvrage que l'on tombe dans une histoire d'amour basique où les sentiments se bousculent mais restent plats. Ce n'est pas du tout le cas dans cet ouvrage. J'ai vraiment eu la sensation d'être à la Maison Blanche avec Mary et JFK, de participer à leurs conversations.


    Mary est une femme qui sait analyser et faire des choix réfléchis, justifiés. Le livre est vraiment un bel hommage à cette femme qui restera à jamais dans l'ombre mais qui a œuvré pour le pays bien plus qu'on ne l'imagine ! Je me suis vraiment attachée à elle.

    Finalement l'auteur montre que le poète Gabriel-Marie Legouvé avait raison "derrière chaque grand homme se cache une femme".

    Ce livre est bon, très bon, je vous le conseille !

  • Couverture du livre « Le journal de Mary » de Alexandra Echkenazi aux éditions Belfond

    Julie de CULTURA sur Le journal de Mary de Alexandra Echkenazi

    Les romanciers nous passionnent, grâce à l'ampleur de leur imaginaire. Ils ont si doués que parfois on se sait plus si nous sommes dans la réalité, ou dans la fiction. C'est le cas de la formidable Alexandra Echkenazi, qui fut longtemps journaliste spécialisée dans les faits divers (et dans les...
    Voir plus

    Les romanciers nous passionnent, grâce à l'ampleur de leur imaginaire. Ils ont si doués que parfois on se sait plus si nous sommes dans la réalité, ou dans la fiction. C'est le cas de la formidable Alexandra Echkenazi, qui fut longtemps journaliste spécialisée dans les faits divers (et dans les faits de société).
    Alexandra est également scénariste pour le cinéma. C'est vous dire combien l'auteure est fascinée par les histoires qui vous happent littéralement, sans nous laisser une seconde de répit !
    Mary Meyer ? Son nom n'évoque rien et pourtant. Ce roman nous révèle le destin complexe de celle qui joua un rôle déterminant dans l'une des plus grandes énigmes du XXème siècle...
    Fin des années 1950, États-Unis. Mary Meyer vit à Langley avec son mari haut gradé de la CIA et leurs trois enfants. Artiste peintre, féministe, pacifiste - elle est fichée par le FBI comme une activiste de gauche -, Mary est à l'affût de nouvelles expériences.
    Quand l'un de ses enfants meurt accidentellement, tout s'effondre. Mary décide de s'installer seule avec ses deux garçons dans le quartier de Georgetown, à Washington, où résident toute la classe politique et la haute société. C'est alors qu'elle recroise un certain J. rencontré vingt ans plus tôt à l'université, et que naît une passion qui va durer plusieurs années. Mary accepte de rester l'amour secret de cet homme qui ne peut l'officialiser en raison de ses fonctions. Elle est pourtant celle qui agit dans l'ombre, à ses côtés.
    Celui qu'elle aime meurt à Dallas le 22 novembre 1963...
    Mary est assassinée un an plus tard au bord du fleuve Potomac.
    Le journal qu'elle tenait n'a jamais été retrouvé. Le journal du véritable amour de JFK...
    La fiction et le réalité fusionnent donc, pour notre plus grand bonheur de lecteur

Voir tous les avis

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com